Nous sommes actuellement le 18 Oct 2019 10:46

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 22 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 13 Jan 2008 11:46 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Oct 2004 9:14
Message(s) : 1905
Localisation : village des Pyrénées
Je me demande depuis quand l'habitude a été prise de porter des vêtements avec la marque apparente (habitude aujourd'hui répandue).
Je suppose que les premiers ont été une marque de jeans ? Levis ? en quelle année ?
(Levis a deux étiquettes visibles : la petite attachée à la poche, et la grande au niveau de la ceinture)
Image
Je garde aussi le souvenir ému :oops: des tee-shirts "fruits of the loom", fruits qu'on aurait aimé cuillir sur les bustes de nos copines ...
Image
(mais bizarrement, cette marque a aujourd'hui ramené ses fruits sur l'étiquette discrète derrière le cou)
Qu'est-ce qui a fait que cette technique markéting a accroché ? l'identification au produit ? l'appartenance à une "communauté" ?

_________________
"La vie des hommes qui vont droit devant eux, renaitraient-ils dix fois en dix mondes meilleurs, serait toujours semblable à la première. Il n'y a qu'une façon d'aller droit devant soi." (Pierre Mac Orlan)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Jan 2008 12:39 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Jan 2008 14:10
Message(s) : 96
Levis est une marque de jeans mais aussi de vétement (t shirt notament) qui ne faut pas confondre avec la ville quebecoise,
moi meme étant au lycée j'ai remarquée cette attitude à porté des marque, ce qui n'a aucune utilité puisqu'elle prouve l'appartenance à un groupe


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Jan 2008 13:08 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 13552
Localisation : Alsace, Colmar
Le port extérieur d'une marque est en premier lieu une technique marketing. Une technique qui servait surtout sur les marchés banalisés. Un habit de créateur doit se reconnaitre à sa coupe, à son style. Hors, le vêtement de travail, puisque le jeans est au départ un vêtement de travail, fut l'un des premier secteurs ou on eut une distribution de masse. Des fabricants faisaient réaliser un grand nombre de pantalons et vestes qui étaient vendues à des colporteurs qui allaient ensuite les vendre dans les petites villes de l'Ouest. Or, quoi de plus anonyme et interchangeable qu'un pantalon de travail. Pour perdurer, il faut "personnaliser" le produit, lui apporter des plus. Ce sera les doubles coutures, la toile épaisse, les rivets ... Une fois que l'on a fait cela, le problème c'est que l'acheteur se voit proposer des articles similaires à des prix différents. On va donc marquer le produit. Le but c'est que monsieur X qui a été content de son pantalon va chercher à acheter le même. On met donc une marque (souvent au début à l'intérieur du vêtement), Mais dans un pantalon, on peut difficilement mettre un gros placard sans rendre le pantalon inconfortable. Sauf, si on la met à la ceinture. A l'intérieur, les coutures peuvent gratter, a l'extérieur, sous la ceinture c'est assez discret et ça ne gène personne.
Mais dans un second temps, on s'est rendu compte que le port visible de la marque entraine de nouvelles ventes, le bouche à oreilles faisant la publicité. On a eu tendance à augmenter la taille des supports ou à mettre des étiquettes. Mais cela restait limité à certains secteurs. Ma mère ne m'aurait jamais acheté un vêtement avec une étiquette marketing visible à l'extérieur. Dans les années 60, cela aurait été du plus mauvais gout et je me souviens de quelques personnes qui décollaient l'étiquette sur les jeans ...

Mais, dans les années 60-70, on voit une augmentation du prêt à porter et l'arrivée de diverses marques franchisées et non plus en boutiques. Rien ne ressemble plus à un T-shirt qu'un autre T-shirt, rien ne ressemble plus à un vêtement qu'un autre vêtement, surtout si la mode impose la coupe. Il fallait donc au fabricants de trouver une méthode pour différencier leurs produits. Des méthodes existaient, c'étaient des petites brodures sur les poches, les revers, la poitrine, des choses relativement discrètes.
Mais cela à aussi servi à valoriser la personne qui portait le produit. L'étiquette est devenus symbole de reconnaissance sociale : "J'ai un polo à la mode (comme presque tout le monde). Mais, moi, j'ai les moyens de me payer un ..."
Après, avec un marketing un peu plus envahissant, cela a pris de l'ampleur et maintenant, c'est devenu un signe d'appartenance à un groupe chez les adolescents. Ne pas porter la bonne marque dans un endroit et vous risquer de ne pouvoir établir aucune communication avec d'autres personnes. La marque sert à dire: "J'aime telle musique, j'aime tel musicien, je fais partie de la grande famille des ..."

Je suis d'origine italienne, et je vais assez souvent dans ce pays. Je fus étonné en y allant avec des ados que ceux-ci ne savaient plus comment se comporter : les marques ne désignent pas les mêmes groupes sociaux ... Dans une grande ville italienne, une des boutiques les plus en vue proposait ainsi des produits qui en France sont souvent portés par les jeunes des cités et malgré des soldes très avantageuses, aucun des 2 ados qui m'accompagnaient n'a voulu en acheter. Il n'aurait pas pu le porter en France quand il sortait avec ces copains. Quand ils demandèrent ou ils pouvaient se procurer la marque qui leur intéressaient, le vendeur leur fit comprendre que ce n'était pas IN...< :lol:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Jan 2008 17:46 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 1910
Localisation : Nanterre
Narduccio a écrit :
le jeans est au départ un vêtement de travail,
Rappelons que le "blue jeans" est littéralement le "bleu de Gênes". Les habits de grosses toiles de cette ville étaient à l'origine destinés aux marins.

Quant à l'idée de porter une marque SUR les vêtements (ce qui a l'avantage d'éviter d'avoir à se distinguer de la concurrence par une coupe particulière ou une qualité supérieure :roll: ), n'est-ce-pas René Lacoste qui en a eu l'idée le premier dans les années 30 ?
En lançant sa gamme de polos avec le bonnetier Guiller, il a eu l'idée de coudre sur la poitrine le logo représentant son surnom de champion de tennis : le Crocodile.

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Jan 2008 18:42 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 13552
Localisation : Alsace, Colmar
Réné Lacoste à mis con logo, d'autres marques mettaient un monogramme. Mais ça restait discret. ne manière peu envahissante de dire que l'on était sportif.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Jan 2008 20:38 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges

Inscription : 09 Août 2005 17:34
Message(s) : 3661
Localisation : Marseille
Citer :
Rappelons que le "blue jeans" est littéralement le "bleu de Gênes". Les habits de grosses toiles de cette ville étaient à l'origine destinés aux marins.

Tiens! J'avais toujours cru qu'il s'agissait des toiles de "Jean de Nîmes", le tissu de Jean = Jean's fabric ; "de Nîmes" aurait donné "Denim" qui sert aux Anglo-Américains pour désigner ce type de tissus.
L'origine éventuelle "de Gênes" me semble bizarre (Gênes se dit "Genova" en italien et "Genoa" en anglais...).
Quant aux marques visibles, ce me semble une coutume contraire à la logique... Autrefois, c'était au fabricant d'être fier de pouvoir citer les noms de ses clients. Sur les bouteilles d'une marque d'eau minérale pétillante célèbre, jusqu'à récemment figurait la mention "Fournisseur de Sa Majesté le feu roi d'Angleterre". De nos jours, certains commerçants de Monaco sont fiers d'arborer en vitrine le panonceau "Fournisseur du Palais"...
On devrait, comme tout homme-sandwich, se faire payer quand on exhibe une marque ; sinon, on en assure ainsi la promotion gratuite.
Quand j'étais enfant, on détachait ou découpait sur nos vêtements toute étiquette qui risquait d'être visible...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 14 Jan 2008 10:17 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Jan 2008 14:10
Message(s) : 96
Le probleme est qu'aujourd'hui que la marque est synonyme de bonne qualité !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 14 Jan 2008 11:02 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 13552
Localisation : Alsace, Colmar
Manu307 a écrit :
Le probleme est qu'aujourd'hui que la marque est synonyme de bonne qualité !


Non, c'était déjà le cas, il y a plusieurs décennies. Mais on ne l'arborait pas autant de manière visible. On achetait des vêtements de qualité pour soi. De plus, la marque n'est plus vraiment synonyme de qualité, a partir du moment qu'elle sert d'identifiant social, elle n'en a plus besoin. C'est une aubaine pour les gens du marketing, une aubaine à court terme; ils savent que pendant 2 ou 3 ans, les gens de ce groupe social achèteront leurs vétements presque les yeux fermés puisqu'il faut posséder cette marque pour intégrer ce groupe. D'un autre coté, ils savent qu'ils auront du mal à vendre dans d'autres groupes sociaux. Alors, ensuite, ou ils se contentent de leur niche, ou ils faut qu'ils cassent leur image au risque de tout perdre.
Pour ce qui est de la qualité, j'ai des T-shirts sans marque qui sont encore présentables au bout de 2 ans (malgré des lavages répétés en machines), tandis que certains T-shirt de marque n'ont pas accepté le second lavage et sont tout vrillés...
De plus, quand la seule plus value est de mettre le logo de la marque .... Si je dois faire de la pub pour une marque, je préfèrerais être payé que payer.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 14 Jan 2008 12:01 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Août 2007 22:09
Message(s) : 597
Bonjour,

Je sors un peu des chiffons avec cet objet :

Image Image - " Le Centenaire Paris 1889 "

J'imagine que le premier grand-père du village à avoir acquis cette belle rouleuse a du ensuite faire des jaloux qui se sont empressés d'acheter la même. Elle me fait penser aussi aux épées estampillées "Manufacture de St-Etienne". En sortant du cadre vestimentaire, la publicité a, depuis très longtemps, joué son rôle.

L'un de mes "coups de pub" favoris est tout de même celui desfrères Monneron. Qui pouvait ensuite iggnorer leur existence ?

Image

_________________
Attila fit assassiner Bleda pour devenir l'hunnique empereur. :rool:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 14 Jan 2008 15:32 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Juin 2007 13:21
Message(s) : 244
Localisation : Lille ... bureau au fond à droite
Deshays Yves-Marie a écrit :
Citer :
Rappelons que le "blue jeans" est littéralement le "bleu de Gênes". Les habits de grosses toiles de cette ville étaient à l'origine destinés aux marins.

Tiens! J'avais toujours cru qu'il s'agissait des toiles de "Jean de Nîmes", le tissu de Jean = Jean's fabric ; "de Nîmes" aurait donné "Denim" qui sert aux Anglo-Américains pour désigner ce type de tissus.
L'origine éventuelle "de Gênes" me semble bizarre (Gênes se dit "Genova" en italien et "Genoa" en anglais...).
Quant aux marques visibles, ce me semble une coutume contraire à la logique... Autrefois, c'était au fabricant d'être fier de pouvoir citer les noms de ses clients. Sur les bouteilles d'une marque d'eau minérale pétillante célèbre, jusqu'à récemment figurait la mention "Fournisseur de Sa Majesté le feu roi d'Angleterre". De nos jours, certains commerçants de Monaco sont fiers d'arborer en vitrine le panonceau "Fournisseur du Palais"...
On devrait, comme tout homme-sandwich, se faire payer quand on exhibe une marque ; sinon, on en assure ainsi la promotion gratuite.
Quand j'étais enfant, on détachait ou découpait sur nos vêtements toute étiquette qui risquait d'être visible...


En tous cas pour les Levi's c'est buen le De Nîme qui prévalait et le petit écusson en cuir comme "garanti" de fabrique plus que comme élément pour afficher une marque.

_________________
"Celui qui est prét à saccrifier un peu de liberté pour sa sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Avr 2008 4:35 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4176
Localisation : Allemagne
A propos de la toile de Gênes, je formule un hypothèse. Il parait que les marins et les travailleurs américains, afin d'avoir qq chose d'inusable et d'increvable, avaient taillé leurs pantalons dans de la toile à voile. Gênes étant un port, on peut imaginer la filiation. La remarque de YMD est quand même à prendre en compte concernant la prononciation.

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Avr 2008 7:13 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges

Inscription : 09 Août 2005 17:34
Message(s) : 3661
Localisation : Marseille
Wikipédia (via Google "Jeans denim") fournit à l'article "Blue jeans" un dossier assez complet sur la question.
Je viens de découdre, sur un pantalon noir de travail acheté cette semaine, la toute petite étiquette (marque "Dickies", firme anglaise fondée en 1922 : http://www.dickies-uk.co.uk), au demeurant tout à fait discrète, qui y était attachée...

_________________
"Le doute est le premier pas vers la conviction" (al-Ghazali, mort en 1111).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Avr 2008 8:46 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2005 20:03
Message(s) : 1649
Localisation : Tournai
Les marques sur les vêtements font vivre les derniers travailleurs textiles occidentaux ,ne l'oublions pas !.

Dans le pire des cas, ça se passe "comme çà":

Le vêtement est fait "en puzzle" en Chine (tissus découpé en kit,etc ...) .
Ensuite le puzzle est assemblé complètement dans un pays avec lequel l'Europe a des accords textilles privilégiés (Turquie,Tunisie,etc ...) .
Ensuite il file dans un atelier Européen ,où on coud l'étiquette .
Et il ressort avec "Made in France" ....

_________________
A Berthold le Noir,
Et Hiram Maxim ,

L'Humanité reconnaissante !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Mai 2008 19:49 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 01 Nov 2006 16:49
Message(s) : 494
Localisation : Triangle des bermudes
A la :mrgreen: vérité :mrgreen: , avant, les gens n'avaient pas de goût !!!

Je ne conçois pas la marque uniquement sous l'objectif de l'appartenance communautaire. C'est plutôt une touche d'originalité, de style, de qualité.

_________________
Liberté, Egalité, Fraternité


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Mai 2008 20:04 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Mai 2008 11:19
Message(s) : 126
Localisation : Nord
Citer :
C'est plutôt une touche d'originalité, de style, de qualité.


Un avis qui n'engage que moi : le style, c'est de ne ressembler à personne, d'avoir trouvé une harmonie entre soi et ce qui se vend ou ce que l'on modifie.

Quant aux marques, toujours pour moi, l'idéal est de remarquer un vêtement bien coupé dans un tissu qui a de l'allure et de se demander : Qui fait ça ? Je ne connais pas ! lol

_________________
Il ne suffit pas de parler, il faut parler juste. Shakespeare


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 22 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB