Nous sommes actuellement le 13 Nov 2019 1:44

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 12 Avr 2008 9:53 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 07 Avr 2008 11:53
Message(s) : 128
On a tendance à mettre en avant Saladin comme l'homme qui fit échec aux tentatives croisés de s'installer durablement en Terre Sainte, mais il est une figure qui mériterait d'être réhabilité dans cette perspective (au delà de l'image controversé qu'il véhicule par sa brutalité et ses crimes ; Geoffroy de Bouillon et Richard Coeur de Lion ont été pas mal de ce côté là également) : Baybars a en effet contribué à rejeter définitivement les vélléités de conquête croisée par d'énergiques actions et des victoires décisives mais aussi à sauver l'empire musulman de la menace mongole.
En cela, il apparaît bel et bien comme le sauveur de l'islam politique à la croisée du XIIIe s.
D'ascendance turc, il se met très vite au service du sultanat mamelouk d'Egypte pour le compte duquel il met en déroute l'armée croisée menée par Saint-Louis à Mansourah puis finalement à Fariskur (1250). Puis, il doit faire face à la menace mongole qui venait de détruire Baghdad : il écrase le Khan à Ain Djalout (1260), sauvant ainsi l'Egypte mamelouk du saccage.
S'étant emparé du sultanat, Baybars concentre alors ts ces efforts sur les Etats Latins d'Orient : la prise de Césarée, de Jaffa et surtout du Krak des Chevaliers (1271) sonne le glas de la présence croisée en Orient.
L'action de Baybars ne se résume pas à ces actions militaires puisqu'il contribue à structurer le fonctionnement étatique : mise sur pied d'une marine de guerre, d'une armée permanente, restauration du réseau routier et organisation d'un efficace service postal.
Par son oeuvre militaire et administrative, Baybars apparait comme le véritable artisan du renouveau musulman au Moyen Orient, action consacrée par la geste composée en son honneur : la "sirat el Malik el Zahir".


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Avr 2008 17:32 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Mars 2005 14:11
Message(s) : 211
Localisation : Alger
La réhabilitation est presque un acte "politique", je dirai.
Disons plutôt une nouvelle lecture ... Un point de vue.
Au fait, à combien d'assassinats Baybars avait-il pris part :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Avr 2008 18:25 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 07 Avr 2008 11:53
Message(s) : 128
Dhu shara a écrit :
La réhabilitation est presque un acte "politique", je dirai.
Disons plutôt une nouvelle lecture ... Un point de vue.
Au fait, à combien d'assassinats Baybars avait-il pris part :wink:


Certes, Baybars avait fais montre d'une cruauté et d'une brutalité pour le moins réelles. Mais à sa décharge, le Proche-Orient musulman était alors dans une situation que l'on pourrait comparer à la France à la fin du XVIIIe s. La "Terreur" qu'il instaura permis néanmoins de rétablir une situation délicate comme le firent le "comité Robespierre" et autres. Et si on compare l'action de Baybars aux crimes commis par Geoddefroy de Bouillon (massacre de Jerusalem dont des milliers de femmes et enfants, 1099) et ceux de Richard Coeur de Lion (Massacre de Saint-Jean d'Acre, dont 300 femmes et enfants), qui sont alors pourtant dans une spirale favorable, on peut relativiser les reproches faits à Baybars (sans pour autant les excuser).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Avr 2008 12:41 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Mai 2007 13:35
Message(s) : 598
Localisation : Alger, Algerie
Ou mais, si nous parlons de l'aspect "prestige" dans la tradition ou dans la mémoire collective c'est que Salâh Eddine lui était un precurseur dans la contre-offensive de l'Islam à l'égard des Croisés.

En fait, son principal atout en la matière demeure et demeurera la reprise de Jérusalem à uen époque où presque personne n'y croyais. Baybars pourrait difficielement aligner de tels arguments, a qui s'ajoute le fait qu'il était ... Mamlouk :mrgreen:

_________________
Honeste vivere ; Alterum non Laedere ; Suum cuique Tribuere


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Avr 2008 11:11 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 07 Avr 2008 11:53
Message(s) : 128
Le véritable précurseur dans ce cas serait Imad ed Din Zanki et son fils Nur al Din qui sonnèrent la véritable réaction musulmane sérieuse depuis la prise de Jerusalem par les Croisés (1099).
Le père s'empara de Hama (1130), d'Edesse (1144), et vainquit les Francs à Baarin (1137).
Le fils écrasa les Francs à Inab en 1149 (bataille au cours de laquelle périt Raymond de Poitiers) et réussit à unir la Syrie sous une seule et même bannière : il posa ainsi les bases d'une union allant de l'Euphrate au Nil, nécessaire pour contenir les futures velléités croisées. Ce rêve sera effectivement réalisé par Saladin.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Avr 2008 17:59 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Mai 2007 13:35
Message(s) : 598
Localisation : Alger, Algerie
Oui, tout cela est bien connu de ceux qui connaissent un tant sois peu la période, mais nous parlons de prestige me semble-il or en cette matière c'est ce qui est éclatant qui reste dans les mémoire, même quand il n'est que l'aboutissement d'un processus préalable.

Dans le cas qui nous intérésee, Salâh Eddine a repris Jéruslam, c'est cela le coeur de son exploit dans la mémoire collective et populaire. Jéruslam était le coeur du problème et lui -chance que n'ont pas eu les Zenguis une génération avant- à libéré la ville sainte à un moment où il était dur de croire cela possible.

Ca serait comme vouloir "réhabiliter" César au dépand d'Auguste puisque, en pratique, le premier fut le véritable précurseur du principat, le second se contentant de finir le boulot et de l'officialiser ... lol

_________________
Honeste vivere ; Alterum non Laedere ; Suum cuique Tribuere


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Juin 2009 8:07 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 07 Avr 2008 11:53
Message(s) : 128
En réalité, l'origine de ce post vient d'une interrogation initiale ; comment se fait-il que Baybars soit autant méconnu par le profane arabe ? Alors même que ce qu'à réalisé le Mamelouk est autrement plus consistant que ce qu'a fait Saladin.
Invaincu (ce qui n'est pas le cas de Saladin, battu par Baudouin le lépreux et Richard Coeur de Lion), Baybras a incontestablement sauvé à lui seul le monde musulman de l'époque qui était pris en tenaille par les Mongols (qui venaient de saccager Bagdad et menacaient Le Caire) et les Croisés et Etats Latins : ses victoires de La Forbie, Mansourah, Fariskur, Ain Djalout et autres Erbalistan ont permis de degager les menaces pesant sur le proche et moyen orient musulman.
Et pourtant, il demeure ostracisé par la littérature spécialisée occidentale et inconnu de la masse arabe (alors que ces contemporains arabes le magnifiaient et qu'il était le héros d'un roman populaire "Sirat Baybars", chose dont ne bénéficia pas Saladin) : y a t-il un phénomène de cause à effet ? Un article a confirmé mes doutes. Je vous en fait part :

" 12 On peut se demander pourquoi les Egyptiens éprouvent tant de sympathie envers le personnage d'al-Zâher Baybars, héros épique d'un des récits les plus célèbres. Cette époque de l'histoire de l'Égypte a en effet connu des sultans tout aussi prestigieux que Baybars et qui, comme Salah al-Din al-Ayûbi, étaient dotés d'une personnalité hors du commun. Cependant, le récit populaire accorde à des personnages tels qu'al-Saleh Negm al-Din Ayûb, dernier sultan de la période ayûbide — celui qui avait élevé Baybars — une place plus importante qu'au fameux Salah al-Din al-Ayûbi, qui a joué le rôle le plus prestigieux de l'histoire des Croisades. Cela pourrait s'expliquer par le fait que le sentiment populaire ne tolère aucune complaisance vis-à-vis des adversaires de la nation. Or, selon Ibn al-Asir, « Salah al-Din était par trop laxiste avec ses adversaires ». La conscience populaire ne lui a pas pardonné ce « laxisme » qui pourtant, à notre sens, relève davantage de la tolérance religieuse et de l'éthique chevaleresque que du renoncement aux droits nationaux.

13 Mettons en parallèle l'image de Salah al-Din et celle de Baybars, le premier à avoir combattu les Mongols et rétabli le califat abbasside. Acte dont le mérite a été reconnu par Ibn lyas, exploit qui a profondément influencé le peuple égyptien et a donné à son auteur une véritable légitimité, en dépit de ses origines d'esclave mamelouk et bien qu'il se fût emparé par la force du trône des Ayûbides. Un tel parallèle nous fait comprendre pourquoi le peuple égyptien a immortalisé Baybars sans s'attarder sur l'histoire glorieuse de Salah al-Din et son rôle de défenseur de l'islam et des musulmans7 : ce qui, selon nous, a enflammé la sensibilité populaire et immortalisé Baybars, c'est la légitimité sur laquelle est fondée l'épopée. Nous avancerons même que, tout au long de l'histoire et jusqu'à nos jours, la légitimité a été et continue à être un critère quasi sacré dans l'épopée égyptienne8. La conscience populaire célèbre bien évidemment les triomphes militaires contre les ennemis de la nation et la défaite de ses adversaires, mais elle célèbre d'une manière toute particulière la question de la légitimité et la participation populaire au pouvoir que cette légitimité peut entraîner."

source : http://ema.revues.org/index565.html


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Juin 2009 8:44 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Nov 2005 23:03
Message(s) : 1019
Localisation : Galaxie d'Andromède, Système solaire Zeta
En effet c'était un très grand homme mais quelle était sa tactique militaire qui lui a donné la victoire dans tant de batailles ?

_________________
"Dire que ce qu'on voit sous nos yeux s'appellera de l'histoire ". Marquise de Sévigné

"L'histoire me sera favorable car j'ai l'intention de l'écrire". Winston Churchill.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Juin 2009 17:39 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 07 Avr 2008 11:53
Message(s) : 128
je ne me suis pas encore intéressé à la stratégie de Baybars (même si la manoeuvre adoptée à Ain Djalout me parait très intéressante).
Tout ce que je peux te dire, concernant ses grandes victoires, c'est qu'elles sont certainement du a ses grandes qualités d'homme, à ses charges énergiques (notamment à Ain Djalout) : c'était, dit-on, un homme à la carrure impressionante


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Juil 2009 22:57 
maharbal a écrit :
je ne me suis pas encore intéressé à la stratégie de Baybars (même si la manoeuvre adoptée à Ain Djalout me parait très intéressante).
Tout ce que je peux te dire, concernant ses grandes victoires, c'est qu'elles sont certainement du a ses grandes qualités d'homme, à ses charges énergiques (notamment à Ain Djalout) : c'était, dit-on, un homme à la carrure impressionante


Il ne fait aucun doute là dessus, le problème c'est que beaucoup ont tenté la comparaison avec Saladin notamment Amin Maalouf, dès lors cette image d'un Baybars plus féroce que ce dernier a entaché les exploits du Mamelouk. Il ne faut pas oublier que Ain Djalout préserve une partie essentielle du monde arabo-musulman à savoir l'Egypte, le coup porté à Bagdad par les Mongols a déjà été lourd de conséquence mais qu'en serait-il si Baybars n'auraient pas battus les cavaliers des steppes?


Haut
  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB