Nous sommes actuellement le 10 Juil 2020 10:34

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 77 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 04 Nov 2009 9:28 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 04 Nov 2009 9:21
Message(s) : 1
Je pense être comme Calame, je trouve ça vraiment bien de faire des fiches simples (pas bourrées de détails pour faire joli comme on trouve chez certains... quand la forme a prévalu sur le fond c'est pas bon signe je pense). Avec plein de flèches et de signes qui indiquent facilement causes et conséquences, c'est la façon dont je retiens le mieux moi en tout cas :)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Nov 2009 11:51 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 31 Oct 2009 10:48
Message(s) : 4
Notons aussi que les sommaires peuvent parfois être de bonnes fiches également. S'il est indéniable qu'il faut ficher des sujets très précis de temps en temps, il devient très difficile et long de faire une fiche ou des fiches spécifiques sur le 19e en général, par exemple...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Mai 2010 9:53 
Aux étudiants qui nous lisent: j'ai fait le test, un semestre à ne pas ficher, un semestre à ficher. Il n'y a pas de comparaison, j'ai beaucoup plus appris au premier. La fiche est contraignante, il faut l'apprendre et l'on perd un temps absolument énorme ("perd" car c'est un temps où l'on eût pu lire un autre livre). La mémoire retient naturellement ce que l'on a compris. D'ailleurs, Schopenhauer déconseillait d'écrire pour retenir.
Ce qui m'apparaît le plus intéressant, mais ça n'engage que moi, est de lire un maximum d'ouvrages d'Histoire (pas seulement évidemment) durant sa licence, mais de ficher que les livres portant sur le thème où l'on souhaite se spécialiser.


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Mai 2010 18:06 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Juin 2009 10:56
Message(s) : 5396
Localisation : Limoges
Rien de tel que la preuve par l'expérience. :mrgreen:

_________________
Scribant reliqua potiores, aetate doctrinisque florentes. quos id, si libuerit, adgressuros, procudere linguas ad maiores moneo stilos. Amm. XXXI, 16, 9.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Sep 2010 17:56 
On peut distinguer trois types de lectures différentes. La lecture basique, sans souligner, la lecture assimilée, crayon de bois à la main pour souligner et annoter, et enfin, la meilleure mais la plus longue des lectures, la lecture avec un stylo, un crayon de bois et une feuille sur laquelle on note tout ce qui nous "traverse", au gré de la lecture, l'esprit. Cette dernière est surement rarement voire très peu utilisée en Histoire mais est une des lectures favorites de certains étudiants en socio, philo, etc.


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Sep 2010 20:00 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Jan 2010 11:44
Message(s) : 84
Localisation : Parmi les hommes
Mécène a écrit :
La mémoire retient naturellement ce que l'on a compris. D'ailleurs, Schopenhauer déconseillait d'écrire pour retenir.


Content que la méthode vous plaise. :wink:

Lord_Akhen@ton

_________________
"La plus sombre des prison est celle qui consiste à enfermer les gens dans nos propres préjugés" Lord_Akhen@ton


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Sep 2010 23:05 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 21 Sep 2010 13:35
Message(s) : 26
Je n'ai jamais fait de fiches de lecture au cours de mes années d'études jusqu'à la maîtrise incluse. J'ai toujours pensé que je retenais l'essentiel (les idées, le point de vue de l'auteur) et je n'ai jamais été fan des détails factuels. Je n'ai jamais non plus hésité à relire un ouvrage ou partie d'un ouvrage qui me semblait important.
Saul contre-exemple : pour le CAPES et l'Agreg' j'ai fait des résumés d'ouvrage que j'ai relus qlq semaines avant les épreuves. Avec le recul : intérêt limité.
Pour ma thèse, j'annotais les ouvrages et marquais les pages qui me semblaient les plus importantes pour pouvoir les relire fréquemment.

Je pense aussi qu'écrire ne permet pas de retenir : très vite le but du travail devient de faire le résumé plutôt que la compréhension du livre.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Sep 2010 10:23 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2008 14:42
Message(s) : 2320
Mécène a écrit :
On peut distinguer trois types de lectures différentes. La lecture basique, sans souligner, la lecture assimilée, crayon de bois à la main pour souligner et annoter, et enfin, la meilleure mais la plus longue des lectures, la lecture avec un stylo, un crayon de bois et une feuille sur laquelle on note tout ce qui nous "traverse", au gré de la lecture, l'esprit. Cette dernière est surement rarement voire très peu utilisée en Histoire mais est une des lectures favorites de certains étudiants en socio, philo, etc.


Nous ne sommes pas tous faits de la même farine, à chacun de trouver sa méthode. Je n'ai jamais rien mis en fiche et j'ai horreur de gribouiller sur les livres, ne serait-ce que parce que je pense à celui qui lira après moi. Mais je ne donne pas là une méthode applicable par tous car c'est à chacun de voir.

_________________
Alceste

Que les petites différences entre les vêtements qui couvrent nos débiles corps, entre tous nos langages insuffisants... ne soient pas des signaux de haine et de persécution...

La prière de Voltaire, Traité sur la tolérance, Chapitre XXIII


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Sep 2010 11:47 
Les types de lectures ne sont pas liées à de la subjectivité Alceste. Ce n'est pas moi qui distingue: ce sont des lectures différentes, distinguables par tous. Il doit en exister d'autres mais sûrement pas moins de trois.


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Sep 2010 12:13 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2008 14:42
Message(s) : 2320
Mécène a écrit :
Les types de lectures ne sont pas liées à de la subjectivité Alceste. Ce n'est pas moi qui distingue: ce sont des lectures différentes, distinguables par tous. Il doit en exister d'autres mais sûrement pas moins de trois.

Je ne sais pas s'il s'agit de subjectivité, mais chacun sait qu'il y a différentes formes de mémoire auditive, visuelle, etc...Je n'ai pas non plus dit qu'il n'y avait pas plusieurs formes de lecture, mais chacun peut choisir la sienne. Il y a des gens qui peuvent lire une page une seule fois et la retenir immédiatement. Parfois la fiche peut justement être un alibi pour ne pas s'obliger à comprendre ce qui est lu. Je "fiche" à tour de bras et je comprendrai plus tard, mais en réalité on ne comprend jamais et les devoirs sont des collages de fiches mal digérées.

_________________
Alceste

Que les petites différences entre les vêtements qui couvrent nos débiles corps, entre tous nos langages insuffisants... ne soient pas des signaux de haine et de persécution...

La prière de Voltaire, Traité sur la tolérance, Chapitre XXIII


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Sep 2010 12:16 
Ce qui est drôle, c'est de constater que finalement, beaucoup d'enseignants recommandent les fiches alors qu'ils n'en font pas eux-mêmes.


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Sep 2010 13:20 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2008 14:42
Message(s) : 2320
Mécène a écrit :
Ce qui est drôle, c'est de constater que finalement, beaucoup d'enseignants recommandent les fiches alors qu'ils n'en font pas eux-mêmes.

Moi je recommande de lire, pas de faire des fiches. Sauf bien sûr au niveau de l'oral des concours pour pouvoir mobiliser les livres dont on a besoin très rapidement.

_________________
Alceste

Que les petites différences entre les vêtements qui couvrent nos débiles corps, entre tous nos langages insuffisants... ne soient pas des signaux de haine et de persécution...

La prière de Voltaire, Traité sur la tolérance, Chapitre XXIII


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Sep 2010 13:21 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Jan 2008 11:12
Message(s) : 90
A chacun sa méthode mais s'il vous plaît, ne faites pas croire aux étudiants qu'il est inutile de faire des fiches. Une bonne fiche mobilise les capacités de l'étudiant à synthétiser et à organiser sans même tenir compte qu'à long terme, au delà de l'échéance purement administrative de l'examen, "scripta manent".
Je ne conçois pas une préparation au capes ou à l'agrégation, où des dizaines d'articles, d'ouvrages, de cours, seront à digérer, sans un minimum de traces écrites, organisées.
Par ailleurs, aux étudiants en thèse ou en master qui se vantent de ne pas ficher, je ne vois pas, ne serait-ce que sur la forme, comme cela est possible. La modeste bibliographie de mon dernier article doit compter 40 références dont beaucoup proviennent du PEB ou ont été consultées en dépôt d'archives (où les ouvrages ne peuvent généralement pas être empruntés).
Maintenant, si vous éliminez de vos études historiques les "détails factuels" (sic!)...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Sep 2010 14:31 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2008 14:42
Message(s) : 2320
Mithri a écrit :
A chacun sa méthode mais s'il vous plaît, ne faites pas croire aux étudiants qu'il est inutile de faire des fiches. Une bonne fiche mobilise les capacités de l'étudiant à synthétiser et à organiser sans même tenir compte qu'à long terme, au delà de l'échéance purement administrative de l'examen, "scripta manent".
Je ne conçois pas une préparation au capes ou à l'agrégation, où des dizaines d'articles, d'ouvrages, de cours, seront à digérer, sans un minimum de traces écrites, organisées.

C'est justement ce que je reproche à la fiche. C'est d'être minimum, je n'ai pas dit qu'il ne fallait pas prendre de notes sur les passages qui vous concernent ou qu'il fallait ne rien écrire. Ce que j'appelle fiche c'est l'illusion que l'on peut faire un succédané du livre. Et justement, chez moi la fiche ne reste pas tant que ça, je la perds. Alors que le livre entier lui reste, il faut retourner le voir souvent. Je sais que c'est difficile à dire à des étudiants qui ont souvent des difficultés financières mais dans la mesure du possible, il faut se constituer dès le début des études une bibliothèque personnelle.
Moi aussi j'ai fait une thèse et des articles avec une bibliographie, mais pour les passages que j'avais à exploiter j'ai pris des notes, ce qui n'est pas la même chose que faire une fiche. La note n'est pas forcément synthétique, elle repère l'information précise dont on avait besoin. La synthèse l'auteur l'a déjà faite dans l'introduction, la conclusion et la table des matières. Ceci dit si ça peut aider certains de le refaire je n'ai rien contre, mais je crois qu'il faut apprendre à se concentrer et que ce soit d'abord dans votre crâne que ce que vous lisez reste.

_________________
Alceste

Que les petites différences entre les vêtements qui couvrent nos débiles corps, entre tous nos langages insuffisants... ne soient pas des signaux de haine et de persécution...

La prière de Voltaire, Traité sur la tolérance, Chapitre XXIII


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Sep 2010 15:37 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Jan 2009 15:49
Message(s) : 1448
Mais faire une thèse n'a rien à voir avec préparer un concours ou un examen ! Evidemment, quand vous préparez un article ou un cours (ou une thèse), votre but n'est pas la mémorisation et le "recrachage" (organisé...) sans rien sous les yeux,. C'est dans cette optique que la fiche est utile, car elle permet, par une synthèse, de s'approprier le contenu d'un ouvrage et de l'apprendre.

En tout cas, c'est mon cas. A la lecture seule, je retiens des idées, des catégories. Je sais que si j'ai besoin de telle info, telle analyse, il faudra que je regarde à cet endroit ; ainsi, au moment où je mets mon cours ou mon article en forme, je peux faire un plan cohérent et ensuite, j'ouvre les bouquins, le bureau ploie, je souligne, je prends des notes, en sachant à quoi cela va me servir, où ça va s'intégrer. Éventuellement, dans une telle démarche, la photocopie de la table des matières ou des passages jugés intéressants si le bouquin est en bibliothèque (non, on ne peut pas tout acheter) peuvent être utiles, mais pas une fiche systématique. Si le livre est personnel (ô, bonheur suprême), alors il est plus facilement possible de s'y référer. Pour ma part, j'écris tout ce qui me paraît intéressant sur les première pages ou la couveture, et j'annote avec les idées qui me passent par la tête, ou en soulignant le plan, à l'intérieur même du texte, ce qui rend mes livres préférés semblables à du Jackson Pollock (et empêche toute revente...).

Mais lorsqu'il s'agit de préparer un concours, dont le sujet précis n'est évidemment pas connu, là, la fiche prend tout son intérêt. Il s'agit alors non pas de savoir quoi parle l'ouvrage, d'avoir juste une idée directrice, mais de connaître exactement ce qui y est dit, d'apprendre les dates, les exemples, les idées, en gros, de se constituer un fonds de connaissances qui pourra être mobilisé SANS le livre ensuite.

Après une année de CAPES, pour préparer l'agreg, j'ai de plus en plus tendance à faire des fiches de synthèse en partant d'un ouvrage de base, et en ajoutant des choses ensuite à partir d'autres sources. Ca me semble plus utile que de ficher l'ouvrage en lui-même. Plus de nombreuses sous-fiches secondaires, qui permettent la révision et l'apprentissage régulier.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 77 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB