Nous sommes actuellement le 14 Nov 2019 18:36

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Diplomatie ottomane
Message Publié : 07 Jan 2013 13:20 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2541
L'empire ottoman a établi desrelations diplomatiques formelles avec les Etats européens assez tôt XVIè s?) - probablement seul Etat non chrétien dans ce cas (la Perseou le Maroc ne me semblant avoir eu que des relations épisodiques avec l'Europe sous la forme d'ambassades extraordinaires).

J'ai une vague idée du travail diplomatique et consulaire européen dans l'Empire Ottoman : présence active d'ambassadeurs à Constantinople et de consuls dans les villes portuaires (Smyrne), existence de diplomates spécialisés parlant le turc ou l'arabe (corps des secrétaires d'Orient dont la création est souvent attribuée à Colbert) et d'interprètes spécialisés autochtones (les "drogmans" souvent de religion orthodoxe et qui ont pu jouer un rôle politique important - je crois qu'Yves Mourousi et Edouard Balladur descendaient de familles de Drogmans).

Je n'ai en revanche aucune idée de l'activité quotidienne des ambassades turcs auprès des cours européennes - et en particulier de la cour de France. L'ambassadeur du Sultan parlait il français ? ou du moins certains de ses collaborateurs ? avait il des "drogmans" ? était il reçu dans les salons ? avait il des échanges avec ses homologues chrétiens ? écrivait il des rapports à Constantinople ? si oui ont ils été conservés, traduits, exploités par des historiens ?

Je vous remercie par avance de me donner des éléments de réponse - voire des références bibliographiques si possible ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Diplomatie ottomane
Message Publié : 07 Jan 2013 14:35 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7445
Localisation : Montrouge
C'est dans "l'Europe et l'Islam" de Laurens-Tolan-Veinstein, ouvrage remarquable de référence, que j'ai lu (p. 233 ..) que la Porte n'envoie pas d'ambassades avant le 19è siècle, 1793 pour la France, mais se contente d'émissaires exceptionnels.
Un effet de sa "mégalomanie" précise Veinstein. Les traités n'en sont pas pour les ottomans mais sont rapportés comme de la volonté du seul Sultan. Une seule langue est acceptée, le turc, pendant longtemps. Le Sultan commande à tous et ne négocie pas dans les formulations. Il n'y avait pas d'autres souverains que le Sultan.
Par contre s'estimant supérieure, la Sublime Porte accepte que les pays européens aient des représentants auprès du "Grand Seigneur", ne leur reconnaissant pas les droits habituels en occident. En 1535 la France obtient son 1er ambassadeur permanent. Les arrestations sont fréquentes en cas de déplaisir du Sultan. Les ambassadeurs résident de l'autre côté de la Corne d'Or à/c du 17è.
Les drogmans sont employés dans les ambassades étrangères auprès de la Porte. Ce sont des érudits en même temps que des interprètes. Les envoyés du Sultan ne parlent que turc et estimeraient inconcevable d'utiliser une autre langue ou de voyager avec des interprètes. C'est aux autres de comprendre la langue souveraine et d'avoir les moyens de traduire. Une question de principe pour les envoyés du Grand Seigneur, jusqu'au 19è.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Diplomatie ottomane
Message Publié : 09 Jan 2013 20:38 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Avr 2012 13:14
Message(s) : 473
Localisation : Œkoumène
En plus des drogmans ottomans il existait aussi des drogmans européens. Ainsi, dés 1669 Colbert crée à Paris l'"École des jeunes de langues" (ancêtre de l'actuel Institut national des langues et des civilisations orientales), dont le but est de former des interprètes :
Citer :
"...instruits dans la religion catholique, apostolique et romaine et dans la connaissance des langues orientales pour servir de drogmans dans les échelles du Levant et en Barbarie."

Dans l'autre sens, Paris accueille à partir de 1700 des jeunes Orientaux, Arméniens en particulier, qui devaient :
Citer :
"remplir la double mission d'interprétes pour les relations diplomatique et de missionnaires pour la propagation du catholicisme."

Au Maroc, les drogmans sont pour la plupart de confession juive. Le patronyme Torjman ou Tordjman (de l'arabe ترجمان qui a donné drogman mais aussi truchement ) apparaît dés le XVIème siècle parmi les communautés juives marocaines.

Source : Ruth Grosrichard - Magazine Zamane - Décembre 2012

_________________
"I do not know with what weapons World War III will be fought, but World War IV will be fought with sticks and stones."

Albert Einstein


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB