Nous sommes actuellement le 14 Nov 2019 5:52

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 05 Nov 2007 11:01 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Oct 2006 0:12
Message(s) : 177
Localisation : Paris et Toulouse
J'étais tombé il y a quelque temps sur un ouvrage très transdisciplinaire sur le travail du doctorant. Il y donnait de très nombreux conseils, des informations purement administratives (bourses, inscriptions, etc), au travail de fond, et parlait sans ambages des débouchés, etc. Un livre très bien fait, écrit par un Pierre Quelquechose, je crois.

Existe-t-il des ouvrages "méthodologiques" (le mot est à mon sens assez impropres) sur le travail en master ? Pas forcément un ouvrage explicatif du comment-faire-un-mémoire, mais un ouvrage qui donne quelques conseils, comme il peut en exister pour ceux qui préparent le CAPES ?

_________________
L'histoire, c'est cool - Churchill
L'histoire, c'est tantôt du sucre glace, tantôt de la farine de blé - Citation perso


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 05 Nov 2007 13:15 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 12 Juil 2007 19:57
Message(s) : 25
Localisation : Amiens
Oui, plusieurs titres, parmi lesquels : Martine Lani-Bayle, Ecrire une recherche. Mémoire ou thèse, chronique sociale, 2002 : cet ouvrage, comme l'indique son intitulé, met l'accent sur les difficultés de l'écriture : bienvenu, permet de désamorcer qq blocages, surtout si votre directeur est peu dissert sur ces problèmes, et concentre ses remarques sur la méthode. Je le trouve approprié à une première écriture, comme un mémoire de Master.
Toujours, sur l'écriture des sciences sociales en général, un best-seller : Howard Becker, Ecrire les sciences sociales. Commencer et terminer son article, sa thèse ou son livre, en français chez Economica, 2004. Lecture plus légère, très agréable par ailleurs, issue d'une étude sociologique sur les codes de l'écriture.
Enfin, on peut citer de Mathieu Guidère, Méthodologie de la recherche. Guide du jeune chercheur en Lettres, Langues, Sciences humaines et sociales, chez Ellipses, plusieurs éditions, qui accompagne très utilement un travail de recherche, de l'idée au point final (sans doute celui qui correspond le mieux à ce que vous cherchez). L'ouvrage reproduit notamment les grilles d'évaluation d'un travail de recherche, ce qui est très utile pour s'auto-évaluer, bien sûr, et se conformer aux attentes d'un jury et d'un niveau de diplôme. Cet ouvrage a l'avantage de faire réfléchir à sa méthode, qui est autrement assez empirique au niveau du Master du moins. Mais tous ces ouvrages vous renverront à d'autres références. Bon courage si vous écrivez !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Nov 2007 9:19 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 20 Août 2007 13:11
Message(s) : 13
Ce sujet m'intéresse aussi. Merci Mélou pour ces références! :)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Déc 2007 0:23 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 28 Avr 2007 11:56
Message(s) : 15
Bonjour à tous,

Je fais remonter ce "vieux sujet" pour vous demander comme cela se passe pour votre M1 dans votre faculté.

Avez-vous quelque chose à rendre dès le premier semestre? Quelles sont les exigences de vos directeurs pour le travail à présenter à la fin de la première année?

En ce qui me concerne, je dois présenter pour le premier semestre une bibliographie provisoire, un travail de quelques pages présentant mes pistes de recherche et la méthode que je compte adopter pour analyser mes sources ainsi qu'un catalogue provisoire des sources que j'ai rassemblées; je ne dois pas me contenter de les transcrire, je dois également en proposer une analyse complète (ce qu'elles apportent à mon sujet, leurs limites)

Et tout cela sera noté.. Nous avons appris cette exigence très récemment... Fort heureusement, j'ai commencé à travailler mon sujet dès le mois de juin, mais quand même...

Qu'en est-il de votre côté, camarades primo-masterisants? :p


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Jan 2008 0:33 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 10 Jan 2008 0:16
Message(s) : 9
D'abord bonjour tout le monde, je suis nouveau sur ce forum.

Je vais te répondre, puisque, étant en M2, je suis passé par là. J'ai l'immense privilège d'être suivi par un directeur extraordinairement disponible, qui a récemment sorti un ouvrage sur le testament d'Adolf Hitler, je n'en dirai pas plus ^^.


Avez-vous quelque chose à rendre dès le premier semestre?

Ca, en général ça dépend du directeur de recherches en question. Le mien m'a fixé un calendrier à tenir autant que possible (calendrier reconduit cette année, d'ailleurs) : recherches, lectures, épluchage des sources jusqu'à fin janvier. Puis travail sur le plan, plan détaillé en février. Début de la rédaction début mars, mémoire achevé pour début juin. Je le voyais régulièrement et le tenait au courant par mails, il a juste réclamé un plan détaillé avant la rédaction (environ 15-20 pages), et il a corrigé les partis au fur et à mesure de la rédaction (il le fait pour tout le monde, sachant qu'il doit avoir 10-12 étudiants en master entre M1 et M2).

Cette année en M2, même tarif pour tout le monde, samedi prochain on a un oral pour faire le point sur nos recherches (en gros ce que tu décris t'être demandé) + récension de 2 pages sur un livre en rapport avec notre sujet. Mais c'est un choix du responsable du Master, pas du directeur de recherches. En gros, il faut mettre une note... Pour ce petit travail à rendre, normalement, arrivé en janvier, c'est pas bien compliqué, puisque j'imagine que ton sujet est bien défini.

Si ça intéresse quelqu'un, je laisse un lien vers mon mémoire de M1, en .pdf. Ca peut aider pour la mise en page etc...

Le malaise suisse : étude de la crise identitaire d'un Etat neutre et multiculturel.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Jan 2008 0:55 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 3549
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Pour rebondir sur Pitseleh, je précise que moi-même, également en M2, mon prof m'a réclamé du "papier, du rédigé, des choses à lire", dès décembre! Cela m'a un peu scié les pattes, alors que j'avais prévu, globalement, le même planning que vous (et que des éléments impondérables (fermetures d'archives) m'ont mis en retard).

Et là, je galère sérieusement dans la rédaction (je n'ai pas encore toutes mes sources primordiales), et je commence à stresser un peu, ce qui n'est pourtant pas outre mesure mon genre. :?

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Jan 2008 2:04 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 10 Jan 2008 0:16
Message(s) : 9
C'est totalement ridicule tout ça. L'important, c'est ce que tu vas rendre au final, après chacun s'organise comme il le souhaite, personnellement je n'ai pas encore de plan, je n'y ai pas encore réfléchi.

Tu travaillais déjà avec ce directeur pour ton M1 ? Si c'est le cas, il doit savoir de quoi tu es capable, maintenant. Ou alors, comme ici (je suis à Brest), c'est uniquement pour mettre une note...

Ces espèces de "checkpoint" de janvier sont étranges. Pour moi, ils sont réservés aux étudiants qui ne s'entretiennent pas beaucoup avec leurs directeurs. Je suis en contact avec le mien régulièrement, nous nous sommes encore vu une heure juste avant les vacances. Il sait très bien ou j'en suis, il n'en apprendra pas plus si je lui dépose dix pages sur son bureau.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Jan 2008 7:05 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 22 Oct 2006 19:15
Message(s) : 60
Localisation : Paris
Il y a souvent un monde entre ce que l'on entend des étudiants et ce que l'on peut lire ensuite :wink:

Ne vous plaignez pas d'avoir des dates de contrôle sur votre production, les étudiants laissés seuls pendant l'année ont parfois des surprises désagréables en fin d'année.

_________________
<i>On ne se fait pas putain comme on s'fait nonne,
C'est du moins ç'qu'on prêche en latin à la Sorbonne<i>


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Jan 2008 14:02 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 10 Jan 2008 0:16
Message(s) : 9
C'est justement ce que j'explique, c'est pas normal de devoir mettre des dates de contrôle, à quoi sert le directeur de recherches, alors ? Parce que même arrivé en janvier, l'étudiant peut avoir de bien mauvaises surprises, en M1 j'entend, puisque en M2, il est normalement capable de se débrouiller.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Jan 2008 15:09 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Oct 2006 0:12
Message(s) : 177
Localisation : Paris et Toulouse
Pourquoi est-ce que le temps passe à toute vitesse au mois de janvier et de juin, quand les validations de séminaires et les échéances de mémoire de mi-parcours pointent le bout de leur nez ? :( :P

_________________
L'histoire, c'est cool - Churchill
L'histoire, c'est tantôt du sucre glace, tantôt de la farine de blé - Citation perso


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Jan 2008 18:29 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 22 Oct 2006 19:15
Message(s) : 60
Localisation : Paris
Citer :
Pourquoi est-ce que le temps passe à toute vitesse au mois de janvier et de juin, quand les validations de séminaires et les échéances de mémoire de mi-parcours pointent le bout de leur nez ?


C'est une distorsion de l'espace-temps ! :wink:

Phénomène physique bien connu et appelé "chronophagie récurrente de fin d'année" qui s'accompagne en général d'une augmentation importante des taches de dernière minute sur sa cravate juste avant de partir en cours, des problèmes mécaniques sur son véhicule avant un important séminaire ou des coups de fil d'étudiants apeurés pile au seul moment de la journée que l'on a pour écrire...

Parlez-en à un scientifique, il vous expliquera ça mieux que moi ! :lol:

_________________
<i>On ne se fait pas putain comme on s'fait nonne,
C'est du moins ç'qu'on prêche en latin à la Sorbonne<i>


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29 Jan 2008 19:45 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 11 Jan 2008 1:24
Message(s) : 3
il est vrai que cela depend franchement du directeur de recherche... il y en a qui impose sujet, controle, etc et d'autres qui laisse couler, comme il y en a entre les deux.
le tout est de savoir avec qui on part travailler pendant un an car souvent, et je le constate souvent dès janvier, beaucoup d'éléves ne voyait pas les recherches comme cela et sont vite "dégouté".
toutefois, il est vrai qu'un soutien, même par l'imposition de compte rendu a date fixe, permet de se fixer un calendrier et de le tenir, et d'eviter "de se retrouver tout seul". aprés c'est chacun ses gouts.....


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB