Nous sommes actuellement le 14 Nov 2019 5:56

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 49 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 09 Déc 2006 0:52 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 08 Nov 2005 11:07
Message(s) : 181
Bonsoir ,


Pouvez vous me donner des conseils pour la rédaction des commentaires de texte svp ?

Je sais bien qu'il y a des bouquins de méthode simplement je trouve que les commentaires écrit dedans sont très complexe , je comprend peu comment faire un commentaire .

Des idées svp ? :oops: .

Mon professeur de TD de Baroque m'a dit : " Prendre une citation , la commenter puis la critiquer " . Cependant j'ai du mal a faire la différence entre commenter et critiquer puis pour mettre les autres citations qui ont un rapport au thème de ma sous partie , je fais comment ?

:oops:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Déc 2006 6:45 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 3549
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Le commentaire, c'est neutre, tu dois expliciter le contexte de ta citation, l'auteur, ce qu'il est et fait au moment où il écrit.
La critique, tu dois expliquer plus en profondeur. Pourquoi dit-il cela? Que passe-t-il sous silence? (très important) Pourquoi l'utilisation de certains termes? Que cherche-t-il à obtenir? etc

Je pense que c'est cela que le prof attend ;)

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Déc 2006 11:46 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 08 Nov 2005 11:07
Message(s) : 181
C'est possible de détailler un peu plus svp ? :oops:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Déc 2006 11:51 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Juin 2006 12:43
Message(s) : 37
Salut,

Le site de l'UFR d'histoire de Paris 1 propose une méthode pour le commentaire de document librement accessible : http://histoire.univ-paris1.fr/Lalanne%20Documents.doc
Tu as aussi le résume en 10 points : http://histoire.univ-paris1.fr/M%E9thode10etapes.doc
Et un exemple : http://histoire.univ-paris1.fr/Thucydide5-1.doc

Je l'avais lu au début de l'année et j'avais trouvé ça plutôt bien fait. J'espère que ça pourra t'aider.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Déc 2006 12:02 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 08 Nov 2005 11:07
Message(s) : 181
Léo a écrit :
Salut,

Le site de l'UFR d'histoire de Paris 1 propose une méthode pour le commentaire de document librement accessible : http://histoire.univ-paris1.fr/Lalanne%20Documents.doc
Tu as aussi le résume en 10 points : http://histoire.univ-paris1.fr/M%E9thode10etapes.doc
Et un exemple : http://histoire.univ-paris1.fr/Thucydide5-1.doc

Je l'avais lu au début de l'année et j'avais trouvé ça plutôt bien fait. J'espère que ça pourra t'aider.


Merci !!!! Si vous avez d'autres conseils , je suis aussi preneur car comme je vous l'ai dis , j'ai un manuel de méthodo mais le style des commentaires est trop trop eloigné d'un commentaire d'un élève de premier année , je trouve . :oops:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Déc 2006 1:35 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 22 Oct 2006 19:15
Message(s) : 60
Localisation : Paris
J'avais rédigé un fascicule destiné aux DEUG il y a quelques années qui avait eu son petit succès. Si tu veux, je peux chercher dans mes dossiers et te l'envoyer par mail (donne moi le tien par MP).

Ceci dit, il ne faut pas s'attendre à réussir parfaitement ses premiers commentaires. Je ne sais pas ce qu'en pense les "vétérans" du forum, mais le commentaire est largement l'exercice le plus difficile et rien ne remplace la pratique. Il faut commenter et re-commenter encore pour se faire la main. Comme d'habitude, il faut prêter une grande attention aux corrections qui sont faites par les chargés de cours pour progresser.

Comme me disait un ami sociologue à propos des bouquins de méthode, ils sont largement des recueils de regrets : voilà ce qu'il faudrait faire (cela s'applique largement à mes propres productions destinés aux étudiants) et ils ne remplacent pas la pratique. J'aurais même tendance à les cataloguer dans la catégorie des placebos qui rassurent, mais ne font pas véritablement progresser...

_________________
<i>On ne se fait pas putain comme on s'fait nonne,
C'est du moins ç'qu'on prêche en latin à la Sorbonne<i>


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Déc 2006 18:38 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 06 Nov 2006 13:13
Message(s) : 6
Optimus princeps a écrit :
Je ne sais pas ce qu'en pense les "vétérans" du forum, mais le commentaire est largement l'exercice le plus difficile et rien ne remplace la pratique. Il faut commenter et re-commenter encore pour se faire la main.


Je suis d'accord, je pense aussi que le commentaire est un exercice très difficile, beaucoup plus difficile que la dissertation, contrairement à ce que croient beaucoup d'étudiants !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Déc 2006 22:01 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 08 Nov 2005 11:07
Message(s) : 181
Agregator a écrit :
Optimus princeps a écrit :
Je ne sais pas ce qu'en pense les "vétérans" du forum, mais le commentaire est largement l'exercice le plus difficile et rien ne remplace la pratique. Il faut commenter et re-commenter encore pour se faire la main.


Je suis d'accord, je pense aussi que le commentaire est un exercice très difficile, beaucoup plus difficile que la dissertation, contrairement à ce que croient beaucoup d'étudiants !



Ah bon ? 8O


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Déc 2006 22:10 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Juin 2006 12:43
Message(s) : 37
Macgregor a écrit :
Ah bon ? 8O

Sans aucun doute, c'est très facile de mal interpréter un document ou bien alors de tomber dans la paraphrase ou à l'inverse dans la dissertation, il faut trouver un juste milieu entre les deux, ce qui d'après moi également en tant que simple étudiant, rend cet exercice bien plus difficile que la dissertation.
Beaucoup de profs disent d'ailleurs que les risques d'avoir un 2 sont plus grands avec le commentaire de document qu'avec la dissertation.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Déc 2006 0:36 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 08 Nov 2005 11:07
Message(s) : 181
Je verrai bien :cry:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Déc 2006 7:21 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 09 Mai 2006 21:43
Message(s) : 717
Léo a écrit :
les risques d'avoir un 2 sont plus grands avec le commentaire de document qu'avec la dissertation.

Pas forcément parce que, paradoxalement, quand on a peu (ou pas) de connaissances, on a que le texte, on évite donc la dissertation et on peut approcher la moyenne — s'il n'y a pas trop d'allusions à expliquer et si on a compris (sans forcément le savoir, d'ailleurs) l'esprit de l'exercice.

Comme disait Léo, il faut bien trouver un juste milieu, qui n'est vraiment pas large... :(

_________________
« Le luxe [...] corrompt à la fois le riche et le pauvre, l’un par la possession, l’autre par la convoitise ; [...] il ôte à l’État tous ses citoyens pour les asservir les uns aux autres, et tous à l’opinion. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Déc 2006 8:47 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 08 Nov 2005 11:07
Message(s) : 181
J'ai vraiment peur de me planter :oops:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Déc 2006 10:47 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Oct 2006 0:12
Message(s) : 177
Localisation : Paris et Toulouse
Pas d'inquiétude. :wink:

A moins de tomber sur un texte très équivoque (qui fonctionne par exemple sur l'ironie, ce qui oblige d'une part à nuancer tous les propos, et de l'autre, parfois, à considérer comme vrai le contraire de ce qui est dit), le commentaire de document permet toujours de s'assurer de points non négligeables. Le document est une bouée de secours ! Sauf bien sûr, quand on tombe dans le hors-sujet.

Et puis, il faut bien considérer le niveau d'étude dans lequel on se trouve : on ne demandera pas la même chose à un étudiant de 1ère année qu'à un étudiant de master. Il me paraît difficile (et particulièrement sadique :D ) de faire plancher des jeunes étudiants sur des documents interprétatifs notamment sur le champ de l'histoire politique (les articles de Pujo sur l'affaire Stavisky, par exemple), ou encore sur des documents de propagande (comme le relief de Behistoun). Même si c'est très enrichissant, car ça oblige à prendre en considération tous les éléments qui antécèdent le discours.

Donc pas de panique ! Je me rappelle encore des premiers textes que je faisais en première année : ils parlaient soit du percement du canal du Midi, soit du concordat de 1801 (une bulle papale). Il n'y avait pas de sujets tordus. :wink:

_________________
L'histoire, c'est cool - Churchill
L'histoire, c'est tantôt du sucre glace, tantôt de la farine de blé - Citation perso


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Déc 2006 21:20 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 08 Nov 2005 11:07
Message(s) : 181
Le texte que j'ai a prépare est sur la vénalité des offices une critique de Mr de Thou .... :cry:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Déc 2006 22:11 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Oct 2006 0:12
Message(s) : 177
Localisation : Paris et Toulouse
A titre indicatif, voici un document difficile d'accès quand on ne possède pas les clés de lecture (passage III 16 jusqu'à "sans aucun respect pour la religion", et III 27-29). En l'occurrence, il fallait ici prendre conscience que la vérité se trouve dans ce que Hérodote ne dit pas ou travestit.

Mais pour le savoir, cela suppose d'avoir des connaissances extérieures. En l'occurrence, quelques sources autres qu'Hérodote qui ont permis d'enrichir la question. Quoi qu'il en soit, les clés de lecture se trouvent toujours dans les cours ou dans les références bibliographiques données en cours !

_________________
L'histoire, c'est cool - Churchill
L'histoire, c'est tantôt du sucre glace, tantôt de la farine de blé - Citation perso


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 49 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB