Nous sommes actuellement le 13 Nov 2019 1:44

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Guerres Barbaresques
Message Publié : 25 Fév 2009 20:37 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 25 Fév 2009 13:57
Message(s) : 104
Ils sembleraient qu'il y'ait eu a la fin du XVIII e , debut du XIX e siecle des guerres ayant opposé la egence d'Alger , celle de Tunis , celle de Tripoli et le Sultanat du Maroc contre les USA , le Royaumes Uni , la Suede et peut etre la France , mais j'ai beau chercher et je n'obtient aucune Indication sur la raison de ces guerres (au nombre de 2 ou 3 je crois)

Quelqu'un pourrait il me dire qu'elles etaient les causes de ces guerres , et leurs issues ?

Merci !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Guerres Barbaresques
Message Publié : 25 Fév 2009 21:13 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Déc 2004 20:46
Message(s) : 1423
Localisation : France
Al-Mutakaddam a écrit :
Ils sembleraient qu'il y'ait eu a la fin du XVIII e , debut du XIX e siecle des guerres ayant opposé la egence d'Alger , celle de Tunis , celle de Tripoli et le Sultanat du Maroc contre les USA , le Royaumes Uni , la Suede et peut etre la France , mais j'ai beau chercher et je n'obtient aucune Indication sur la raison de ces guerres (au nombre de 2 ou 3 je crois)

Quelqu'un pourrait il me dire qu'elles etaient les causes de ces guerres , et leurs issues ?

Merci !

Ouh la ! Alors...

1° Dans le cadre de la Reconquista (722-1492), le Portugal et la Castille s'emparent de plusieurs ports du Rif et du Maroc : Tlemcen (Castille, 1399), Ceuta (Portugal, 1415, seule cité portugaise qui reste espagnole après la séparation de l'Espagne et du Portugal en 1480), Arzilla & Tanger (Portugal, 1471), Melilla dans la foulée (Castille, 1497). Ses enclaves subissent de nombreux assauts marocains (par exemple, Arzila en 1508). Elles sont parfois abandonnées comme Arzila en 1545 pour des raisons économiques.

2° Les Barbaresques ravagent les côtes européennes en quête d'esclaves et font souvent alliance avec la puissante flotte ottomane qui contrôle toute la Méditerranée orientale. Dans le cadre d'une lutte 1. chrétienne anti-musulmane, 2. puissance méditerranéenne puis Habsbourg anti-ottomane, 3. anti-piraterie barbaresque, les royaumes de Castille et d'Aragon (la future Espagne) lancent une croisade contre la piraterie barbaresque (1509-1588). L'Espagne prend et occupent plusieurs ports maghrébins (en gras, ceux qui sont toujours espagnols aujourd'hui) :
- Mers el-Kébir (1505), restituée au bey d'Alger en 1792 ;
- Peñon de Velez de la Gomera (1508), perdue en 1522 et reconquise en 1564 ;
- Oran (1509), reprise par les Ottomans en 1708, par les Espagnols en 1732 et restituée au bey d'Alger en 1792 ;
- Bougie (1510 à 1555) ;
- Djerba (1521 à 1524 puis 1551 à 1560) ;
- Bône (1535 à 1540) ;
- Tunis, La Goulette et Carthage (1535 à 1574) ;
- l'îlot de Peñon de Alhucemas est offert par le sultan du Maroc contre une alliance anti-ottomane.

Alger n'échappe à l'invasion que grâce à une intempérie en 1541. Cette période est aussi floue que celle des Etats latins du Levant. Si les Espagnols luttent continuement contre les Ottomans, on assiste à des alliances chrétiens-musulmans (Marocains et rebelles marocains ou abarbaresques alliés aux Espagnols ou aux Portugais, Français alliés aux Ottomans...) selon les besoins géostratégiques du moment. Les cités prises par les Européens résistent ou cèdent à d'incessantes attaques marocaines, barbaresques et/ou ottomanes.

3° Lutte anti-piraterie chronique : les ports sont attaqués pour supprimer les bases arrières des pirates barbaresques, par exemple Jilel et Alger bombardées par la France en 1664 et 1682-83 respectivement. Idem pour la guerre tripolitaine (1801-1805) menée par les USA en Afrique du Nord parce qu'ils refusaient de payer un tribut ou "sauf conduit" aux pirates barbaresques.

4° Lutte anti-musulmane, anti-pirate et anti-ottomane, comme l'attaque surprise de Venise contre Alger en 1602.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Guerres Barbaresques
Message Publié : 25 Fév 2009 22:26 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 1919
Localisation : Nanterre
Geopolis a écrit :
[...]Idem pour la guerre tripolitaine (1801-1805) menée par les USA en Afrique du Nord parce qu'ils refusaient de payer un tribut ou "sauf conduit" aux pirates barbaresques.

4° Lutte anti-musulmane, anti-pirate et anti-ottomane, comme l'attaque surprise de Venise contre Alger en 1602.
Géopolis a bien rendu le contexte de l'affrontement de part et d'autre de la Méditerranée et au large du Maroc.
Il faut bien noter qu'à la fin du XVIIIe siècle, la capture d'esclaves est en forte diminution, car la navigation à voile a totalement fait disparaître la galère et ses énormes besoins.
Toutefois, les États modernes sont désormais beaucoup plus attentifs à la protection de leurs navires et de leurs ressortissants. Ils ne peuvent plus se contenter de racheter ces derniers après des années d'esclavages, ni même de payer tribut aux Barbaresques en échange de la non agression de leurs navires.

Les jeunes États-Unis sont les premiers à montrer l'exemple avec en menant leurs Barbary Wars. La première est celle mentionnée par Zunkir. Elle commence quand le Dey de Tripoli augmente le tribut des Américains. Elle se termine par la suppression de ce tribut et le stationnement permanent d'une flotte américaine en Méditerranée.

La seconde guerre, dite Guerre d'Alger, a lieu en 1815, après que le Dey d'Alger est cru bon de déclarer la guerre aux États-Unis. La guerre, uniquement navale, se termine par un traité de paix à l'issue duquel le Dey supprime le tribut américain et paie des indemnités de guerre. Le Dey de Tunis signe également un traité de paix.

Les puissances européennes suivent dans la foulée. Le 27 août 1816, à la suite de négociations malheureuses, une flotte anglo-hollandaise conduite par l'amiral Lord Exmouth bombarde Alger. À la suite de cela, le Dey proclame la fin de la capture et de la réduction en esclavage des Chrétiens.

La suppression définitive de l'esclavage servira de prétexte à la France pour envahir l'Algérie en 1830, libérant les centaines de derniers esclaves chrétiens, et débuter la colonisation. Plusieurs détails dans le premier de ces deux livres.

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Guerres Barbaresques
Message Publié : 26 Fév 2009 21:39 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 25 Fév 2009 13:57
Message(s) : 104
Ah je vois , merci .


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Guerres Barbaresques
Message Publié : 09 Mars 2009 9:37 
J'ai lu que les Barbaresques allaient même jusqu'aux côtes britanniques, pourquoi donc?


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Guerres Barbaresques
Message Publié : 09 Mars 2009 21:29 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 21 Déc 2008 11:01
Message(s) : 759
J'ai lu que les Barbaresques allaient même jusqu'aux côtes britanniques, pourquoi donc?
pour aller à la pèche aux esclaves et ils auraient été jusqu'en Islande. Ce devaient étre de fabuleux marins pour avoir pris de tels risques et ne pas craindre les représailles .
C'est trés interessant cette histoire de la traite des esclaves européens par les barbaresques . Car pendant que quelques armateurs européens pratiquaient le commerce triangulaire sur l'atlantique, avec la bénédiction des pouvoirs royaux des dizaines de milliers d'européens vivant sur les cotes , surtout en mediterannée risquaient eux d'être capturés et emmenés comme esclaves en Afrique du Nord et dans tout l'empire Ottoman , sans bénéficier de la protection des marines royales européennes .


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Guerres Barbaresques
Message Publié : 10 Mars 2009 12:31 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 14 Avr 2005 10:11
Message(s) : 2079
Citer :
Ce devaient étre de fabuleux marins pour avoir pris de tels risques et ne pas craindre les représailles .
N'exagérons rien, cette marine reste incapable de traverser l'Atlantique ou tout du moins n'en a-t-elle pas le désir. Il s'agit ici d'embarcations relativement légères qui ne peuvent traiter de gros "chargements". Elles sont de plus faiblement armées. Il s'agit de coups plein d'audace.

Il est bien plus difficile et exigeant d'installer et de faire fonctionner des routes commerciales comme celles faisant le tour de l'Afrique ou traversant l'Atlantique. Cela dénote une politique maritime ce que ne traduit pas l'activité Bararesque.

Il s'agit dans beaucoup de cas de bateaux achetés en ... Europe. Le rapport des européens avec les Barabaresques chasseurs d'esclave est ainsi assez ambigus, les anglais et les néerlandais leurs vendent ainsi des bateaux à leurs alliés objectifs.

Les incursions dans les Iles Britanniques sont rares et celle en Islande unique si mon souvenir du livre de Xavier de Planhol "L'Islam et la mer" (Perrin) ne me trahit pas.

_________________
« Étudiez comme si vous deviez vivre toujours ; vivez comme si vous deviez mourir demain. » Isidore de Séville


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Guerres Barbaresques
Message Publié : 10 Mars 2009 22:23 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 1919
Localisation : Nanterre
Isidore a écrit :
Il s'agit dans beaucoup de cas de bateaux achetés en ... Europe. Le rapport des européens avec les Barbaresques chasseurs d'esclave est ainsi assez ambigus, les anglais et les néerlandais leurs vendent ainsi des bateaux à leurs alliés objectifs.
Bateaux et autres pouvaient faire partie de la rançon d'un groupe d'esclaves.
En tout cas, les bateaux étaient entretenues par des ouvriers européens capturés. Ceux-ci recevaient souvent un traitement de faveur, mais devaient abandonner tout espoir d'être rachetés.
Je suis étonné de voir à quel point le système barbaresque était capable de s'entretenir de lui-même : expédition :arrow: esclaves :arrow: armes et navires supplémentaires :arrow: autre expédition...

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Guerres Barbaresques
Message Publié : 11 Mars 2009 8:47 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 14 Avr 2005 10:11
Message(s) : 2079
Nebuchadnezar a écrit :
Je suis étonné de voir à quel point le système barbaresque était capable de s'entretenir de lui-même : expédition :arrow: esclaves :arrow: armes et navires supplémentaires :arrow: autre expédition...


L'accumulation primaire du capitale lol

_________________
« Étudiez comme si vous deviez vivre toujours ; vivez comme si vous deviez mourir demain. » Isidore de Séville


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Guerres Barbaresques
Message Publié : 11 Mars 2009 22:37 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7445
Localisation : Montrouge
Nebuchadnezar a écrit :
Je suis étonné de voir à quel point le système barbaresque était capable de s'entretenir de lui-même : expédition :arrow: esclaves :arrow: armes et navires supplémentaires :arrow: autre expédition...
Plusieurs auteurs sur ce sujet font remarquer qu'en fait les barbaresques disposaient en réalité de flottes financées par l'empire ottoman et que beaucoup de leurs chefs étaient des officiers supérieurs de l'empire qui menaient une véritable guerre contre l'Europe chrétienne! Un point de vue récent émanant des meilleurs auteurs.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Guerres Barbaresques
Message Publié : 12 Mars 2009 10:46 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 14 Avr 2005 10:11
Message(s) : 2079
Alain.g a écrit :
Plusieurs auteurs sur ce sujet font remarquer qu'en fait les barbaresques disposaient en réalité de flottes financées par l'empire ottoman et que beaucoup de leurs chefs étaient des officiers supérieurs de l'empire qui menaient une véritable guerre contre l'Europe chrétienne! Un point de vue récent émanant des meilleurs auteurs.
À quels auteurs pensez vous ?
Je n'ai pas ce souvenir de Planhol en tout cas. En sortant du livre de William C Davis "Esclaves chrétiens, maîtres musulmans" je avais plus l'impression que ces flottes étaient soutenus par les autorités locale soumises à une autorité relativement distante de l'empire et qu'elles étaient bien souvent le fruit d'initiatives privées ou semi privées comme un puissant local finançant une entreprise de guerre de course en plus d'autres activités.

_________________
« Étudiez comme si vous deviez vivre toujours ; vivez comme si vous deviez mourir demain. » Isidore de Séville


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Guerres Barbaresques
Message Publié : 12 Mars 2009 15:15 
Une référence à Jacques Heers peut-être?


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Guerres Barbaresques
Message Publié : 12 Mars 2009 18:43 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7445
Localisation : Montrouge
Bravo Massinissa, j'ai retrouvé "les barbaresques" de Jacques Heers, professeur émérite à la Sorbonne, 2001, dont voici un extrait de la conclusion:
" ... Une constatation pourtant ... évidente, à savoir que ces hommes, d'origines et peut-être de caractère forts différends, furent tous tous des officiers de l'empire ottoman, soumis au sultan, agissant le plus souvent sur son ordre et soutenus, secondés, par une puissance politique et diplomatique considérable... Tous furent nantis de belles charges, amiraux de la flotte, capitaines, gouverneurs de provinces, comblés d'honneurs et de richesses. ... Les corsaires d'Alger ne peuvent en aucun cas se comparer aux frères de la côte (flibustiers) ... Les barbaresques (étaient) des chefs d' armée connus de tous ... (ils) regagnaient de grands ports ... revenaient alors d'une campagne soigneusement préparée par les arsenaux de l'empire Ottoman." Ailleurs dans l'ouvrage Heers précise que François 1er et Charles-Quint quand ils avaient une affaire à traiter concernant les barbaresques, s'adressaient au Sultan directement.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Guerres Barbaresques
Message Publié : 12 Mars 2009 19:37 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 14 Avr 2005 10:11
Message(s) : 2079
Pour le coup Robert C. Davis et Planhol m'ont paru plus convainquants (j'ai lu Heers aussi.). La conclusion que vous tirez de Heers suppose deux choses :

- une centralisation forte de la politique à Istanbul au sein de l'empire Ottoman ce qui n'était pas le cas ;
- une diffusion de cette politique au Maroc qui ne faisait pas partie de cet empire.

De plus lorsque les européens voulaient notamment récupérer leurs prisonniers c'était directement avec les barbaresques que cela était négocié.

Par contre il me parait certain que les barbaresques avait une vision de la situation politique en Méditerranée où ils étaient dans un camp, celui de l'empire ottoman... musulman, opposé à celui des européens... chrétiens. Mais, à mon sens, ils ne peuvent être considérés comme des officiers ottomans agissant sur ordre.

_________________
« Étudiez comme si vous deviez vivre toujours ; vivez comme si vous deviez mourir demain. » Isidore de Séville


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Guerres Barbaresques
Message Publié : 12 Mars 2009 22:41 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7445
Localisation : Montrouge
L'ouvrage de Davis est très centré sur la condition des 1.000.000 environ d'esclaves blancs capturés par les barbaresques mais il évoque aussi p. 64 par exemple, je le cite:
" Du côté turc l'asservissement des chrétiens avait été élevé à un statut proche de la politique d'Etat, en particulier entre les années 1530 et 1570 quand ... Barberousse d'abord puis ... Dragut furent nommés par le sultan de Constantinople à la fois vice-rois en Barbarie et amiraux de sa flotte.. Pratiquement chaque année ... d'immenses flottilles.... Les forces combinées des corsaires et des turcs réunissaient parfois 10.000 soldats et janissaires embarqués sur plus de 100 galères."
On retrouve ici chez Davis le propos de Jacques Heers, qui a voulu peut-être mettre en valeur cet aspect parfois étatique de la course barbaresque, menée par des chefs ayant rang d'amiral ottoman, afin de nuancer l'image de barbaresques aventuriers prenant des risques, presque sympathiques, qu'on trouve un peu partout. Davis montre qu'on pouvait voir des flottes barbaresques s'installer devant Naples pour razzier, avec d'énormes moyens, au XVIè siècle. Puis vint la marine à voile (sans esclaves rameurs) et le déclin des forces turques en méditerranée.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB