A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 16 Jan 2018 8:47

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : La Chorale
Message Publié : 07 Nov 2017 20:03 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2342
Localisation : Versailles
Je viens de découvrir un dessin animé (de 2007) qui me semble très bien fait sur le Japon de 1956 avec des flash back en 1945.

Il s'agit de "La Chorale".

La notice Wikipedia n'est pas mal faite même si elle est un peu sommaire.

Un détail m'étonne : on y voit des Kamikazes venir saluer un perte catholique à la veille de leur mission suicide. Un bon connaisseur de l'histoire du Japon peut il m'interpréter cela ?

Un extrait sous titré en allemand :

https://m.youtube.com/watch?v=K3HgGg1r55U


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La Chorale
Message Publié : 09 Jan 2018 15:50 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Août 2013 22:43
Message(s) : 77
Bonjour,

Alors merci pour

Citer :
La Chorale


N'étant pas un
Citer :
Un bon connaisseur de l'histoire du Japon


Je vais donc vous répondre sur le dos des autres:

Un article intéressant ici: http://blogs.histoireglobale.com/kamika ... un-mot_461
Cette émission: https://www.franceculture.fr/emissions/ ... 1944-1945#

Aucune info sur le côté catho. Mais les kamikazes sont des jeunes cultivés qui connaissent la pensée occidentale.
Plus sûrement, le réalisateur est un conservateur dans l'âme d'après wiki... Une réécriture de l'histoire?
Bonne journée.

_________________
" Le cynique est le chien de la vérité, non pas parce qu'il la protègerait comme un gardien fidèle, mais parce qu'il aboie des mots vrais, et qu'il mord avec, parce qu'il agresse les gens à la vérité."
Frédéric Gros, Michel Foucault, PUF, Que sais-je?, 2004.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La Chorale
Message Publié : 10 Jan 2018 0:21 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 1750
Localisation : Nanterre
Jerôme a écrit :
Un détail m'étonne : on y voit des Kamikazes venir saluer un perte catholique à la veille de leur mission suicide. Un bon connaisseur de l'histoire du Japon peut il m'interpréter cela ?
Le catholicisme n'est absolument pas inconnu au Japon. Les activités missionnaires ont débuté en 1547. Persécuté sous l'ère Tokugawa - voir Silence, de M. Scorcese, le christianisme a perduré à un état résiduel avant de connaître un nouvel essor sous l'ère Meiji. Il y a actuellement 2 millions de Chrétiens, dont 500 000 Catholiques, et des mangas sont consacrés à Jésus. Je recommande l'excellent les vacances de Jésus et Bouddha lol .
Une allusion au christianisme n'est donc pas déplacée, même si cela ne saurait constituer une généralité pour l'ensemble de la génération des étudiants concernés.

Les kamikazes se classent en deux populations : les militaires affectés dans ces unités, qui se rendent bien compte que le recours à ces opérations signifie que la situation est désespérée, et les étudiants de l'université qui effectivement étudiaient la culture occidentale, et ambitionnaient probablement d'aller en Europe acquérir les compétences nécessaires à la modernisation du Japon, comme c'est montré dans le vent se lève, où l'on voit Jirō Horikoshi effectuer un stage en Allemagne. Eux, n'avaient pas forcément assez d'information pour apprécier la situation et pouvaient montrer de l'enthousiasme à l'idée d'accomplir un devoir sacré.

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La Chorale
Message Publié : 10 Jan 2018 0:42 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Août 2013 22:43
Message(s) : 77
Nebuchadnezar a écrit :
Jerôme a écrit :
Un détail m'étonne : on y voit des Kamikazes venir saluer un perte catholique à la veille de leur mission suicide. Un bon connaisseur de l'histoire du Japon peut il m'interpréter cela ?
Le catholicisme n'est absolument pas inconnu au Japon. Les activités missionnaires ont débuté en 1547. Persécuté sous l'ère Tokugawa - voir Silence, de M. Scorcese, le christianisme a perduré à un état résiduel avant de connaître un nouvel essor sous l'ère Meiji. Il y a actuellement 2 millions de Chrétiens, dont 500 000 Catholiques, et des mangas sont consacrés à Jésus. Je recommande l'excellent les vacances de Jésus et Bouddha lol .
Une allusion au christianisme n'est donc pas déplacée, même si cela ne saurait constituer une généralité pour l'ensemble de la génération des étudiants concernés.

Les kamikazes se classent en deux populations : les militaires affectés dans ces unités, qui se rendent bien compte que le recours à ces opérations signifie que la situation est désespérée, et les étudiants de l'université qui effectivement étudiaient la culture occidentale, et ambitionnaient probablement d'aller en Europe acquérir les compétences nécessaires à la modernisation du Japon, comme c'est montré dans le vent se lève, où l'on voit Jirō Horikoshi effectuer un stage en Allemagne. Eux, n'avaient pas forcément assez d'information pour apprécier la situation et pouvaient montrer de l'enthousiasme à l'idée d'accomplir un devoir sacré.


Merci pour ces renseignements. J'en étais resté à François Xavier et Silence. Excellent manga dans le sens fendard du terme?
Concernant la pensée occidentale, Thomas d'Aquin était parfois connu.

Pour nuancer un peu ces propos très clairs, cela laisse même transparaître, pour l'historien Pierre-François Souyri, une tentation communiste. En analysant les témoignages, il a senti tout un langage communiste qui se tissait lentement chez certains.
Avec ce tout (pensée occidentale, christianisme, communisme et autre), on arrive à des êtres complexes, dans un même mouvement baignés par des idées nouvelles et noyés dans une pression et répression militaire féroce.
Certains avaient ce sens du devoir, d'autres ne voulaient pas mourir. Tous étaient dans un "couloir de la mort" (toujours Souyri).

_________________
" Le cynique est le chien de la vérité, non pas parce qu'il la protègerait comme un gardien fidèle, mais parce qu'il aboie des mots vrais, et qu'il mord avec, parce qu'il agresse les gens à la vérité."
Frédéric Gros, Michel Foucault, PUF, Que sais-je?, 2004.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La Chorale
Message Publié : 11 Jan 2018 18:59 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 1750
Localisation : Nanterre
Unagi a écrit :
Merci pour ces renseignements. J'en étais resté à François Xavier et Silence. Excellent manga dans le sens fendard du terme?
Tout-à-fait ! lol C'était juste pour dire que c'est un personnage connu au Japon.

Pour nuancer un peu ces propos très clairs, cela laisse même transparaître, pour l'historien Pierre-François Souyri, une tentation communiste. En analysant les témoignages, il a senti tout un langage communiste qui se tissait lentement chez certains.
Avec ce tout (pensée occidentale, christianisme, communisme et autre), on arrive à des êtres complexes, dans un même mouvement baignés par des idées nouvelles et noyés dans une pression et répression militaire féroce. [/quote]Cela se comprend : le Japon est en voie d'industrialisation très rapide, et il y a un vrai questionnement sur l'adaptation à la modernité, sans perdre son identité, question toujours pas tranchée avec le dernier Samouraï. La nécessité avérée d'adopter les technologies occidentales sans remettre en cause l'ordre de la société, peut expliquer la virulence du discours nationaliste. Celui-ci est axé sur la survie : si le Japon perd la guerre, il disparaîtra... et dans ces conditions, même si les idées étrangères sont intéressante, l'engagement pour la patrie est très difficile à remettre en question.

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La Chorale
Message Publié : 12 Jan 2018 10:27 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2342
Localisation : Versailles
Je suis réservé sur ces analyses. Le Kamikaze s'inscrit dans une pesrpective qui me semblait assez clair : culte du sacrifice du soldat pour l'Empereur, incarnation du Japon éternel, plus ou moins fictivement défini par l'idéologie nationaliste militariste issue de Meiji et "fascisée" dans les années 1930. Il n'y a là aucun rapport avec le catholicisme, ni de près ni de loin. pas plus qu'avec la révolution industrielle qui, au Japon, a plutôt eu lieu dès avant 1914.

Ne faut il pas imaginer que le réalisateur ait au contraire voulu souligner qu'il existait à côté du Japon guerrier un autre Japon , pacifique et symbolisé par les chants un peu mièvre de la chorale . Rappelons que le prêtre catholique est justement un amateur de ces chansons traditionnelles. Pouvons nous donc en déduire qu'un Japonais pourrait être un bon chrétien sans cesser d'être un bon Japonais, fidèle à ses traditions ?

Ce qui ne colle pas c'est le besoin des Kamikazes d'aller voir un prêtre catholique !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Yahoo [Bot] et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB