Nous sommes actuellement le 25 Mai 2020 9:59

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Tavernes et auberges
Message Publié : 29 Déc 2007 12:47 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Sep 2007 1:13
Message(s) : 7
Localisation : Chambéry - Savoie
Bonjour, a partir de quel siecle, les tavernes et les auberges dans un but commercial ont ouverts le jour ??

Merci.

Si je me rappelle bien durant les arthuriades, ca n'existait pas ?!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29 Déc 2007 14:32 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9215
Localisation : Région Parisienne
Ces établissements ont toujours existé, depuis que les hommes voyagent, et qu'ils ont envie de se retrouver ensemble pour parler et boire un coup :lol: Ils existaient déjà dans l'Egypte ancienne, c'est pour dire.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29 Déc 2007 15:35 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 10 Nov 2007 18:12
Message(s) : 130
Pour être allé à Pompeï lorsque j'étais au collège, je peux témoigner avoir vu des snack-bar de l'époque ! Eh oui, avec des sortes de baquets pour mettre je ne sais quelles denrées... :lol:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29 Déc 2007 18:03 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Oct 2006 23:34
Message(s) : 588
Où seraient aller les marchands lors des foires ? Et les pèlerins même si un établissement religieux leur ouvrait les portent?
Et puis la taverne ou l'auberge, c'est aussi très pratique pour les travailleurs qu'ils soient de la ville ou non; ou pour des invités de dernière minute. Des repas pas trop chers y étaient servis et pouvaient être emportés.

Les tenanciers de tavernes ou d'auberges n'étant pas des philanthropes, celles-ci sont toujours ouverte dans une but commercial

_________________
le seul moyen de se délivrer d'une tentation, c'est d'y céder (Oscar Wilde)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30 Déc 2007 8:00 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Sep 2007 1:13
Message(s) : 7
Localisation : Chambéry - Savoie
J'avais toujours cru qu'au haut moyen-age, les chevaliers itinerants dormaient chez l'habitant et les paysans et commercants se retrouvaient a des banquets...

Merci pour ces precisions.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30 Déc 2007 9:37 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 11 Fév 2007 15:36
Message(s) : 91
Localisation : LORRAINE
Les auberges étaient elles, à cette époque, de véritables lieux indépendants, ou une simple cuisine chez l'habitant ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30 Déc 2007 11:39 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 05 Nov 2007 12:53
Message(s) : 435
La plus part des récits de la Table ronde date du Bas Moyen Age en plus ce sont des récits idéalistes de la chevalerie: un gentil chevalier errant se fait toujours inviter voir offrir tout ce qu'il veut ;)


Il y avait certainement à la fois l'auberge-auberge et le dormir et le souper chez l'habitant. Mais en ville, il est fort probable qu'il s'agit majoritaire de vraies auberges.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30 Déc 2007 15:58 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Oct 2006 23:34
Message(s) : 588
Je suis aussi de cet avis : en ville, ce sont de véritables auberges d'ailleurs un proverbe dit qui dort dîne. C'est ce qui était écrit au porte des auberges : si on voulait dormir on mangeait sur place.

Si le voyageur n'était pas en ville, je pense qu'un établissement religieux pouvaient les accueillir. Je pense aussi que certains habitants jouaient aussi ce rôle. C'était un revenu supplémentaire sans doute.

Et puis, les voyageurs devaient aussi avoir des provisions sur eux.

Les étapes des pèlerinages se faisaient souvent dans des lieux où un établissement était présent.

_________________
le seul moyen de se délivrer d'une tentation, c'est d'y céder (Oscar Wilde)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 02 Jan 2008 10:53 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Déc 2006 15:48
Message(s) : 24
Localisation : Comté de Flandres
Escalibure a écrit :
Je pense aussi que certains habitants jouaient aussi ce rôle. C'était un revenu supplémentaire sans doute.


J'ai un fort doute là dessus. Peut-être quelques rares exceptions, mais si une personne était hébergée chez un particulier c'est qu'elle devait connaître préalablement la famille.
Je vois mal un quelconque père offrir le couvert à un étranger armé jusqu'aux dents, avec dans la même pièce sa femme et ses filles en petite tenue!!!

_________________
Achille Ier le psychédélique, fondateur des caves de Hurlevent : "De la bière?! Dans la Sainte Gourde?!"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 02 Jan 2008 11:49 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 05 Nov 2007 12:53
Message(s) : 435
En Scandinavie au Haut Moyen Age, héberger le voyageur de passage était un devoir. Et tout le monde dormait dans la même pièce.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 02 Jan 2008 14:53 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Oct 2006 23:34
Message(s) : 588
Duff a écrit :
Escalibure a écrit :
Je pense aussi que certains habitants jouaient aussi ce rôle. C'était un revenu supplémentaire sans doute.


J'ai un fort doute là dessus. Peut-être quelques rares exceptions, mais si une personne était hébergée chez un particulier c'est qu'elle devait connaître préalablement la famille.
Je vois mal un quelconque père offrir le couvert à un étranger armé jusqu'aux dents, avec dans la même pièce sa femme et ses filles en petite tenue!!!


Tous les voyageurs ne sont pas armés jusqu'aux dents!! Vous confondez armée et voyageurs à mon sens. Que faites vous des pèlerins et des marchands qui voyagent ?
Il ne faut pas voir non plus le Moyen Âge avec des yeux actuels. Et c'est ce que vous faites avec votre dernière réflexion. En plus, certaines routes sont immuables à cette époque. Et il est probable que certains devaient avoir une certaine habitude des voyageurs.

_________________
le seul moyen de se délivrer d'une tentation, c'est d'y céder (Oscar Wilde)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 02 Jan 2008 17:59 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Déc 2006 15:48
Message(s) : 24
Localisation : Comté de Flandres
Je ne vois pas le Moyen-Age comme une société plus dangereuse que maintenant (l'est-elle d'ailleurs notre société? ce qu'on veut nous montrer est loin d'être une réalité) mais j'essaye de relativiser : le Moyen-Age ne devait pas non plus être une époque où la petite ferme de campagne était à l'abri des vols.
Les gens étaient-ils plus convivials à l'époque que de nos jours? Il est très difficile de répondre.
Evidemment le cas des routes de pélerinage est un cas à part mais comme vous le dîtes elles devaient certainement être bien desservies en auberges ou monastères. Pourquoi alors est ce qu'un pélerin (qui ne parle pas forcément la même langue que là où il se trouve) irait chez un particulier (qu'il ne connaitrait pas et qui ne serait peut etre pas aussi cultiver que lui) plutot que dans une auberge?
Néanmoins ce ne sont que des pistes de réflexion et non des vérités bien tranchées. Ma dernière réflexion quant à elle (l'histoire de la petite tenue) était plus burlesque que sérieuse! :)

_________________
Achille Ier le psychédélique, fondateur des caves de Hurlevent : "De la bière?! Dans la Sainte Gourde?!"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Jan 2008 23:03 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Oct 2006 23:34
Message(s) : 588
La notion n'a rien à avoir car en matière religion tout le monde doit croire en la même chose. les grand lieux de pèlerinage sont connus de tous. Et c'est que l'on va : Saint-Jacques de Compostelle, Jérusalem, Rome. Lieux de pèlerinage locaux ne regardent en général que les gens de la région.
c'est pour cela que je parle de route immuable : quelque soit le pays d'où on est originaire on rejoint toujours les mêmes routes, on ne s'écarte pas. Et d'ailleurs c'est probablement le réseaux routier le "mieux entretenu". C'est la même chose pour les routes commerciales. Ce n'est pas pour rien qu'il y a des péages à certains endroits. De plus, le voyageur est en sécurité sur ces routes. Certes, les voleurs, les troupes désoeuvrées sont présent aussi. Mais, en général, les seigneurs locaux sécurisent comme ils le peuvent. S'écarter est dangereux par contre.

_________________
le seul moyen de se délivrer d'une tentation, c'est d'y céder (Oscar Wilde)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 04 Jan 2008 0:04 
Est-ce que les auberges étaient des endroits fréquenté seulement par les gens du peuple?

Merci.


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 04 Jan 2008 8:44 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9215
Localisation : Région Parisienne
Non, pas à une certaine époque. Charles d'Espagne, connétable de France sous Jean II le Bon, fut assassiné par les sbires de Charles le Mauvais à l'auberge de La truie qui file en 1354.

Ce n'est pas un mince personnage qu'un connétable de France.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB