A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 24 Avr 2014 14:31

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : L'Épée Louis XIV
Message Publié : 12 Sep 2009 5:51 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Avr 2007 5:47
Message(s) : 575
Localisation : Nouvelle-France
A quoi ressemble une épée d'époque Louis XIV ? Plus précisément 1660-70 ?

En 1620 c'était la rapière , en 1690 on voit l'épée a poignée en "pas d'ane " apparaitre et rester un usage jusque vers 1770 . Une rare description mentionne une " forte-épée " d'allure quasi médiévale .
Et comment expliquez vous la rareté de la documentation sur ce sujet ? Pourtant peu de rois ne furent plus guerrier
que Louis XIV .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: L'Épée Louis XIV
Message Publié : 12 Sep 2009 10:21 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Sep 2005 18:53
Message(s) : 946
Localisation : Belgique
Bonjour

Quelques photos :

http://www.armae.com/moderne/133epees.htm

http://sabresepees.free.fr/ma%20collection.htm

_________________
Hugues de Hador, Commandant du Iourt-Tchi de 'l'Ordoo du Corbeau Rouge'
Au service des Mongols de la "Horde d'Or" entre 1350 et 1360.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: L'Épée Louis XIV
Message Publié : 13 Sep 2009 6:55 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Avr 2007 5:47
Message(s) : 575
Localisation : Nouvelle-France
Sauf erreur de ma part , les rapières sont du début XVII e , et les repros sur ce site W, semblent avoir une lame fort mince.

Quand aux épées a " pas d'ane elle sont début XVIII e ,

Et toujours la question de base : Pourquoi si peu de documentation sur les épées d'une époque si célèbre ?
De Louis XIV , on sait presque tout , ce qu'il mangeait , comment il le mangeait et avec qui , On connait ses habits
et habitudes et les détails de sa vie amoureuse , pourquoi ignore t-on la formes des épées de ses armées alors
qu'on connait leurs uniformes ( enfin... ceux qui en avaient )


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: L'Épée Louis XIV
Message Publié : 21 Sep 2009 10:32 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Avr 2007 11:51
Message(s) : 912
Localisation : Le Neuf-Trois
Quelques infos: la rapière n'est pas une arme de guerre, mais de civils, d'autodéfense, donc.

L'épée utilisée ensuite est l'épée de cour, plus courte, bien plus légère, elle demande une grande technique pour être efficace. Elle remplace en effet la protection et l'allonge de la rapière (puis de l'épée de duel) par la maniabilité. Elle mènera au fleuret d'escrime.

En faisant une recherche sur "épée de cour", vous touverez probablement ce que vous cherchez.

_________________
"Le rayonnement d'un million de Soleils
Éclatant d'un seul coup dans le ciel.
Ainsi serait la splendeur du Tout-Puissant
Je suis devenu la mort,
Le destructeur de l'Univers."

Paroles de Krishna, Mahabharata. Cité par R. Oppenheimer, essai Trinity, 16/07/45


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: L'Épée Louis XIV
Message Publié : 21 Sep 2009 21:12 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Avr 2007 5:47
Message(s) : 575
Localisation : Nouvelle-France
Je ne cherche pas d'épée de cours , je cherche l'épée que Louis XIV fait expédier , sur un ordre signé a Fontainebleau le 5 aout 1683 le texte dit simplement ".... je fais embarquer en même temp 500 mousquets , 500 fusils et 1 000 épées que je donne ordre au Sieur de Meules de distribuer aux habitants au mesme prix qu'ils coustent en France ".

Nous avons trouvé le mousquet ( c'est le type IV , de la classification de Boudriot ) nous avons aussi trouvé le fusil prérèglementaire , il nous reste a trouver l'épée . Le grand changement technologique de l'époque c'est le passage de la poignée forgée ( en fer ) a la poignée coulée ( en laiton ) . Pour justifier l'emploi de laiton , plus dispendieux , il fallait soit une augmentation du prix de la maind'oeuvre soit une avancée technologique importante dans le moulage du laiton ?
Il faudrait surtout savoir en quele année ce changement a eu lieu ?
A remarquer , une distribution d'épées dans la population , meme contre remboursement , ce n'est pas ordinaire .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: L'Épée Louis XIV
Message Publié : 22 Sep 2009 9:09 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Avr 2007 11:51
Message(s) : 912
Localisation : Le Neuf-Trois
Je ne peux pas vous aider, cela dépasse mes connaissances. Ce site indique néanmoins que les épées étaient rarement standard:

http://www.nicofig.fr/spip.php?article237

_________________
"Le rayonnement d'un million de Soleils
Éclatant d'un seul coup dans le ciel.
Ainsi serait la splendeur du Tout-Puissant
Je suis devenu la mort,
Le destructeur de l'Univers."

Paroles de Krishna, Mahabharata. Cité par R. Oppenheimer, essai Trinity, 16/07/45


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: L'Épée Louis XIV
Message Publié : 22 Sep 2009 20:09 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Avr 2007 5:47
Message(s) : 575
Localisation : Nouvelle-France
Merci de votre bonne intention , mais ce site est destiné a des jeux et reproduit plusieurs mythes , je prend comme exemple les " apotres " dont le nom réel était " charges " , le mot "apotre" est apparu sous l'époque victorienne et a été inventé par les collectionneurs du XIX e siècle . Les " bandolières " portaient parfois 12 charges , mais en Irlande elles en portaient 16 ,
et ailleurs de 8 a 10 . Certaines bandolières portent des charges disparates en nombre varié , preuve qu'on en a perdu ou rajouté au fil des évènements.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: L'Épée Louis XIV
Message Publié : 23 Sep 2009 9:44 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Avr 2007 11:51
Message(s) : 912
Localisation : Le Neuf-Trois
J'apporte une fois encore la preuve de mon incompétence dans le domaine. Merci de vos précisions!

_________________
"Le rayonnement d'un million de Soleils
Éclatant d'un seul coup dans le ciel.
Ainsi serait la splendeur du Tout-Puissant
Je suis devenu la mort,
Le destructeur de l'Univers."

Paroles de Krishna, Mahabharata. Cité par R. Oppenheimer, essai Trinity, 16/07/45


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: L'Épée Louis XIV
Message Publié : 23 Sep 2009 13:44 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Avr 2007 5:47
Message(s) : 575
Localisation : Nouvelle-France
C'est quand même paradoxal , un roi qui de son propre aveu aimait trop la guerre , et si peu de documentation
sur les épées . Pourtant on a du en produitre des milliers et des milliers . En comparaison on trouve beaucoup d' artéfacts du moyen ages . Ça laisse a douter sur l'origine de certaines antiquités médiévales .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: L'Épée Louis XIV
Message Publié : 23 Sep 2009 15:12 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Avr 2007 11:51
Message(s) : 912
Localisation : Le Neuf-Trois
Encore une fois, je suis un néophyte dans le domaine. Les épées de l'époque, surtout si l'on utilise des gardes en laiton moulé, devaient être extrèmement simples à fabriquer, par des petits ateliers, des ouvriers peu qualifiés, "à la chaîne".

D'où je pense comprendre que, faute de standardisation, il devait être passé des commandes de quantités moyennes (quelques centaines) de modèles divers, en fonction des ateliers et des désirs du commanditaire.

Ne serait-ce pas le capitaine du régiment qui aurait pu être ce commanditaire?

ce que je crois comprendre également est que l'on est à cette époque à la charnière entre l'équipement individuel, issu des pratiques des mercenaires, a la standardisation nécessaire à des armées soldées. Les épées, vu leur faible coût et leur rôle secondaire ne seraient-elles pas restées tardivement un instrument négligé des planificateurs? Dans ce cas, il doit être possible de trouver des commandes dans les archives des ateliers, ou des régiments, non?

_________________
"Le rayonnement d'un million de Soleils
Éclatant d'un seul coup dans le ciel.
Ainsi serait la splendeur du Tout-Puissant
Je suis devenu la mort,
Le destructeur de l'Univers."

Paroles de Krishna, Mahabharata. Cité par R. Oppenheimer, essai Trinity, 16/07/45


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: L'Épée Louis XIV
Message Publié : 23 Sep 2009 16:53 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 26 Sep 2007 8:37
Message(s) : 969
A l'époque de loius 14 les régiments étaioent proprièté de leurs colonels L'armement n'était pas standardisé il faudra attendre louis 16 pour y arriver avec gribeauval .
Pour l'épée de louis le quatorzième c'est une arme d'apparat savoit quelle tête elle avait ? le plus simple prendre les tableaux de l'époque avec un pondèrant il n'était pas très grand alors son èpée non plus .
Pour le reste va falloir que je me lance dans des fouilles dans ma bibli


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: L'Épée Louis XIV
Message Publié : 23 Sep 2009 21:07 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Avr 2007 5:47
Message(s) : 575
Localisation : Nouvelle-France
Très juste , c'est une époque charnière , sous Louis XIV on commence a uniformiser tant bien que mal
le calibre et la longueurs des armes , le fusil ( a silex ) remplace progressivement le mousquet ( a mèche )
et la pique disparait . Le fusil de 1717 sera lepremier modèle règlementaire suivi du pistolet de 1730 .
Pour les épées , la poignée de laiton remplace la poignée de fer ... mais a partir quelle année ?
C'est aussi l'apparition des uniformes . Le régiment de Carignan Sallière sera un des premiers a en porter.( 1665 )

La fabrication des lames d'épée était une industrie très spécialisée , un grand nombre provenaient de Klingenthal .

Les tableaux de l'époque , surtout ceux qui représentent de militaires , ne sont pas très réalistes et plusieurs étaient peints des années après l'évènement . Plus bizarre encore , on dirait qu'il y a une conspiration pour représenter des soldats en mouvement de la gauche vers la droite 8-|


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: L'Épée Louis XIV
Message Publié : 24 Sep 2009 7:39 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 26 Sep 2007 8:37
Message(s) : 969
Heu les fourbisseurs de Kligental était dèja français au début du règne de louis 14.
De toute façon pour trouver une date certaine pour la poignèe en laiton vous allez vous heurter à bien des difficultès ici pas de brevet à qui se fier . Cherchez dans les ècrits des militaires de l'époque mais en gardant à l'esprit que ce qui est valable pour un régiment n'est forcément vrai pour les autres


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: L'Épée Louis XIV
Message Publié : 24 Sep 2009 9:22 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Avr 2007 11:51
Message(s) : 912
Localisation : Le Neuf-Trois
Justement:

- la manufacture de Klingenthal n'apparait que sous Louis XV. Avant (et même après), n'importe quel atelier de forge est capable de fournir des lames d'épées, au même titre que des fourches, faux et autres outils communs. Pour des soldats, s'entend, pas des nobles qui exigent une arme de prestige.

- cette période correspond justement au remplacement de l'épée, arme secondaire des fantassins, par la bayonnette, avant généralisation de la bayonnette à douille. L'épée est, de plus en plus, une arme désuette. J'imagine que l'on devait finr par les stocker pour ne les réutiliser que dans les cas de crise, en cas de nécessité. Je doute d'ailleurs de l'efficacité, autre que psychologique, de telles armes dans des mains inexpertes...

_________________
"Le rayonnement d'un million de Soleils
Éclatant d'un seul coup dans le ciel.
Ainsi serait la splendeur du Tout-Puissant
Je suis devenu la mort,
Le destructeur de l'Univers."

Paroles de Krishna, Mahabharata. Cité par R. Oppenheimer, essai Trinity, 16/07/45


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB