Nous sommes actuellement le 05 Juil 2020 4:59

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Re: mort de Mahomet
Message Publié : 11 Nov 2009 19:23 
gold a écrit :
Quelqu'un peut-il donner des informations complémentaires sur la mort du
prophéte Mahomet.
Est-il exact que sa dernière phrase ait été une malédiction ?
Où trouve t'on le récit de cet épisode ?
En particulier, faut il accorder du crédit à la note ci-après ?
Merci d'avance


Au cours de sa campagne de ralliement dans la ville de Khaïbar, qui comptait
beaucoup de Juifs, ses disciples donnaient un banquet en l'honneur de
Mahomet. Un des mets qu'on lui servit, lui causa des douleurs violentes. On
trouva que le met était empoisonné, et rien ne pouvait arrêter son oeuvre.
Au paroxysme des douleurs il prononça des imprécations contre les Juifs, à
la perfidie desquels il dit devoir sa mort ; il s'écria : " Que les Juifs
soient maudits de Dieu ". Cette seule phrase constituera la base première de
l'hostilité islamique envers le peuple juif tout entier ; elle deviendra le
pendant islamique de l'accusation chrétienne de crime de déicide.


En faisant des recherches sur le net vous trouverez beaucoup d'informations sur la mort du Prophète.

Je ne sais pas d'où vous sortez cela, mais sa dernière phrase (si nous la connaissons) ne fût en aucun cas une malédiction.

On trouve logiquement le récit de cet épisode dans les Hadiths.

Concernant votre texte, il aurait été bon que vous citiez votre source, d'autre part ce récit me parait à priori faux, d'autant plus que dans l'Islam les juifs font partis des Gens du Livre (Ahl al-Kitab).


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Mort de Mahomet
Message Publié : 11 Nov 2009 20:48 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 06 Nov 2009 8:50
Message(s) : 596
Bonjour Massinissa,

>>On trouve logiquement le récit de cet épisode dans les Hadiths.

est-il exact de dire que, selon chaque Musulman, les éléments historiques contenus dans l'ensemble des Hadith forts et le Saint Coran constituent les points de départ les plus solides et le plus sûrs pour écrire l'Histoire ? Y compris l'Histoire du Prophète (saw) ?

Amicalement


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Mort de Mahomet
Message Publié : 12 Nov 2009 10:44 
Pour écrire l'histoire, pour un musulman peut être, pour un historien musulman je ne pense pas.

Pour l'histoire du Prophète ce sont les meilleurs sources que nous avons sûr lui, et il évident que pour un musulman ce sont des sources fiables.


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Mort de Mahomet
Message Publié : 13 Nov 2009 13:31 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 29 Août 2009 19:30
Message(s) : 249
Localisation : METZ
Je ne savais pas que Mahomet avait-été empoisonné... On est sûr de ça ?

Ceci dit, dans tout assassinat, il faut toujours se poser la question : "A qui le crime profite ?". Je soupçonnerais donc plutôt l'un de ses successeurs potentiels, ou quelqu'un désirant se venger pour X et Y raison(s) B)

_________________
Une fable à découvrir :
http://www.edilivre.com/doc/16397


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Mort de Mahomet
Message Publié : 13 Nov 2009 17:24 
PAC a écrit :
Je ne savais pas que Mahomet avait-été empoisonné... On est sûr de ça ?

Ceci dit, dans tout assassinat, il faut toujours se poser la question : "A qui le crime profite ?". Je soupçonnerais donc plutôt l'un de ses successeurs potentiels, ou quelqu'un désirant se venger pour X et Y raison(s) B)


:?: :?: :?: :?: :?: :?: :?: :?: :?: :?: :?: :?:

Il serait bien que vous relisiez ce qui est dit. ;)


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Mort de Mahomet
Message Publié : 13 Nov 2009 22:32 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 29 Août 2009 19:30
Message(s) : 249
Localisation : METZ
Ben j'ai tout relu... Massinissa affirme que la dernière phrase de Mahomet n'était pas une malédiction, mais sans démentir clairement son empoisonnement.

Au fait, il est mort comment, du coup ? Où alors j'ai raté quoi ?

_________________
Une fable à découvrir :
http://www.edilivre.com/doc/16397


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Mort de Mahomet
Message Publié : 14 Nov 2009 12:38 
Mais nous n'avons jamais parlé d'empoissonnement!? :mrgreen:


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Mort de Mahomet
Message Publié : 15 Nov 2009 21:07 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 12 Sep 2007 15:16
Message(s) : 85
Je pense que vous faites allusion à un épisode raconté dans les recueils de Muslim, Salam, 45 et d'Abu Dawud, Diyat, 6:

Ils sont résumés ainsi dans le livre "La Vie de Mohammed, Prophète d'Allah" de Etienne Dinet:

Le chapitre s'intitule 'Brebis Empoisonnée':

Lorsque, après le coucher du soleil, il eut récité la prière du Maghreb, le Prophète rentra au campement. Il trouva, assise auprès de sa tente, la juive Zeineb, fille d'Al-Harith et épouse de Sellam ben Mishkam, qui l'attendait, lui apportant en présent une brebis embrochée sur un épieu, et rôtie sur un feu de bois aromatique du désert. Il remercia cette femme, et, lorsqu'elle se fût retirée, il invita ses compagnons à partager avec lui ce rôti à la peau croquante et dorée.

Le premier, il en détacha une épaule, dans laquelle il mordit, et il se mit à en macher un morceau. A son imitation, un des convives, Bishr ben Al-Bara, prit une bouchée de viande, la macha et l'avala. Les autres convives avaient déjà étendu les mains pour agir de même, et les arrêta vivement, en s'écriant "Retirez vos mains! cette épaule vient de m'apprendre qu'elle était empoisonnée!" "par Celui qui est le Généreux! s'exclama Bishr, j'avais trouvé à ma bouchée une saveur étrange et compris ce qu'il en était; mais, te voyant mâcher la tienne, je ne pouvait la retirer, par respect pour toi.
Et si le poison devait détruire ton existence, quel goût me fut-il resté pour la mienne?"

A peine Bishr avait il prononcé ces mots, que sa figure, envahie par une teinte noirâtre, se convulsa, et qu'il roula sur le sol, en proie à t'intolérables souffrances.

Sur le champ, le Prophète envoya quérir la Juive, et lui dit:
"Tu as empoisonnée cette brebis."
- "Qui te l'a appris?"
- "Ceci" et il lui montra le morceau d'épaule qu'il tenait à la main."
- "C'est vrai" avoua t'elle.
- "Et pourquoi as-tu agi de la sorte ?"

"Mon père, mon oncle, mon mari et une partie de mon goum ont subi le triste sort que tu sais, par ton fait. Et j'ai pensé: si Mohamed n'est qu'un roi puissant, je le supprimerai et je satisferai leur vengeance et la mienne. Si, au contraire, il est vraiment un prophète, il ne courra aucun danger, puisque, par Allah, il sera averti de mon dessein."

Cette habile réponse avait calmé le Prophète, il fallait peut-être pardonner à la coupable son abominable forfait, mais Bishr étant mort, à cet instant, il la livra aux parents de ce dernier, qui étaient venus réclamer vengeance. L'empoisonneuse, fut crucifiée, et les restes de la funeste brebis furent jetés dans les flammes...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Mort de Mahomet
Message Publié : 16 Nov 2009 19:41 
Merci ABD77 , je ne voyais pas où PAC voulait en venir.


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Mort de Mahomet
Message Publié : 16 Nov 2009 22:50 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 2000
Localisation : Nanterre
Nous avons discuté ici de l'historicité des hadiths : Valeur historique de la Tradition

En voici quelques-uns sur la mort de Mahomet.
Commençons par le plus magnifique, presque trop beau pour n'avoir pas été retravaillé.
Boukhari a écrit :
Shahih, volume 5, livre 59, 730
Aisha rapporte : Voici un des bienfaits dont je resterai reconnaissante à Dieu : l'Envoyé de Dieu [...] s'éteignit dans ma maison, le jour où je l'accueillais comme épouse, la tête entre mon col et mes seins, et Dieu fit que sa salive se baigna à la mienne.
Ce jour-là, alors que je le tenais contre moi, mon frère Abd-er-Rahman entra, une tige de siwak [la plante cure-dent] à la main. L'Envoyé de Dieu reconnut l'objet, et de la tête me fit signe de lui en procurer. Comme il le trouvait trop dur, je lui demandai si je devais le mâchonner pour lui, et il fit signe que oui. Il y avait un récipient qu'Omar avait l'habitude de venir nous remplir d'eau, il se mit à y tremper le visage en disant : "Il n'y a de dieu que Dieu, la mort à ses transes !" Il leva le bras et répéta à maintes reprises : "Allons auprès du Sublime Compagon !"
Il rendit l'âme et sa main retomba.

(Comparables : 5-59-731, 5-59-732, 4-53-332)
En voici un autre, marqué par l'opposition entre la localisation de l'âme qui intéresse le Prophète et celle de son corps, qui intéresse Aisha.
Boukhari a écrit :
Shahih, volume 2, livre 23, 471
Aisha rapporte : durant sa maladie, l'Apôtre de Dieu répétait fréquemment : "Où suis-je aujourd'hui ? Où serai-je demain ?" Et moi, j'attendais [impatiemment] mon tour. Quand celui-ci arriva, Dieu emporta son âme d'entre mes bras et mes seins, et il fut enterré dans ma maison.

Enfin, en voici un qui contient bien une malédiction. Le pauvre Prophète ignorait certainement qu'il deviendrait une station du pélerinage.
Boukhari a écrit :
Shahih, volume 2, livre 23, 472
Aisha rapporte : durant sa maladie fatale, l'Apôtre de Dieu dit : "Dieu a maudit les Juifs et les Chrétiens car ils ont fait des tombes de leurs prophètes des lieux d'adoration." Sans cela, la tombe du Prophète serait devenue un monument pour le peuple, et il était effrayé à l'idée que son tombeau devienne un lieu d'adoration.

Revenons à Aisha, et la politique politicienne dont elle s'éloigne rarement ;)
Citer :
Shahih, volume 5, livre 59, 736
Al-Aswad rapporte : Il a été déclaré devant Aisha que le Prophète avait reconnu Ali comme son successeur. Elle dit alors : "Qui a dit cela ? J'étais avec le Prophète, et je le serrais contre ma poitrine. Il a demandé un plateau, puis est tombé sur le côté et a expiré, et je ne l'ai pas ressenti. Comment donc a-t-il pu reconnaître Ali comme successeur ?"

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Mort de Mahomet
Message Publié : 17 Nov 2009 19:48 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 12 Sep 2007 15:16
Message(s) : 85
Nebuchadnezar a écrit :
Revenons à Aisha, et la politique politicienne dont elle s'éloigne rarement :
Citer :
Shahih, volume 5, livre 59, 736
Al-Aswad rapporte : Il a été déclaré devant Aisha que le Prophète avait reconnu Ali comme son successeur. Elle dit alors : "Qui a dit cela ? J'étais avec le Prophète, et je le serrais contre ma poitrine. Il a demandé un plateau, puis est tombé sur le côté et a expiré, et je ne l'ai pas ressenti. Comment donc a-t-il pu reconnaître Ali comme successeur ?"

Vous semblez mettre en doute sa parole, mais de tous les hadiths sahih, il n'en est aucun affirmant que le Prophète a désigné un successeur. Ni Abu Bakr, ni Umar, ni Uthman ni Ali (qui ont pourtant rapporté de nombreux hadiths) n'ont affirmé avoir été désignés comme successeur (voir aussi les nombreux récits rapportant les débats sur la succession du Prophète suite à sa mort)...

Citer :

Citer :
Boukhari a écrit:
Shahih, volume 2, livre 23, 472
Aisha rapporte : durant sa maladie fatale, l'Apôtre de Dieu dit : "Dieu a maudit les Juifs et les Chrétiens car ils ont fait des tombes de leurs prophètes des lieux d'adoration." Sans cela, la tombe du Prophète serait devenue un monument pour le peuple, et il était effrayé à l'idée que son tombeau devienne un lieu d'adoration.

Le pauvre Prophète ignorait certainement qu'il deviendrait une station du pélerinage.

????????
C'est nouveau, en quoi le tombeau du Prophète est une station du pèlerinage???
Les ulémas sont unanimes à considérer la visite de la tombe du Prophète comme une œuvre pieuse, mais ça n'a rien à voir avec le pèlerinage. Le pèlerinage ne passe jamais par Médine... les pelerins y vont généralement après le pèlerinage pour visiter la Mosquée et la tombe du Prophète, mais ça ne fait pas du tout partie du pèlerinage:
http://www.doctrine-malikite.fr/Le-pele ... h_a42.html


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Mort de Mahomet
Message Publié : 17 Nov 2009 22:45 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 2000
Localisation : Nanterre
ABD77 a écrit :
Vous semblez mettre en doute sa parole, mais de tous les hadiths sahih, il n'en est aucun affirmant que le Prophète a désigné un successeur. Ni Abu Bakr, ni Umar, ni Uthman ni Ali (qui ont pourtant rapporté de nombreux hadiths) n'ont affirmé avoir été désignés comme successeur (voir aussi les nombreux récits rapportant les débats sur la succession du Prophète suite à sa mort)...
J'ai mentionné un dit ici, mais la véracité n'est pas en question, pas plus que la classification sahih ("authentique") qui n'a pas de valeur historique ou scientifique.

Mon commentaire voulait surtout dire que ce hadith faisait certainement écho à des luttes politiques contre les chiites ou autres.

Citer :
????????
C'est nouveau, en quoi le tombeau du Prophète est une station du pèlerinage???
Les ulémas sont unanimes à considérer la visite de la tombe du Prophète comme une œuvre pieuse, mais ça n'a rien à voir avec le pèlerinage. Le pèlerinage ne passe jamais par Médine... les pelerins y vont généralement après le pèlerinage pour visiter la Mosquée et la tombe du Prophète, mais ça ne fait pas du tout partie du pèlerinage:
http://www.doctrine-malikite.fr/Le-pele ... h_a42.html
Je retire le mot "station" et je le remplace par "Monument qu'il est pieux et charitable de visiter au cours du pélerinage" :wink:
C'est vrai que ça change tout. Je vous remercie de rappeler que l'islam est une religion de juristes.
En tout cas, merci pour le site. Existe-t-il le même pour d'autres écoles ?

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Mort de Mahomet
Message Publié : 18 Nov 2009 0:33 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 12 Sep 2007 15:16
Message(s) : 85
Nebuchadnezar a écrit :
Je retire le mot "station" et je le remplace par "Monument qu'il est pieux et charitable de visiter au cours du pélerinage"

Non pas au cours mais plutôt en dehors du pèlerinage. Le pèlerinage suit un itinéraire très précis qui ne passe pas par Médine (où se trouve la tombe du Prophète).

Citer :
En tout cas, merci pour le site. Existe-t-il le même pour d'autres écoles ?

Bien sûr, mais le hajj est un sujet sur lequel il y a peu de divergences parmi les écoles sunnites.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Mort de Mahomet
Message Publié : 18 Nov 2009 8:42 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 14 Août 2007 10:17
Message(s) : 868
Localisation : paris
Bonjour,

ABD77 a écrit :
Non pas au cours mais plutôt en dehors du pèlerinage. Le pèlerinage suit un itinéraire très précis qui ne passe pas par Médine (où se trouve la tombe du Prophète).


A ce propos, c'est quoi l'itinéraire très précis du pèlerinage?
Il commence ou?
Le pèlerinage version maintenant, avec taxi jusqu'à l'aéroport, puis l'avion jusqu'en Arabie, puis un car avec air conditionné jusqu'à l'hôtel avec air conditionné, puis ensuite le lendemain (puisque le voyage a été rude) un autre car pour la destination finale et enfin les derniers centaines de mètre à pied... a t'il le même sens que le pèlerinage d'antan ou tout ou presque se faisait à pied avec le contact avec tout un tas de gens y compris des non musulmans.

K


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Mort de Mahomet
Message Publié : 18 Nov 2009 19:56 
Le sens du Pélerinage reste le même quelque soit les époques, les conditions sur place aussi. Pour le trajet vous avez raison mais cela ne veut pas dire que le pèlerinage n'est pas difficile notamment durant la période où le pèlerin dort très peu.


Haut
  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB