Nous sommes actuellement le 10 Juil 2020 11:39

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 77 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 26 Oct 2009 17:31 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 23 Fév 2009 15:50
Message(s) : 23
Localisation : Lyon
Bonjour,

Excusez-moi, s'il vous plaît; comment fait-on une fiche de lecture sans paraphraser le texte?
Je précise que le texte en question est déjà en lui-même résumé à l'extrême. Alors comment le résumer sans paraphraser?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Oct 2009 17:39 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 03 Fév 2007 17:08
Message(s) : 49
Bonsoir,
de quel livre s'agit-il? Cela pourrait aider certains à te conseiller.
Sinon, ma méthode: lire le paragraphe que je veux résumer; fermer le livre et tenter de résumer de mémoire.

Si le résumé n'est pas à rendre, tu peux bien sûr paraphraser voire recopier des passages: quand c'est une fiche perso, je ne vois pas le problème; surtout que certains manuels sont faits pour être appris in extenso.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Oct 2009 18:57 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Nov 2007 23:12
Message(s) : 98
Argonaute a écrit :
Bonsoir,
de quel livre s'agit-il? Cela pourrait aider certains à te conseiller.
Sinon, ma méthode: lire le paragraphe que je veux résumer; fermer le livre et tenter de résumer de mémoire.

Rassurez-moi, vous faites un résumé pour chaque paragraphe du livre ? Oo


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Oct 2009 19:22 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 03 Fév 2007 17:08
Message(s) : 49
Dans un essai, chaque paragraphe correspond à une idée. En théorie. Après, à chacun d'adapter en fonction du livre lu et de ses besoins.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Oct 2009 19:32 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 23 Fév 2009 15:50
Message(s) : 23
Localisation : Lyon
Argonaute, merci pour votre réponse. Il s'agît du livre de Pelletier, Les catholiques en France depuis 1815.
Je dois faire une fiche sur les deux premiers chapitres -30 petites pages en tout-, qui couvrent la période allant de 1789 à 1840 environ.
J'ai noté les éléments les plus importants, mais ils sont si essentiels que je n'arrive pas à les reformuler, ni à les résumer. Même pour résumer la thèse que l'auteur présente dans son ouvrage, je n'ai pu faire autrement que paraphraser sa propre conclusion, à la seule différence que j'ai employé quelques synonymes ça et là.
Comment simplifier quelque chose qui est déjà simplifié à l'extrême?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Oct 2009 17:19 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 23 Fév 2009 15:50
Message(s) : 23
Localisation : Lyon
Je crois que j'y suis finalement arrivé. :-|


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Oct 2009 17:42 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 03 Fév 2007 17:08
Message(s) : 49
C'est un exercice difficile au début; mais comme tous les exercices, la méthode s'acquiert avec le temps et la pratique. Et c'est utile dans bien des métiers, du journalisme au conseil d'Etat.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Oct 2009 11:04 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 31 Oct 2009 10:48
Message(s) : 4
Bonjour,
je me permets de remonter le sujet plutôt que d'en créer un nouveau concernant le "fichage", bien que ma question ne soit pas purement d'ordre méthodologique.
Pour tout vous dire, je suis en prépa BL à Strasbourg, et comme tout préparationnaire, ou toute personne voulant apprendre un maximum, je cherche des "astuces" pour optimiser mes capacités de travail et d'apprentissage. En discutant avec différents préparationnaires de France, et notamment avec des personnes ayant "intégré", je me suis rendu compte que l'efficacité des fiches était souvent remise en cause. Mais encore faut-il faire la distinction entre fiche de cours et fiche de lecture… Donc :

-faire des fiches de son cours est-il judicieux ou bien faut-il privilégier la lecture d’ouvrages ?
-Mieux vaut approfondir un ouvrage en particulier ou confronter les points de vue ?

Ma question peut vous sembler étrange, mais elle est quasi existentielle, du moins elle me pose beaucoup de problèmes. Nourri au grain de profs qui prônaient absolument l'usage de fiches au lycée, je suis un peu décontenancé par les différentes opinions rencontrées à ce sujet...
Je précise enfin que tout le monde peut répondre à mes questions, sans être pour autant passé par une hypo'.

A très bientôt.
Thomas


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Oct 2009 11:38 
Citer :
je me permets de remonter le sujet plutôt que d'en créer un nouveau concernant le "fichage", bien que ma question ne soit pas purement d'ordre méthodologique.
Pour tout vous dire, je suis en prépa BL à Strasbourg, et comme tout préparationnaire, ou toute personne voulant apprendre un maximum, je cherche des "astuces" pour optimiser mes capacités de travail et d'apprentissage. En discutant avec différents préparationnaires de France, et notamment avec des personnes ayant "intégré", je me suis rendu compte que l'efficacité des fiches était souvent remise en cause. Mais encore faut-il faire la distinction entre fiche de cours et fiche de lecture… Donc :


Après avoir demandé à plusieurs membres du forum, la plupart m'ont assuré ne pas en avoir fait durant leurs études et ils ont pourtant maintenant une culture honorable.
Je pense que la corrélation du plaisir et de la lecture facilite fortement l'apprentissage. Pour ma part, tourmenté que je suis, les fiches me révoltent. Elles me rassurent et me chagrinent. J'ai pu me rendre compte de leur inanité (dans mon cas bien entendu) car cela m'agaçait au plus haut point de les apprendre. Je préfère retenir au fur et à mesure et lire tout au long de l'année, à raison d'environ deux livres par semaine.
Ainsi, même si je ne retiens pas tel ou tel pourcentage, le fait de mettre en exemple de nombreux livres, de confronter les points de vue des auteurs est généralement très bien vu.

Bonne chance.


Dernière édition par Mécène le 31 Oct 2009 11:40, édité 1 fois.

Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Oct 2009 11:39 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 03 Fév 2007 17:08
Message(s) : 49
Bonjour,
je n'ai pas fait de prépa mais l'iep de Strasbourg, avec pas mal de fiches de lecture demandées, en langues, en histoire, en droit, etc. Ta question n'a pas de réponse formatée et valable pour chacun. Pour ma part, je ne fiche pas les cours, je bourrine dessus, voire je souligne au crayon; pour les manuels, quand j'en ai trouvé un qui me satisfait ou que le prof a distingué d'une manière ou d'une autre, je le lis en soulignant, et si j'ai le temps j'en fais une fiche de lecture. Mais le plus souvent il faut parcourir un assez grand nombre d'ouvrages (entre quatre et six par thème) afin de retrouver les points communs et les différences.
Je suis maintenant prof en lycée et je ne recommande pas plus que cela les fiches de cours: je préviens mes élèves que, si ça les aide, alors qu'ils le fassent; si le prof a un cours structuré, si l'élève sait prendre l'essentiel, je ne vois pas l'intérêt d'une fiche; après, certains ont besoin de réécrire pour retenir, donc il ne faut pas se priver d'un moyen de réussite.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Oct 2009 12:03 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 31 Oct 2009 10:48
Message(s) : 4
Averm, je crois que nous avons la même attitude vis à vis des fiches: elles sont rassurantes une fois faites, mais leur réalisatin et leur apprentissage (quand il a lieu...) est embêtant et pénible.
Il faut, en effet, trouver la méthode la plus efficace pour soi. Mais comme on ne sait pas les résultats qu'une nouvelle technique d'apprentissage amènera, c'est assez risqué :s


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Nov 2009 12:35 
Bonjour,

Je rejoins les avis précédents : une fiche est rassurante une fois réalisée, mais l'essentiel doit être dans la tête !

Personnellement, je trouve que le gros inconvénient d'une fiche est la perte de temps. Le temps de ficher des chapitres, on aurait le temps de lire plusieurs ouvrages et voire même de les relire. Et puis c'est une question de mémoire.

A bientôt !


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Nov 2009 20:29 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 31 Oct 2009 10:48
Message(s) : 4
Si cette méthode à l'avantage de rendre nos connaissances nouvellement acquises synthétiques et générales, elle a l'inconvénient de nous laisser échapper certains détails (dates précises, résultats d'élections etc)... Ne trouvez-vous pas ? Comment y remédiez-vous ?
De même, une fois le livre lu, le risque n'est-il pas grand de voir disparaitre ce que l'on a appris ? En fait, cette méthode oblige à entretenir perpetuellement ces connaissances sur un sujet, tandis que la fiche, une fois terminée, tendrait à considérer comme définivitement acquis un savoir qui ne l'est jamais.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Nov 2009 20:41 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 03 Fév 2007 17:08
Message(s) : 49
C'est effectivement un des biais du fichage. D'aucuns vous répondront cependant que la fiche permet de retrouver plus rapidement la partie du livre qui est utile pour apprendre ces données qui vous font défaut à tel ou tel moment.

Autre biais: sur un livre donné, disons l'histoire de la France au XIXe siècle, je ne fais pas la même fiche selon que je prépare un examen ou un concours sur la question sociale en France au XIXe ou sur les partis politiques en France au XIXe ou sur l'idée démocratique, etc.
Il n'y a pas de fiche définitive, selon le stock de connaissances que nous avons, selon le sujet qui nous intéresse.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Nov 2009 20:54 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Jan 2009 15:49
Message(s) : 1448
De mon côté, en lisant je ne retiens rien, il faut ficher pour que ça rentre (un peu).

Pour la question des dates et événements précis, ça dépend du livre que tu fiches et de la raison pour laquelle tu fiches. Par exemple en fichant un manuel de concours, je décortique la chose avec des fiches "secondaires" du type dates/personnages importants/historio... Mais bon c'est très long. Une lecture préalable rapide (dans le métro, entre deux cours) avec soulignages peut grandement améliorer le temps de fichage.
Souligner le plan en début de fiche et l'organisation des annexes est pratique aussi pour retrouver une info rapidement.

L'avantage d'une fiche, c'est aussi qu'une fois faite, on peut la ressortir et la parcourir plusieurs fois beaucoup plus rapidement que le livre afin que ça rentre. La mémorisation est d'autant plus facilité que la présentation et la formulation correspondent à une manière personnelle et habituelle.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 77 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB