Nous sommes actuellement le 14 Nov 2019 18:39

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Les soldats gauchers
Message Publié : 30 Jan 2012 13:27 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Juil 2007 13:23
Message(s) : 322
Localisation : Tours
Bonjour

Cette question concerne toutes les époques.

Est ce que l'on demandait aux soldats gauchers de tenir bouclier et arme comme des droitiers ?
Si non, avaient-ils une position particulière par rapport aux autres lors des assauts ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les soldats gauchers
Message Publié : 30 Jan 2012 18:49 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 2628
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Dans la légion romaine les gauchers se devaient de devenir droitier; tout leur entrainement avec les armes était plus intensif que pour les droitiers et au final les différences finissaient par s'estomper.

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les soldats gauchers
Message Publié : 30 Jan 2012 19:43 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 23 Déc 2004 6:42
Message(s) : 1614
Déjà tout simplement le matériel standard contraint le gaucher à être droitier sinon, il se compliquera trop la vie. Ce que ne fera certainement pas son instructeur lol .

Comme l'a évoqué Elgor, dans de nombreuses formations, le gaucher risque de briser la bonne ordonnance du groupe avec ce que ça implique comme conséquences.

Enfin, ça vaut pour les gauchers fiers de leur gaucherie.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les soldats gauchers
Message Publié : 30 Jan 2012 21:15 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 11 Nov 2010 17:05
Message(s) : 50
De plus, il me semble que dans la chrétienté qu'il est "interdit" de tenir son épée de la main gauche ("main" du diable). D"ailleurs, cet interdit joue un rôle défensif dans les châteaux car les soldats sont obligés de tenir leur épée de la main gauche pour monter leur arme en main.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les soldats gauchers
Message Publié : 30 Jan 2012 21:17 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 23 Déc 2004 6:42
Message(s) : 1614
adrienf1 a écrit :
De plus, il me semble que dans la chrétienté, il me semble qu'il est "interdit" de tenir son épée de la main gauche ("main" du diable). D"ailleurs, cet interdit joue un rôle défensif dans les châteaux car les soldats sont obligés de tenir leur épée de la main gauche pour monter leur arme en main.


Ne serait-ce pas plutôt mal vu d'être gaucher tout simplement car quid d'une dague ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les soldats gauchers
Message Publié : 31 Jan 2012 13:54 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 2628
Localisation : Myrelingues la brumeuse
adrienf1 a écrit :
De plus, il me semble que dans la chrétienté qu'il est "interdit" de tenir son épée de la main gauche ("main" du diable). D"ailleurs, cet interdit joue un rôle défensif dans les châteaux car les soldats sont obligés de tenir leur épée de la main gauche pour monter leur arme en main.


D'ailleurs pour qui connait un peu l'architecture des châteaux forts, il est parfois relativement facile de déterminer si une tour est d'origine médiévale ou s'il elle est d'origine plus récente (comme le XIXème siècle, siècle d'or du style "Troubadour"). Il suffit de regarder l'escalier en spirale. S'il tourne, dans le sens de la montée, dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, il y a gros à parier qu'il s'agit d'une "contrefaçon" :wink:

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les soldats gauchers
Message Publié : 31 Jan 2012 14:38 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 10 Juil 2009 19:57
Message(s) : 263
L'armée française comtemporaine, a pris en compte les gauchers lorsque le fusil FAMAS a été mis en service ( étude en 1973, mise en service 1979).
Si l'arme se porte en droitier pour présenter les armes ou défiler , elle peut être utilisée en gaucher au combat .
C'est une manipulation assez simple qui se fait sans intervention d'un armurier,mais qui nécessite tout de même le démontage de la culasse et de la sangle ( l'arme peut être portée en gaucher).

Avant , un gaucher qui utilisait une arme de droitier recevait un souffle chaud et les residus de poudre dans le visage au moment de l'éjection de la douille .
Pour éviter cela ,il ne restait que la solution de faire tirer un gaucher en droitier .Dans les deux cas il y avait un maque de précision qui mettait en danger le soldat.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les soldats gauchers
Message Publié : 31 Jan 2012 16:46 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 23 Déc 2004 6:42
Message(s) : 1614
bruyerois a écrit :
L'armée française comtemporaine, a pris en compte les gauchers lorsque le fusil FAMAS a été mis en service ( étude en 1973, mise en service 1979).
Si l'arme se porte en droitier pour présenter les armes ou défiler , elle peut être utilisée en gaucher au combat .
C'est une manipulation assez simple qui se fait sans intervention d'un armurier,mais qui nécessite tout de même le démontage de la culasse et de la sangle ( l'arme peut être portée en gaucher).

Avant , un gaucher qui utilisait une arme de droitier recevait un souffle chaud et les residus de poudre dans le visage au moment de l'éjection de la douille .
Pour éviter cela ,il ne restait que la solution de faire tirer un gaucher en droitier .Dans les deux cas il y avait un maque de précision qui mettait en danger le soldat.


L'Armée française n'a fait que reprendre le système proposé par Steyr pour son AUG. Système adopté par la plupart des constructeurs, seul le Enfield ne le permet pas. La dernière évolution, dûe -comme d'hab :P - à la FN Herstal est l'arme ambidextre sans démontage (éjection vers le bas pour le P90).

Pour le reste, pourriez-vous développer svp ? La FNC et le FAL ne pose pas du tout ce genre de problèmes de résidus et de souffle (voire de douilles ou de pièces mobiles): le visage est suffisament éloigné de la fenêtre d'éjection ... Comme la grande majorité de modèles de leur classe respective. Je ne vois que des armes comme le M1 et ses descendants.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les soldats gauchers
Message Publié : 31 Jan 2012 18:11 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 10 Juil 2009 19:57
Message(s) : 263
Je vais avoir du mal à dévelloper pour les autres armes , pour le FAMAS par contre, je résumais la vidéo que m'a montrer un armurier militaire

Quand je parle de souffle, ce n'est pas une tornade , mais c'est juste assez pour projeter une particule de poudre .
la douille chaude est ejectée mécaniquement par le mouvement de recule de la culasse.
Donc,selon cette vidéo, épauler un FAMAS de droitier par un gaucher est le meilleur moyen de prendre une douille dans l'oeil.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les soldats gauchers
Message Publié : 31 Jan 2012 18:28 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2877
A partir du moment où tirer avec précision a été demandé aux militaires,il a fallu faire place aux problèmes de latéralité car l'on ne peut bien viser qu'à l'aide de son "oeil directeur"( on le détermine en regardant un point lointain que l'on désigne du doigt les deux yeux ouverts, vous fermez ensuite votre oeil droit puis le gauche si vous constatez la coïncidence avec l'oeil droit ,celui ci est votre oeil directeur,si non ce sera le gauche) or il y a correspondance avec la latéralité.....Dans les armées modernes on laisse donc tirer à droite ou à gauche (au pistolet ou au revolver les gauchers sonttrès légèrement avantagés(dispositions du cerveau médicalement prouvées) ......Maintenant,pour les défilés les gauchers doivent toujours,pour ne pas rompre l'ensemble porter les armes comme les droitiers...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les soldats gauchers
Message Publié : 31 Jan 2012 18:30 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant

Inscription : 17 Oct 2003 18:37
Message(s) : 5368
adrienf1 a écrit :
De plus, il me semble que dans la chrétienté qu'il est "interdit" de tenir son épée de la main gauche ("main" du diable). D"ailleurs, cet interdit joue un rôle défensif dans les châteaux car les soldats sont obligés de tenir leur épée de la main gauche pour monter leur arme en main.


Non, ce n'est pas interdit. En escrime, à l'époque moderne (XVIe, XVIIe) on regarde plutôt le fait d'être gaucher comme un avantage, car cela déroute l'adversaire. Les fameux escaliers en colimaçon sont construits pour que l'on puisse facilement manier une arme quand on est en haut (défenseur) tandis que l'assaillant (en bas) sera gêné. Il y a toujours eu un regard torve en direction des gauchers, qui découle justement du fait qu'ils sont emm... à placer dans une ligne de bataille classique, mais il ne faut pas non plus voir de l'interdit religieux violent partout.

Citer :
A partir du moment où tirer avec précision a été demandé aux militaires,il a fallu faire place aux problèmes de latéralité car l'on ne peut bien viser qu'à l'aide de son "oeil directeur"( on le détermine en regardant un point lointain que l'on désigne du doigt les deux yeux ouverts, vous fermez ensuite votre oeil droit puis le gauche si vous constatez la coïncidence avec l'oeil droit ,celui ci est votre oeil directeur,si non ce sera le gauche) or il y a correspondance avec la latéralité


Même pas forcément. J'ai croisé des personnes dont l'oeil directeur était le gauche alors qu'elles étaient droitières et inversement.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les soldats gauchers
Message Publié : 31 Jan 2012 18:46 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2877
C'est exact mais ce sont des exceptions plutôt rares c'est fort peu pratique et ça demande des capacités de contorsionniste vu la configuration habituelle des armes...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les soldats gauchers
Message Publié : 31 Jan 2012 19:39 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Juil 2007 13:23
Message(s) : 322
Localisation : Tours
Et lors de la célèbre formation en tortue des romains, on sait ou était placé les gauchers ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les soldats gauchers
Message Publié : 31 Jan 2012 20:10 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 2628
Localisation : Myrelingues la brumeuse
René Fonck a écrit :
Et lors de la célèbre formation en tortue des romains, on sait ou était placé les gauchers ?



Pour rappel


Elgor a écrit :
Dans la légion romaine les gauchers se devaient de devenir droitier; tout leur entrainement avec les armes était plus intensif que pour les droitiers et au final les différences finissaient par s'estomper.

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les soldats gauchers
Message Publié : 31 Jan 2012 20:37 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 1919
Localisation : Nanterre
Cuchlainn a écrit :
Les fameux escaliers en colimaçon sont construits pour que l'on puisse facilement manier une arme quand on est en haut (défenseur) tandis que l'assaillant (en bas) sera gêné.
Dans un château suisse conçu sur ce modèle, j'ai appris qu'il s'agissait aussi de forcer l'assaillant à monter en tenant son bouclier, tenu de la main gauche, face au mur. De la sorte, ils sont plus vulnérables aux archers qui tirent des tours et des paliers de l'escalier. À l'inverse, les défenseurs descendent l'escalier en tenant leur bouclier face à la cage d'escalier. Ils sont ainsi protégés des archers assaillants.

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB