A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 13 Déc 2017 19:52

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : la confession
Message Publié : 03 Avr 2017 8:12 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2288
Localisation : Versailles
Je viens d'aller voir la confession de Nicolas Boukhrief et je suis un peu déçu.

Certes, les décors et les costumes sont très bien rendus. Les lumières sont très travaillées (bougies nocturnes). Les acteurs sont bons, en particulier les deux premiers rôles (certes un peu trop beaux : Barbie et Ken au confessionnal :P ) mais deux ou trois choses m'ont gêné.

Tout d'abord le poids des préjugés contemporains sur l'occupation : gentille communiste, méchants bourgeois catholiques collaborateurs, méchants paysans âpres aux gains qui abritent les Juifs contre de l'argent, méchants soldats allemands, femmes françaises prêtes à coucher pour avoir à manger, etc ...une sorte de caricature de l'occupation vue par les Américains ou les communistes (curieux non ?).

Ensuite les dialogues sonnent souvent faux : soit ils sont la reprise textuelle du livre de Beatrix Beck et sont alors trop littéraires soit ils sont trop contemporains. Par exemple le prêtre y est qualifié de "canon", nous sommes en temps de guerre certes mais enfin "canon" en 1940 pour un homme ... là où "beau gosse" aurait été légitime.

Enfin le roman se situe en Savoie alors que le film est bizarrement déplacé dans le Nord pas de Calais ! Cela change l'ambiance et crée des absurdités : y aurait il eu des maquis dans le Nord ? des montagnes ? sans oublier que le régime d'occupation dans le Nord était différent du reste de la France ("zone interdite" je crois).

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_g ... 40878.html


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: la confession
Message Publié : 07 Avr 2017 12:34 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2009 17:07
Message(s) : 425
Je n'ai pas d'opinion sur ce film (je ne compte pas le voir) mais, si j'ai bien compris, ce film est une nouvelle adaptation du roman de Béatrix Beck : "Léon Morin, prêtre".

Juste pour dire qu'il y a eu une excellente adaptation précédente (au début des années '60) par Jean-Pierre Melville (avec JP Belmondo et Emmanuelle Riva) qu'il faut voir absolument (le DVD se trouve facilement). Et pour celui là pour autant que je me souvienne (mais faudrait que je vérifie) je ne vois rétrospectivement aucune faute de goût.

_________________
"Pour ceux qui vont chercher midi à quatorze heures, la minute de vérité risque de se faire longtemps attendre."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: la confession
Message Publié : 07 Avr 2017 18:12 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2600
Merci cher Jérôme, je suis aussi allé voir ce film...

Je suis d'accord avec vous Gerard : le film de Melville est à recommander.

J'ai des souvenirs anciens qui seraient à vérifier mais je crois que La Confession contient plusieurs erreurs ou modifications absurdes par rapport au roman. Je pense à la tentative de viol : n'était elle pas dans le roman le fait de GIs ? Ce qui est plus conforme à la réputation d'indiscipline de l'US Army ...
Je crois aussi que le rRoman évoque la présence d'occupants italiens (à vérifier).

Le film met en avant un détail cocasse ont je ne sais plus s'il se trouve dans le roman : le personnage de la prostituée est une pieuse catholique tandis que la communiste est fort vertueuse ...

Tout cela est également intéressant sur le plan religieux : Léon Morin n'est guère traditionnel et promeut une lecture très moderne (voire moderniste) de la foi ...dans les années 50 cela pouvait sembler juste et même habile ...aujourd'hui en est il de même ?... Vaste débat ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: la confession
Message Publié : 07 Avr 2017 22:36 
Hors-ligne
Fernand Braudel
Fernand Braudel
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4520
Localisation : Allemagne
Je n'ai vu que la bande-annonce sur Allo Ciné. Pour quelqu'un de ma génération, la première chose qui saute aux yeux c'est que le clergé de cette époque avait les cheveux courts et était rasé de près.Seuls les missionnaires ou anciens missionnaires avaient des barbes imposantes. Je ne sais s'il y avait quelque chose dans le droit canon ou si c'était une consigne discrète, mais les faits sont là. C'est un détail, certes, mais pourquoi cet anachronisme si facile à éviter ? Devant ce manque de précision on se pose des questions sur le reste du film. Cela n'a pas manqué, Aigle a relevé d'autres erreurs.

_________________
"La faculté de prévoir appartient à celui qui se souvient." ( Léon Bérard)
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie..." ( Renan à Déroulède )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: la confession
Message Publié : 09 Avr 2017 7:49 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2009 17:07
Message(s) : 425
En cinema "historique" je ne suis pas généralement un acharné du détail. Mais c'est vrai que voir un prêtre catholique barbu dans un film dont l'action se situe pendant la deuxième guerre mondiale est un anachronisme choquant à mes yeux et qui aurait quand même été facile à éviter. Hormis les missionnaires (pères blancs par exemple) aucun ne portait la barbe. Ils étaient glabres, avaient les cheveux courts et portaient la tonsure.

Mais quand je regarde les critiques des journalistes ou des spectateurs, je me rend compte qu'aucun n'a relevé ce détail. Cela doit vouloir dire que les années '40 et '50 sont maintenant loin derrière nous...

Je me suis même demandé si le metteur en scène ne l'avait pas fait exprès avec l'intention délibérée de rendre plus présent (dans notre époque actuelle) les protagonistes.

_________________
"Pour ceux qui vont chercher midi à quatorze heures, la minute de vérité risque de se faire longtemps attendre."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: la confession
Message Publié : 09 Avr 2017 17:12 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2288
Localisation : Versailles
Je remercie tous les intervenants pour la qualité de leurs réponses.

Effectivement la chevelur du prêtre est surprenante. Elle correspond pourtant à celle du vrai prêtre qui fut le modèle du personnage



http://www.lepoint.fr/images/2017/03/07 ... 137999.jpg


En revanche point de barbe !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: la confession
Message Publié : 09 Avr 2017 18:27 
Hors-ligne
Fernand Braudel
Fernand Braudel
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4520
Localisation : Allemagne
Jerôme a écrit :
Je remercie tous les intervenants pour la qualité de leurs réponses.

Effectivement la chevelur du prêtre est surprenante. Elle correspond pourtant à celle du vrai prêtre qui fut le modèle du personnage



http://www.lepoint.fr/images/2017/03/07 ... 137999.jpg


En revanche point de barbe !

Nous ne nous comprenons vraiment pas : ce vicaire en photo a exactement la tête des jeunes prêtres des années 40 et 50.Les cheveux sont courts comme avaient la plupart des jeunes gens à l'époque.

_________________
"La faculté de prévoir appartient à celui qui se souvient." ( Léon Bérard)
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie..." ( Renan à Déroulède )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: la confession
Message Publié : 09 Avr 2017 18:39 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2288
Localisation : Versailles
Faget a écrit :
Jerôme a écrit :
Je remercie tous les intervenants pour la qualité de leurs réponses.

Effectivement la chevelur du prêtre est surprenante. Elle correspond pourtant à celle du vrai prêtre qui fut le modèle du personnage



http://www.lepoint.fr/images/2017/03/07 ... 137999.jpg


En revanche point de barbe !

Nous ne nous comprenons vraiment pas : ce vicaire en photo a exactement la tête des jeunes prêtres des années 40 et 50.Les cheveux sont courts comme avaient la plupart des jeunes gens à l'époque.


Court ... pas tant que cela mais enfin pas plus longs que ceux de Romain Duris (dont la barbe fait très "mode" 2017)

http://www.allocine.fr/video/player_gen ... 40878.html


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: la confession
Message Publié : 09 Avr 2017 19:13 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2009 17:07
Message(s) : 425
Non... c'est pas pour pinailler (et de toute façon, le plus incongru c'est la barbe), mais Romain Duris porte les cheveux aussi à la manière moderne. En particulier ils tombent sur les oreilles. C'était pas du tout dans les canons classiques de l'époque (à part pour les artistes peut-être, mais surtout pas pour les prêtres).

Image

C'est pas tout à fait le style bobo de Romain Duris...

Image

_________________
"Pour ceux qui vont chercher midi à quatorze heures, la minute de vérité risque de se faire longtemps attendre."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: la confession
Message Publié : 09 Avr 2017 20:40 
Hors-ligne
Fernand Braudel
Fernand Braudel
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4520
Localisation : Allemagne
Merci Gérard pour votre démonstration. Je m'étais dit que Jérôme n'avait rien compris, mais je ne voulais pas entrer dans une polémique sans intérêt :mrgreen:

_________________
"La faculté de prévoir appartient à celui qui se souvient." ( Léon Bérard)
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie..." ( Renan à Déroulède )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: la confession
Message Publié : 09 Avr 2017 20:57 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15555
Localisation : Alsace, Colmar
Jerôme a écrit :
(dont la barbe fait très "mode" 2017)


Ben, c'est toujours le même problème, soit on est pointilleux et à part quelques rares esthètes intransigeants personne ne viendra regarder l’œuvre, soit on adapte ...

Le but du cinéma commercial est de faire du commerce. A travers un support artistique, mais c'est un commerce. Et de tous temps, tous les comédiens ont procédé de la même façon. Molière est devenu célèbre en recyclant des œuvres classiques inconnues et en les adaptant à l'air du temps. Du moins, à ces débuts. Et il est loin d'être le seul a avoir procédé de la sorte.

Alors, qu'est-ce qu'il vaut mieux ? Laisser nos classiques prendre la poussière dans des rayonnages et les préserver ainsi des outrages de la modernité ? Ou adapter les textes pour que les jeunes générations découvrent leurs auteurs ?

Car, si on y réfléchit bien, des thèmes originaux on n'en connait pas tant que cela et certains auteurs prétendaient déjà il y a quelques siècles qu'à la vérité, ce sont toujours les mêmes histoires qu'on recycle ;)

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB