A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 15 Déc 2017 1:22

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : "Soy Cuba"
Message Publié : 28 Oct 2013 11:28 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1706
Attention : un bijou...

Image

Réalisé par Mikhail Kalatozov
Avec Luz Maria Collazo, José Gallardo, Raul Garcia et Jean Bouise
1964 - 2h14

L'HISTOIRE

En quatre vignettes, l’histoire du Cuba pré Castriste vue sous le prisme du cinéma de propagande russe. Mais avec un poète derrière la caméra, Mikhail Kalatozov, qui fait de son film un chant d’amour à l’île cubaine, son peuple et au cinéma. Quatre histoires édifiantes magnifiées par un cinéaste en état de grâce : la honte d’une jeune cubaine quand son courtisan découvre qu’elle vend son corps aux touristes américains pour vivre. La détresse d’un petit paysan qui apprend que son terrain a été vendu à une compagnie américaine, la United Fruit. Le destin d’un étudiant abattu par la Police alors qu’il distribue des tracts pro-Castristes. Un paysan rejoint la guérilla pour sauver son île et sa famille…
http://www.dvdclassik.com/critique/soy-cuba-kalatozov


Ce film est/fut maudit.
Refusé pour raisons idéologiques, il ne fut même jamais montré en Urss.
C'es Martin Scorsese, ébloui par ses prouesses techniques (des plans séquences INCROYABLES 8-|), ses immenses qualités picturales, sa dimension onirique, qui décida de lui donner une seconde vie. On passe au-delà du message politique pour se retrouver dans un univers poétique où la caméra est constamment maîtresse de la situation...
Une symphonie visuelle, donc.

Scorsese lui-même, créateur des éblouissants travellings des Affranchis, en reste bouche bée. Dans les bonus du DVD, le réalisateur américain balaie d’une main la propagande du scénario pour s’attacher uniquement au génie visuel des deux russes. Ainsi, le mythique plan de l’hôtel qui voit une caméra de l’époque (plusieurs dizaine de kilos au bas mot) littéralement léviter. Où est le caméraman ? Comment fait-il ? Où est le truc ? De truc, il n’y en a tout simplement pas… Passant avec une rare fluidité d’un étage à son rez-de-chaussée dans un même mouvement, puis, toujours sans cut, plongeant dans une piscine, Urusevsky anticipe avec 20 ans d’avance les délires mouvementés d’un Sam Raimi ou d’un Paul Thomas Anderson (référence ouverte au plan susnommé dans Boogie Nights). Plusieurs fois, la caméra fait ainsi preuve d’une liberté ahurissante, tel ce travelling montant un étage d’immeuble, traversant une rue puis une usine à cigare pour mieux redescendre dans la rue se frotter à la foule dans un même plan éblouissant.

“ Leçon de cinéma : comment hisser une oeuvre du rang de chronique assez propagandiste à celui d'épopée humaine universelle et astrale. ”

Image

B) B) B) B) B)

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: "Soy Cuba"
Message Publié : 18 Sep 2016 11:11 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1706
Ce soir sur Arte. 23h05

UNE MERVEILLE !!!

CRITIQUES DE LA RÉDACTION
Un drame historique d'une audace visuelle et graphique éblouissantes. L'un des films majeurs de l’histoire du cinéma.

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: "Soy Cuba"
Message Publié : 22 Sep 2016 12:57 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2009 21:18
Message(s) : 1531
Localisation : Vienne (86)
Le contenu de ce film et ses choix artistiques ; les réactions d'hostilités qu'il suscita en pleine guerre froide permettent de mieux comprendre l'histoire de ce pays...il est parfois bon de sortir du carton de vieilles bobines. :P

Bonne recommandation Robert Spierre :wink:

_________________
> Le courage, c'est de comprendre sa propre vie... Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel.
( Jean Jaurès )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: "Soy Cuba"
Message Publié : 22 Sep 2016 16:46 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1706
nico86 a écrit :
Le contenu de ce film et ses choix artistiques ; les réactions d'hostilités qu'il suscita en pleine guerre froide permettent de mieux comprendre l'histoire de ce pays...il est parfois bon de sortir du carton de vieilles bobines. :P

Bonne recommandation Robert Spierre :wink:
C'est un film que j'ai vraiment recommandé autour de moi pour ses immenses qualités cinématographiques et poétiques... (D'ailleurs, je ne parle plus aux gens qui ont osé ne pas l'aimer :mrgreen:).

A propos, Jean Bouise (le chapitre dans la discothèque, avec la prostituée) était en vacances à Cuba et après avoir rencontré Kalatozov il accepta de tourner dans son film !
http://gezile-delareunion.over-blog.com ... 61531.html

Au passage, un autre très beau film que je recommande :

Image
https://www.youtube.com/watch?v=2wuwFn2EC78
http://www.dvdclassik.com/critique/le-j ... cs-bernard

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: "Soy Cuba"
Message Publié : 28 Sep 2016 16:06 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Déc 2011 12:34
Message(s) : 2642
Localisation : St Valery/Somme
Dom âge j'ai raté la rediffusion en replay sur arte

_________________
Lietz her heidine man. Obar seo lidan.
Thiot urancono. Manon sundiono.
(Il permit que les païens traversassent la mer, Pour rappeler aux Francs leurs péchés)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: "Soy Cuba"
Message Publié : 28 Sep 2016 19:38 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1706
Almayrac a écrit :
Dom âge j'ai raté la rediffusion en replay sur arte
N'hésitez pas à acheter le DVD...
C'est magnifique. :wink:

Et, pour moi, supérieur à

Image

pour lequel il obtint la Palme d'Or à Cannes en 1958.

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB