A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 17 Nov 2018 21:04

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Joyaux russes
Message Publié : 18 Août 2006 19:39 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Juil 2006 11:23
Message(s) : 348
Localisation : Ici et là, mais toujours devant un ordinateur!
Si je me souviens bien, il s'agit essentiellemnt de bijoux issus des caissetes privées.
Pour comprendre, il faut que j'explique un peu comment ça marchait.. Alors, il y avait un Trésor impérial comprenant les bijoux impériaux dont les regalia (couronne de Catherine II, mais aussi d'Anna Yoannova à laquelle elle avait piqué les joyaux: ça se faisait à l'éopque; petite couronne impéraile (celle des impératrices), collier de l'ordre de Saint André, sceptre, broche du manteau impérial, etc). Mais il contenat aussi les bijoux des grandes duchesses et surtout des impératrices mortes. En principe car les grandes préférainet les donner à leur fille. Ainsi en 1920, le Trésor contenait 13 diadèmes, la coronne du sacre, 2 petites couronnes, 2 colliers de Saint André et d'autres...

Les Soviétiques en ont vendus quelques uns après l'inspection du professeur Fersmann, gemmologue. Il devait les classer; historiquement important, artistiquement et de moindre valeur. Les bijoux avant la vente:

Ainsi, ils vendirent la couronne nuptiale( faite de diamants de Catherine II, à la va-vite pour la femme de Paul si c'est exact, Maria Féorodovna): Image
LES BIJOUX PERDUS ACTUELLEMENT

Toutes les parures d'Alexandra (1872-1918)furent vendues; celle d'émeraudes.Diadème de Bolin vers 1900, collier de Favregé, reconstitution en 1985.ImageImage 1906 par BODAREVSKI Image

et celle de saphirs 1894 par Köchli Broche Image collier Image et diadème Image
Une petite tiare que Nicolas lui avait offerte pour leur mariage: Image


Le tri était tout relatif car ils vendire cette magnifique tiare en 1929 (loc. inconnue!). Faite par De Hahn, début XIXe.Image Alexandra Féodorovna en 1906 Image

Le diadème épis de blé, de Maria Féodorovna , années 1800. Reconstitué en 1980:. Déposé en 1829 au Trésor à la mort de l'impératrice, vendu en 1929.Image

_________________
"L'opinion publique n'existe que là où il n'y a pas d'idées."
"On devrait toujours être légèrement improbable."
Oscar WILDE


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Août 2006 19:54 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Juil 2006 11:23
Message(s) : 348
Localisation : Ici et là, mais toujours devant un ordinateur!
Quelques bijoux gardé par le Kremlin du Trésor:
La ppetite couronne impéraile par DUVAL pour le couronnement de Maria Féorovna, 1801: Image

Les boucles d'oreille cerises de Catherine II qui servaient aux mariages des grandes duchesses (elles ont la taille de vraies cerises!!) Image

Un ensemble diadème collier de la seconde moitié du XIXe siècle, très appréciée par la mère de Nicolas II. Image

2 franges de diamants portables ausi bien en collier qu'en diadème: (XIXe): Image

Diadème d'Elisabeth Alexeievna, vers 1820. Image

Un diadème de Maria Féodorvna puis sa bru Elisabeth Alexeievna, années 1810. Elle devint l'autre tiare du marige, portée avac la petite couronne vendue. Image
On voit cic le mariage de Nicolas II et Alexandra en 1894: Image

J'en viendrais ensuite aux regalia et bijoux personnels des Romanov qui ont été vendus "pour manger", en exil...

_________________
"L'opinion publique n'existe que là où il n'y a pas d'idées."
"On devrait toujours être légèrement improbable."
Oscar WILDE


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Août 2006 21:10 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Juil 2006 11:23
Message(s) : 348
Localisation : Ici et là, mais toujours devant un ordinateur!
Les régalia

Agraphe du manteau impérial, 1750-60 par Jérémie Pausier. Environ taille réelle.Image

Couronne de Catherine II, 1762, par Jérémie Pausier. Monté à partir de joyaux du Trésor passés de mode: diamants et spinelle de 398 ca, 75 perles. Elle pèse 2 kilos. Exécutée dans le temps record de 2 mois. Le gros diamant blanc du centre centrale avait été offert de 1754 à Elisabeth par la Guilde des Marchands de Russie. La spinelle a été offerte par Menchikov à Catherine Ière, femme de Pierre le Grand. Elle vient de Sibérie.

Le globe, 1762, pour Catherine II. Par Georg Friedrich Eckart. Or, argent, diamants et saphir de Ceylan. La croix a été rajoutée à la demande de Paul, fils de Catherine.

Le sceptre, début des années 1770. Or, argent, brillanats et émial. Le gros diamants central est le diamants Orlov, resté tailmlé comme à l'origine (189 ca).

Image


Insignes de Saint André, l'ordre honnorifique le plus élévé. Réservé aux souverains. Vers 1795 pour Paul. ImageImage

_________________
"L'opinion publique n'existe que là où il n'y a pas d'idées."
"On devrait toujours être légèrement improbable."
Oscar WILDE


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Août 2006 21:23 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Juil 2006 11:23
Message(s) : 348
Localisation : Ici et là, mais toujours devant un ordinateur!
LES BIJOUX VENDUS PAR LA FAMILLE

Maria Pavlovna la cadette (1890-1958) Parure donnéede sa tante et tutrice Elisabeth Féodorovna, soeur de l'Impératrice Alexandra, pour son mariage en 1908. La parure est faite des émeraudes remontées en diadème et collier.
Elisabeth:Image
Maria: [URL=http://img321.imageshack.us/my.php?image=gre00287041wn1.jpg]Image
Image

Vendue par Maria après la Révolution et achetée par Alexandre de Yougoslavie pour son épouse Maria de Roumanie:
Image

Rachetée par Van Cleef & Arpels après la chute de la monarchie, les émeraudes sont remplacées par des cabochons en verre.

_________________
"L'opinion publique n'existe que là où il n'y a pas d'idées."
"On devrait toujours être légèrement improbable."
Oscar WILDE


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Août 2006 21:32 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Juil 2006 11:23
Message(s) : 348
Localisation : Ici et là, mais toujours devant un ordinateur!
Maria Pavlovna l'aînée, épouse du grand duc Vladimir (1854-1920).

Diadème de 15 arches avec perles. Fabergé (?), pas de poinçon... Acheté en 1921 à la mort de la grande duchesse par la reine Mary d'Angleterre. C'est certainement un des préférs d'Elizabeth II car elle le porte souvent tel quel, sans les perles ou avec des émeraudes montées à la demande de la reine Mary.

Image

Maria Pavlovna, la reine Mary et une photo du jubilée de la reine Elizabeth II

ImageImageImage

_________________
"L'opinion publique n'existe que là où il n'y a pas d'idées."
"On devrait toujours être légèrement improbable."
Oscar WILDE


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Août 2006 22:01 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Juil 2006 11:23
Message(s) : 348
Localisation : Ici et là, mais toujours devant un ordinateur!
Toujours Maria Pavlovna l'aînée:
A sa mort, ses enfants héritèrent de ses bijoux: André les rubis, Hélène les dimands, Cyrill les perles, Boris les émeraudes qu'ils vendi à Cartier en 1927. Barbara Hutton les racheta sous une forme dessinée par Lucien Lachassagne pour Cartier en 1947. La broche a été retaillée.
Collier d'émeraudes Image

Les émeraudes remontées: Image Image

Un diadème avec 5 saphirs par Cartier, 1909 et une broche. Vendue par elle à sa nièce la reine Mary de Roumanie et dont la fille Ileana , en fit la vente à Cartier en 1947.Image Image

Les 3 propriétaires successives: Image Image

_________________
"L'opinion publique n'existe que là où il n'y a pas d'idées."
"On devrait toujours être légèrement improbable."
Oscar WILDE


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Août 2006 22:14 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Juil 2006 11:23
Message(s) : 348
Localisation : Ici et là, mais toujours devant un ordinateur!
Liste des bijoux vendus par des membres de la famille impériale:

Bijou xachetés par la reine Marie de Roumanie:
* diadème bandeau de 5 saphirs de Maria Pavlovna (cf. ci-dessus)
*sautoir de diamants avec cabochon de saphir en oeuf de 311 carats de sa soeur Victoria Féodorovna (Cartier 1911), vendu en 1921. La reine Marie vint souvent au secours de sa soeur désargentée en lui rachetant ses bijoux et en lui permettant de les porter de temps en temps...
*Diadème de diamants à la grecque, toujours de sa soeur. Achat en 1921.
*Parure (collier, broche, diadème) d'émeraudes de Maria Pavlovna la cadette pour sa fille Marie qui épousa Alexandre de Yougoslavie (sur les cpnseils de la reine Mary d'Angleterre).

Achats de la reine Mary d'Angleterre:
*collier de chien en perles et diamants, fermoir de saphir. De l'impératrice Maria féodorovna. 6000 livres. Appartient aujourd'hui à la reine.
*broche cabochon oval de saphir, pendentif en perle poire. Même provenance. estimé 325, vendu 2375 livres.
*broche torsade en perles et diamants. Idem. Estimé 600-615, vendu 555 livres.
*petite broche de saphirs cabochons et diamants. Idem. estimé 25 à 30, vendu 26 livres.
*Tiare de saphir, vendu 1928. Idem. Ancienne collection de la princesse Anne:Image Image

*diadème de perles poires et diamants, idem.

_________________
"L'opinion publique n'existe que là où il n'y a pas d'idées."
"On devrait toujours être légèrement improbable."
Oscar WILDE


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Août 2006 8:29 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 7359
Localisation : Provinces illyriennes
Très intérressant ma chère ! :wink:
Pouvez-vous nous donner quelques sources sur ce point joaillerie - qui m'est totalement étranger ( :oops: ) ?

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Août 2006 13:14 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Juil 2006 11:23
Message(s) : 348
Localisation : Ici et là, mais toujours devant un ordinateur!
Duc de Raguse a écrit :
Très intérressant ma chère ! :wink:
Pouvez-vous nous donner quelques sources sur ce point joaillerie - qui m'est totalement étranger ( :oops: ) ?


Quel point en particulier voulez que j'aborde, chez duc?

A propos de la reine Mary, je ne sais pas trop... Mais l'impératrice Maria était, comment dire? Elle a toujours été très "imbue" de ses prérogatives. Par exemple, la tradition veut que l'impératrice douairière donne les bijoux du Tréosr dont elle avait la garde, à la nouvelle impératrice régnante, sa bru... Or, Maria était particulièrement friande de joyaux et refusa de laisser sa bru Alexandra prendre sa place... Finalement, elle céda à contrecoeur sur l'intervention de son fils Nicolas.
Même chose quand elle se retrouva au Danemanrk après la Révolution. Elle était logée gracieusement par le roi son neveu, qui, devant les grandes charges, décida de restreindre le budjet... Elle se vengeait en laissant toutes les pièces du palais allumées! C'était tout un mélange de mesquineries, petites vengeantes et rancoeur. En même temps, c'était une vieille dame, qui avait tout perdu, ses trois fils, après avoir connu le luxe et la richesse d'un des plus grands empires...

_________________
"L'opinion publique n'existe que là où il n'y a pas d'idées."
"On devrait toujours être légèrement improbable."
Oscar WILDE


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Août 2006 13:37 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Juil 2006 11:23
Message(s) : 348
Localisation : Ici et là, mais toujours devant un ordinateur!
Voici une photo du Trésor impérial, prise par les Soviétiques, au moment de l'estimation avant la vente:Image
On reconnait les 13 diadèmes, de gauche à droite:

Diadème début XIX de perles acquis par le duc de Malborough; diadème de Hahn; la petite couronne achetée personnelement par Nicolas II à Boucheron à leur mariage (démontée); diadème et collier de perles particulièrement appréciés par la mère de Nicolas II; diadème de diamants d'Elisabeth Alexeievna des années 1820; le diamède d'émeraudes d'Alexandra Féodorovna (avec le collier devant?); le diadème épis de blé reconstitué dans les années 1980; une parure que je n'ai pas pu identifier; une parure faite de 2 franges de diamants portables en collier ou en diadèmes; un diamdème avec 3 cabochon et des rinceaux de feuillages, certaienment début XIXe; le diadème de Maria Féodorvna avec le rubis servant aux mariages des grandes duchesses; une parure en turquoise portée par Maria Pavlovna la cadette lors des fêtes de son mariges (je me demande si ce n'est pas un cadeau de l'impératrice Alexandra); la parure de saphirs d'Alexandra.

Devant à gauche, l'agrafe du manteau impérial. Deavant les franges, un collier dit collier d'esclave avec des diamants énormes aussi porté par les grandes duchesses lors de leur mariage:. Maria Féodorvna l'appréciait beaucoup: ImageImage Ici porté par sa filles Olga lors de louverture de la Douma en 1906: Image

Au fond de gauche à droite:
Un éventail en plumes d'autruche et émail par Fabergé qui servi à la soeur de Nicolas II, Xénia lors du bal de 1903: Image; les 2 petites couronnes impérailes des impératrice; la couronne impériale de Catherine II; le globe et le sceptre.

_________________
"L'opinion publique n'existe que là où il n'y a pas d'idées."
"On devrait toujours être légèrement improbable."
Oscar WILDE


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Août 2006 17:58 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 7359
Localisation : Provinces illyriennes
Citer :
Quel point en particulier voulez que j'aborde, chez duc?

Pas grand chose ma chère ! :wink:
Juste nous indiquer les références bibliographiques (de spécialistes ?) de ce problème "bijoutier", s'il en existe.
Des travaux d'historiens peut-être, s'étant intéressés à ce sujet ?

Bien à vous, :wink:

duc de Raguse.

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Août 2006 18:14 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 01 Juin 2006 11:35
Message(s) : 110
Localisation : Paris
Merci pour ce beau sujet !!!! :D

Au passage, il n'aurait pas sa place dans le forum patrimoine par hasard ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Août 2006 18:18 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 7359
Localisation : Provinces illyriennes
Je le conserve ici, étant donné qu'il concerne les derniers Romanov.
Et puis, tout le forum pourrait avoir sa place dans la rubrique patrimoine... :wink:

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Août 2006 18:19 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Juil 2006 11:23
Message(s) : 348
Localisation : Ici et là, mais toujours devant un ordinateur!
D'après la bibliographie que j'ai monté pour ma maîtrise (2004, donc toujours d'actualité). Mais beaucoup sont en russe, surtout en ce qui concerne l'Ancienne Russie, ou en anglais...
*BOOTH (John), L’Art de Fabergé, s.l., 1999.
*CHAFANJON (Arnaud), La merveilleuse histoire des couronnes du monde, Paris, 1980.
*COMMISSARIAT NATIONAL DES FINANCES, Les Joyaux du Trésor de Russie, Moscou, 1925.
*FERSMAN (A. E.) sous la dir., Les Joyaux du trésor de Russie, Moscou, 1925. (très rare, un exemplaire à la Bibliothèque Forney à paris).
*L'indispensable: GOREWA (Olga), POLYNINA (Irina), RCHMANOV (Nicolaï), RAIMAN (Alfons), Joyaux du Trésor de Russie, Paris, 1990.
*GRECE (prince Michel de), Joyaux des couronnes d’Europe, Paris, 1983
*HABSBURG (Géza von), Fabergé, Trésors et objets de fantaisie, Paris, 1996.
*HABSBURG (Géza von), SOLODKOFF (A. De), Fabergé, Joaillier à la cour de Russie, Paris, 1979.
*KARPUN (Alexei), Rousskoye youvelirnoye iskousstvo, vtoraya polovina XIX-XX veka, [La Joaillerie d’art russe, Seconde moitié du XIXè-XXè siècles], Moscou, 1994.
*MARTYNOVA (M.V.), Precious stones in Russian Jewelry art in XIIth-XVIIIth centuries, Moscou, 1973.
*MEDVEDEVA (G.), PLATONOVA (N.), POSTNIKOVA-LOSSEVA (M.), *SMORODINOVA (G.) et alii, Russian jewellery 16th-20th centuries, From the collection of the Historical Museum of Moscow, Moscou, 1987, [en russe, résumés en anglais].
*MEYLAN (Vincent), Bijoux de reines, Paris, 2002.
*MUNN (Geoffrey), Tiaras, A History of splendour, Woodbridge, 2002.
*MUNN (Geoffrey), Tiaras, Past and Present, Londres, 2002.
*NADELHOFFER (Hans), Cartier, Paris, 1984.
*ONASSIS (Jaqueline), MOMA ed.,In the russian style,New York,1976.
*Oroujeïnaya palata, poutevoditel’, [Le Palais des Armures, guide], Moscou, 1998.
*PAPI (Stefano), RHODES (Alexandra), Les plus belles collections de bijoux, Lausanne-Londres, 1999.
*ROSS (Marvin C.), The art of Karl Fabergé and his comtemporaries, Russian imperial portaits and mementoes, Imperial decorations and watches, Oklahoma, 1965.
Rousskié youvélirnye oukrachénia, XVIII-natchala XX v., [La joaillerie russe décorative, XVIIIe siècle-début du XXe siècle], Moscou, 1988.
*RUDOE (Judy), Cartier 1900-1939, Paris, 1997.
*RYBAKOV (Boris A.), Sokrovitsa almaznovo fonda SSSR, [Le Trésor du Fond Diamantaire de l’URSS], Moscou, 1966.
*SALTYKOVA (A. B.), sous la dir., Rousskoye khoudojestvennoé sérébro, XV-XIXv., [L’argent russe d’art, XVe-XIXe siècles], Moscou, 1959.
*SCARISBRICK (Diana), Bijoux de tête, Chaumet de 1804 à nos jours, Paris 2002.
*SCARISBRICK (Diana), HUREL (Roselyne), Chaumet Paris, Deux siècles de création, Paris, 1998.
SNOWMAN (A. Kenneth), Fabergé : Trésor retrouvés, Paris, 1993.
*SNOWMAN (A. Kenneth), Maîtres joailliers, Londres, 1990.
*State Armoury in the Moscow Kremlin, Moscou, 1969.
*Absolument indispensable sur le sujet: TWINING (Lord), A History of the Crown jewels of Europe, Londres, 1960.
*TWINING (Lord), European regalia, Londres, 1967.
*VON HABSBURG (Géza), LOPATO (Marian), Fabergé : Orfèvre des tsars, Ermitage, 18 juin-15 août 1993, Louvre, 34 déc. 1993-2 janvier 1994, Victoria and Albert Museum, 26 janv.-10 avril 1994, Washington, 1993
*ZAZBOLAEVA, Dragotsennosti v rousskoï koultourié XVIII-XX vekov, [Les Bijoux dans la culture russe des XVIIIe-XXe siècles], Saint-Pétersbourg, 2003.

Voilà, et bien sûr touts les ouvrages monographiques sur les joailliers (Bolin, Chaumet, Cartier, Fabergé, etc...). On peut aussi ajouter les guides du Palais des Armures du Kremlin qui conserve maintenant les bijoux impériaux, ou ce qui l'en reste (très beaux restes!)...

_________________
"L'opinion publique n'existe que là où il n'y a pas d'idées."
"On devrait toujours être légèrement improbable."
Oscar WILDE


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Août 2006 18:21 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 7359
Localisation : Provinces illyriennes
Merci beaucoup ma chère ! :wink:
Il est maintenant acquis que quiconque cherchera des informations à ce sujet saura où le faire... :D

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB