A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 23 Juil 2018 1:25

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 01 Mars 2015 17:21 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Jan 2006 10:21
Message(s) : 289
Localisation : oise
Mes chers compagnons,

1870 est une date clé dans notre Histoire. Le nouveau président de la République Adolphe Thiers, par son discours du 13 novembre 1872, symbolise à lui seul la difficulté des républicains de son temps qui doivent naviguer entre le césarisme et la révolution sociale: "La république existe. Elle est le gouvernement légal du pays. Vouloir autre chose serait une nouvelle révolution et la plus redoutable d'entre toutes".
Les lois du 24 et 25 février ainsi que celle du 16 juillet 1875 consacrent la démocratie républicaine, en dépit du gouvernement de Mac Mahon et du tournant du 16 mai 1877.
François Furet a écrit :
Ce que cette IIIeme République a de républicain est évidemment la source unique d'où elle tire sa légitimité, la souveraineté du peuple.
Tous les pouvoirs doivent leur existence au suffrage universel, désormais accepté comme le seul mode de désignation de l'autorité publique".


L'idéal républicain voit donc pour la première fois le jour avec l’instauration d'un pouvoir parlementaire de type moniste où le gouvernement est issu de la représentation du peuple et révocable par elle, le président n'ayant qu'une fonction symbolique.

Ma question est la suivante:

Au regard des multiples affaires qui entachent l'Histoire de cette IIIème République ( affaire Grévy, crise du boulangisme, scandale de panama, affaire Stavisky puis 6 février 1934, vote des plein pouvoirs à Pétain) pensez vous que l'on peut la considérer tout de même comme une réussite et comme le triomphe de l'idée républicaine?

Bien à vous

_________________
"N'allez pas où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace."

Ralph Waldo Emerson


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Mars 2015 23:11 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 7280
Localisation : Provinces illyriennes
Personnellement, je pense que oui.
Valeurs et symboliques républicaines ont été institutionnalisées sous cette ère.
L'école républicaine a réussi le projet impossible d'une instruction pour tous des conventionnels de la 1ère République. Il en va de même pour le mode de gouvernement, tant au niveau national que local (conseils généraux, municipalités).
Malgré les scandales et les différents coups d'arrêt, on peut dire que l'idéal républicain se soit enraciné avec vigueur et efficacité à ce moment.

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Mars 2015 21:10 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 17 Déc 2014 11:03
Message(s) : 32
C est justement les scandales qui permettent de mettre à l épreuve la IIIème République et de fait lui permettent de s enraciner.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Mars 2015 22:03 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Déc 2011 10:16
Message(s) : 370
Oui je crois que la IIIe République a bien servi à ancrer l'idéal républicain dans la tête des Français.

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum sonatur


Dernière édition par furtif le 06 Mars 2015 22:13, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Mars 2015 22:08 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1739
Localisation : Lyon-Vénissieux
Citer :
une aubaine pour la caste au pouvoir.


Il n'est pas garantie que la république et le suffrage universel soient une aubaine pour les possédants dans la mesure ou la république a eu vite fait de donner la place à des démagogues qui ont lorgné sur les richesses des castes dirigeantes.

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Mars 2015 6:37 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 17 Mars 2004 23:16
Message(s) : 1682
Brisbout a écrit :
Mes chers compagnons,

1870 est une date clé dans notre Histoire. Le nouveau président de la République Adolphe Thiers, par son discours du 13 novembre 1872, symbolise à lui seul la difficulté des républicains de son temps qui doivent naviguer entre le césarisme et la révolution sociale: "La république existe. Elle est le gouvernement légal du pays. Vouloir autre chose serait une nouvelle révolution et la plus redoutable d'entre toutes".
Les lois du 24 et 25 février ainsi que celle du 16 juillet 1875 consacrent la démocratie républicaine, en dépit du gouvernement de Mac Mahon et du tournant du 16 mai 1877.
François Furet a écrit :
Ce que cette IIIeme République a de républicain est évidemment la source unique d'où elle tire sa légitimité, la souveraineté du peuple.
Tous les pouvoirs doivent leur existence au suffrage universel, désormais accepté comme le seul mode de désignation de l'autorité publique".


L'idéal républicain voit donc pour la première fois le jour avec l’instauration d'un pouvoir parlementaire de type moniste où le gouvernement est issu de la représentation du peuple et révocable par elle, le président n'ayant qu'une fonction symbolique.

Ma question est la suivante:

Au regard des multiples affaires qui entachent l'Histoire de cette IIIème République ( affaire Grévy, crise du boulangisme, scandale de panama, affaire Stavisky puis 6 février 1934, vote des plein pouvoirs à Pétain) pensez vous que l'on peut la considérer tout de même comme une réussite et comme le triomphe de l'idée républicaine?

Bien à vous


A l'évidence oui puisqu'alors que la 3ème république s'instaure presque fortuitement et par accident, elle a réussi à ancrer définitivement un consensus national sur le fait que le régime du pays doit être une république.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB