Nous sommes actuellement le 22 Nov 2019 7:12

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 07 Jan 2008 11:21 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Jan 2007 20:12
Message(s) : 576
Localisation : Région parisienne
Si ce n'est pas le bon endroit pour cela, je prie les modérateurs de me le faire savoir.
Mon lycée, en plein Paris, recherche un étudiant motivé pour 17h50 par semaine comme assistant d'éducation.
Pour tous renseignements complémentaires, bien sûr, il faut me contacter par mp, assez vite avant que la place soit prise :) !

Le travail est intéressant, car il laisse d'assez nombreuses heures pour travailler pour soi, mais il implique aussi dans la vie d'un établissement scolaire. Pour ceux qui se destinent à l'enseignement, ça peut être un très bon moyen de prendre connaissance avec le milieu et de dédramatiser les rapports avec les élèves, les profs ou l'administration.

_________________
Ne parlez jamais sèchement à un Numide.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 07 Jan 2008 16:53 
Hmm non je ne pense pas que ça soit la bonne catégorie, (peut-être sur "vie du forum"?) bien que je ne soie pas modo^^
A vrai dire lorsque j'ai cliqué sur ce fil je pensais que c'était un sujet de réflexion portant sur si oui ou non combiner travail et études était une bonne chose :D


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 07 Jan 2008 17:22 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Déc 2005 21:13
Message(s) : 1829
Localisation : Metz
Jacques de molay a écrit :
je pensais que c'était un sujet de réflexion portant sur si oui ou non combiner travail et études était une bonne chose :D


C'est en effet un axe de réflexion possible, on peut le faire ici :wink:

_________________
«L'humanité est comme un paysan ivre à cheval: quand on la relève d'un côté, elle tombe de l'autre.»
(Martin Luther)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 07 Jan 2008 17:47 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Jan 2007 20:12
Message(s) : 576
Localisation : Région parisienne
Bien sûr, ce n'est pas interdit de continuer sur cette question-là.
D'ailleurs, pour mon appel de ce matin, la question a été réglée, donc, ce n'est plus la peine de m'écrire en particulier :) .

_________________
Ne parlez jamais sèchement à un Numide.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 07 Jan 2008 18:35 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Oct 2006 0:12
Message(s) : 177
Localisation : Paris et Toulouse
Je suis actuellement AED (de facto, pas de contracto), et je n'aurai pas forcément le même enthousiasme qu'Aspasie ! :wink:

Enfin, il faut avouer que cela a tout de même de nombreux avantages, alors ne nous plaignons pas trop. :wink:

_________________
L'histoire, c'est cool - Churchill
L'histoire, c'est tantôt du sucre glace, tantôt de la farine de blé - Citation perso


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 07 Jan 2008 20:01 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Jan 2007 20:12
Message(s) : 576
Localisation : Région parisienne
Il est vrai que ça dépend beaucoup de l'environnement de travail : dans l'établissement où je suis, l'équipe administrative est vraiment de qualité, alors si ce n'est pas tout à fait une sinecure, c'est intéressant parce que les AED chez nous ont aussi des responsabilités, et pas seulement du gardiennage à faire !

_________________
Ne parlez jamais sèchement à un Numide.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 07 Jan 2008 20:13 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Déc 2005 21:13
Message(s) : 1829
Localisation : Metz
J'ai travaillé pendant mes études en tant que caissier dans un magasin de produits culturels. Mais je ne l'ai fait que jusqu'à la maîtrise comprise, car je crois que c'est très difficile de mener de front préparation des concours et travail. Si vous avez le temps de vous préparer à cette éventualité et si vous souhaitez devenir enseignant, je conseillerais de travailler pendant les 4 ou 5 premières années de fac, de mettre suffisamment d'argent de côté, et d'en profiter pour passer l'année de préparation du concours à ne faire que cela.

_________________
«L'humanité est comme un paysan ivre à cheval: quand on la relève d'un côté, elle tombe de l'autre.»
(Martin Luther)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08 Jan 2008 4:12 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 14 Déc 2007 16:20
Message(s) : 36
:roll: Ouh la lal ! Jean-Claude ! ... Mais alors peut-être vous est-il arrivé mainte fois, comme moi par hasard aujourd'hui, de vous éveiller le matin avant le chant du coq ? (et veuillez ne voir ici qu'une question rhétorique ...).
Le plan de votre première carrière me paraît en outre révéler une certaine maturité chez le jeune homme que vous étiez probablement alors...

Avec un tel passé, nous ne nous étonnons plus de vous voir mener encore aujourd'hui une double activité : car je suppose que parallèlement à celle (fort prenante, à l'évidence ... - sans doute hautement rémunératrice ???!) que vous exercez sous nos yeux, vous devez aussi travailler de temps en temps face à des élèves (en réalité, je fais ici l'innocente : je viens de vérifier : votre profil porte la mention "prof d'histoire et géo" ) ...

Mais c'était à quel siècle, Jean-Claude ? En 1989 encore, "le niveau montait" - quelqu'un me disait récemment - et je ne lui ai pas fait préciser les dates charnières - qu'il redescendait de nos jours ... Cela donnerait-il quelque espoir aux jeunes candidats à ce noble métier d'enseignant ?

_________________
"Si l'histoire peut servir à quelque chose, c'est à ouvrir les yeux" (Pierre Vidal-Naquet).

Ou encore : "Le travail historique n'est pas l'évocation d'un passé mort, mais une expérience vivante dans laquelle l'historien engage la vocation de sa propre destinée" (H.I. Marrou, cité paraît-il souvent par P. Vidal-Naquet).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08 Jan 2008 11:53 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Avr 2006 14:59
Message(s) : 134
Localisation : Loin de tout
Je ne travaille pas, et je n'ai pas d'expérience professionnelle (à part un stage...) et je suis conscient que c'est un problème. Je ne suis qu'en L3, et je ne sais sincèrement pas si je serais capable de travailler en plus des études. Ce ne serait pas forcément un problème de temps (du moins pas totalement), mais une fois rentré du boulot, je ne sais pas si j'arriverais à me replonger dans mes cours 8O ! Evidemment, tout le monde ne peut pas financièrement vivre chez papa et ne pas acheter à manger, j'en suis conscient. Donc quand je vois tout ceux qui travaillent à côté de leurs études, j'en suis épaté :oops:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08 Jan 2008 12:55 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Juin 2007 13:21
Message(s) : 244
Localisation : Lille ... bureau au fond à droite
j'ai bossé quand j'avais besoin (Gardien, magasinier, centres aérés, ménages, montage de meuble etc...) jusqu'au DEA (année où on a le droit à une bourse sur critère universitaire). Puis après c'était la thèse, donc plus de soucis ... (quoi que moniteur c'était comme un job ?)

_________________
"Celui qui est prét à saccrifier un peu de liberté pour sa sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08 Jan 2008 15:02 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 20 Juin 2007 15:52
Message(s) : 129
Localisation : Paris
En ce qui concerne ma petite expérience personnelle, j'ai toujours travaillé mes années de fac (jusqu'au M2) en vue de la préparation du concours et surtout pour ne pas ponctionner trop mes parents. Ainsi, l'été je travaillais de juillet à fin septembre chez un agriculteur (cueillette et tri du tabac!) et l'été dernier à la chaine en usine. L'année scolaire (3 à 4 jours par semaine) et les week end l'été, j'étais serveuse pour un grand traiteur. J'ai donc passé beaucoup plus de temps dans le monde du travail qu'en cours! Mais j'ai réussi toutes mes années de fac sans problême. Je pense que travailler à côté des études permet de voir "la vraie vie" : quand je cotoyais mes collègues et le lendemain mes amis étudiants, je sentait un profond décalage dans les conversations et les préoccupations de chacun! Même si celà a été très dur, je ne regrette pas d'avoir travaillé. D'ailleurs même si j'ai le concours, je referai 2 mois en usine cet été pour pallier aux frais de rentrée (caution d'appartement, etc).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Jan 2008 16:14 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 06 Fév 2007 14:44
Message(s) : 29
Aucun d'entre vous n'a donné de cours à des collégiens ou lycéens pendant leurs années de fac dans le cadre du soutien scolaire ?
J'aimerais bien mais maintenant que j'habite dans un patelin de 1 500 habitants (avec 90% de personnes âgées), ça risque d'être difficile...
ça gagne bien et ce n'est pas très fatiguant (physiquement parlant je parle bien sûr !). J'ai une amie qui se fait environ 200 euros par semaine en donnant des cours d'anglais... Bien sûr elle est bilingue ! Mais avec un peu de motivation et des relations, on peut sans doute donner des cours de français (ou d'histoire mais bon je pense que c'est moins recherché ^^) dans une grande ville (ou même d'anglais à des collégiens).
Pour en revenir au travail en général, je ne travaille pas toute l'année, seulement pendant les grandes vacances (ménages pendant un mois ou 2 suivant possibilités à temps plein). Cette année je prévois aussi un stage de fouilles sur 3 semaines(non rémunéré de toute façon). C'est peu mais ça permet de rembourser un peu papa maman car je n'aime pas me savoir redevable.

_________________
"J'aimerais mieux être le premier dans un village, que le second à Rome." Caïus Julius Caesar


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Jan 2008 16:19 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Déc 2005 21:13
Message(s) : 1829
Localisation : Metz
Le problème, c'est que des parents sont prêts à débourser de grosses sommes pour remettre leurs enfants à niveau en anglais, allemand, espagnol, maths ou français, mais très rarement en histoire-géographie...

_________________
«L'humanité est comme un paysan ivre à cheval: quand on la relève d'un côté, elle tombe de l'autre.»
(Martin Luther)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Jan 2008 17:28 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 06 Fév 2007 14:44
Message(s) : 29
oui mais en qualité d'historiens, on peut tout de même donner des cours de français à des collégiens. L'histoire fait quand même partie de la section "lettres" des universités. Nous sommes censés connaître les règles de grammaire, savoir conjuguer tous les verbes ^^...

_________________
"J'aimerais mieux être le premier dans un village, que le second à Rome." Caïus Julius Caesar


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Jan 2008 17:43 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Déc 2005 21:13
Message(s) : 1829
Localisation : Metz
Bien sûr! Je n'avais pas compris que vous parliez d'enseigner d'autres matières. Dans ce cas, je suis d'accord avec vous. Même s'il faut reconnaître que j'ai souvent été déçu de la faible maîtrise de la langue française de certains de mes camarades d'Université et aujourd'hui de certains de mes collègues. Je dois avouer que je me sentirais moi-même bien incapable d'enseigner le français, bien qu'ayant un DEUG officiellement intitulé "Lettres et Sciences Humaines" :wink:

_________________
«L'humanité est comme un paysan ivre à cheval: quand on la relève d'un côté, elle tombe de l'autre.»
(Martin Luther)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB