A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 01 Oct 2014 17:15

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 24 Mai 2012 16:27 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 24 Mai 2012 16:12
Message(s) : 1
Bonsoir à toutes et à tous.

Je cherche des renseignements concernant les enfants qui ne pouvaient suivre le système scolaire classique à partir de 1956 en raison de leur impossibilité à entrer dans la "norme" éducative de l'époque.

Je sais déjà que certains d'entre eux se retrouvaient dans des institutions religieuses et/ou d'autres avaient un répétiteur ou répétitrice.

Je me demandais quels justificatifs, quels "papiers" les parents devaient fournir pour que leur enfant quitte l'école.
A contrario, comment l'école pouvait-elle se "défaire" d'un enfant qui ne pouvait y faire avec elle. (texte de loi, procédure etc).

Je suis à la recherche de tous documents, livres, recherches effectués à ce sujet.

Merci!


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 03 Oct 2012 18:05 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Déc 2011 12:34
Message(s) : 1727
Localisation : St Valery/Somme
Bonjour,
excusez ma réponse tardive.
J'ai passé quelques mois par ans ma scolarité dans un petit village de l'aveyron ou mes grands parents dirigeaient l'école communale. J'y ai croisé plusieurs "enfants différents" dans les année 1963-66 qu'on appelaient des retardés mentaux (celui dont je me rappelle le plus avait eu un retard due à une poliomyélite : il cumulait plusieurs handicaps physique et mentaux).

La règle était simple ils évoluaient en redoublant depuis la maternelle jusqu'à la fin du primaire ou il atteignait l'age de 16 ans puis était envoyé via leur famille soit vers des institutions psychiatriques pour les cas les plus lourds soit ils étaient acceuillis dans des fermes comme valet de ferme en tant que travailleur handicapé. Il me semble qu'il y avait un fort taux de prise en charge car chaque hameaux avait son "idiot du village".

je me rapelle surtout de ces "trés grands" toujours en CM2. :wink:

_________________
Lietz her heidine man. Obar seo lidan.
Thiot urancono. Manon sundiono.
(Il permit que les païens traversassent la mer, Pour rappeler aux Francs leurs péchés)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 03 Oct 2012 18:34 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Déc 2011 12:34
Message(s) : 1727
Localisation : St Valery/Somme
Par rapport à la "norme" éducative de l'époque elle était moins contraignante pour les instit que maintenant : ils étaient pratiquement divinisé à la campagne et il menait leur école comme il voulait avec un fort engagement républicain d'égalité et d'intégration pour tous.
Le but de la primaire étant d'apprendre à écrire et à compter puis à sélectionner les meilleur qui iraient au collège ( à peine 30%).

Je me rapelle du débat entre mes deux grand parents : mon grand père qui disait "qu'un crétin était irrécupérable et que de toute façon il n'apprendrait rien" et ma grand mère qui soutenait "que l'école leur était plus profitable que de garder les vaches dans les champs".

Mais même si cela faisait débat la lois de "l'école primaire pour tous" était respecté coute que coute.

_________________
Lietz her heidine man. Obar seo lidan.
Thiot urancono. Manon sundiono.
(Il permit que les païens traversassent la mer, Pour rappeler aux Francs leurs péchés)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 03 Oct 2012 22:47 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2006 23:02
Message(s) : 1049
Localisation : Val de Marne
Petite précision :

En 1956, l'âge de fin de la scolarité obligatoire était de 14 ans (depuis 1936).
Ce n'est qu'avec l'ordonnance du 6 janvier 1959, que l'âge de fin de la scolarité obligatoire sera porté à 16 ans.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 04 Oct 2012 9:36 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Nov 2010 17:01
Message(s) : 899
Localisation : sur le cardo d'une cité de la Gaulle romaine
Quand je suis entré au CP, en 1953, il y avait dans la classe un "grand" qui attendait d'avoir 14 ans pour quitter l'école… sans avoir appris à lire.

_________________
Je n'ai pas cru que tes édits pussent l'emporter sur les lois non écrites et immuables des dieux. Sophocle


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 04 Oct 2012 9:51 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 1714
Je sais qu'il existait pour les instituteurs,au moins dès le commencement des années 60 ,un C.A.P spécial pour l'"enfance inadaptée",il devait,je crois,exister un centre de formation (école normale) par Académie...Cette organisation comprenait des classes d'application,ce qui doit sous entendre des écoles départementales spécialisées dites "Instituts",il est sûr et certain que cela existait déjà pour les aveugles,malvoyants et sourds muets...depuis le XIX ème siècle..


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 04 Oct 2012 10:15 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 4133
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Oliviert a écrit :
Petite précision :

En 1956, l'âge de fin de la scolarité obligatoire était de 14 ans (depuis 1936).
Ce n'est qu'avec l'ordonnance du 6 janvier 1959, que l'âge de fin de la scolarité obligatoire sera porté à 16 ans.


Cela me paraît curieux. Comment expliquer alors que mon père ait commencé à travailler à 15 ans en 1962 (dans une banque)?

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 04 Oct 2012 12:38 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Avr 2005 0:09
Message(s) : 2050
Localisation : Outre nulle-part
L'ordonnance du 6 janvier 1959 dispose que l'instruction est obligatoire jusqu'à l'âge de 16 ans révolus pour les enfants qui atteindront l'âge de 6 ans à/c du 1er janvier 1959. Cette loi ne sera donc pleinement effective qu'en 1967.

_________________
"Adieu la vie, adieu l'amour,
Adieu à toutes les femmes...."
Extrait de "La Chanson de Craonne"


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB