Nous sommes actuellement le 02 Avr 2020 14:22

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Qu'est ce qu'un écuyer ?
Message Publié : 08 Juin 2006 16:02 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 16 Nov 2004 17:25
Message(s) : 98
Localisation : 93, a coté de paris
Bonjour, ma question peut vous pareitre stupide, mais voila :
toujours dans le cadre de la redaction de mon mémoire (reines : pouvoirs et représentations), je me demande ce qu'est concrétemet un ecuyer, tout simplement parce que d'après ce que je sais, au moyen age, il s'agit d'une sorte d'assistant de chevalier. Mais qui ne peut participer a un tournois. Or, dans la chroniques de Froissart, lorsqu'il relate la première entrée d'isabeau de Bavière à Paris en 1389, l'auteur décrit les nombreuse joutes qui suivent cette entrée, et voila ce qu'il dit également :

"se fut le souper des dames et damoiselles a st-pol, et là fut donné le pris des joustes et l'eut pour ceulx de dehors messire Charles des Armoies, et de ceulx de dedens ung escuiers de la royne de France, que on appelloit Kouk".

Quelq'un peut il m'éclairer ? Je sais que ce terme désigne à l'époque moderne un titre honnorifique, "escuyer du roi", hors la nous sommes encore à l'époque féodal, au XVe siècle, de plus il s'agit la de la reine...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08 Juin 2006 16:39 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 13903
Localisation : Alsace, Colmar
En fonction des époques, ce terme ne désigna pas la même chose.
A l'origine, l'écuyer est un jeune homme qui se parfaire au métier des armes assiste le chevalier en portant ces armes dont l'écu (de là vient le terme). Il n'était donc, pas encore chevalier (cet à ce titre qu'à l'époque il ne pouvait participer aux tournois qui étaient le fait des chevaliers).
Mais, le terme est aussi devenu honorifique et détenu par des chevaliers comme celui de Grand Écuyer de France dont voici la liste :
Citer :
* 1526-1546 : Jacques de Genouillac (dit Galiot de Genouillac), Seigneur d'Assier
* 1580-1639 : Roger de Saint-Lary, duc de Bellegarde
* 1639-1643 : Henri Coiffier de Ruzé d'Effiat, marquis de Cinq-Mars
* 1643-1666 : Henri de Lorraine, comte d'Harcourt
* 1666-1677 : Louis de Lorraine, comte d'Armagnac
* 1677-1718 : Henri de Lorraine, comte de Brionne
* 1718-1752 : Charles de Lorraine, comte d'Armagnac
* 1752-1761 : Louis-Charles de Lorraine, comte de Brionne
* 1761-1790 : Charles-Eugene de Lorraine, prince de Lambesc

Récupérée de « http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89cuyer »

Dernière modification de cette page le 29 mai 2006 à 19:30. Texte disponible sous GNU Free Documentation License.


Il me semble aussi avoir lu qu'à certaines périodes, les écuyers furent nommés chevaliers après avoir démontré leur courage et leur héroïsme au cours de tournois. Ce qui voudrait dire que les écuyers en phase terminale de formation eurent droit à participer à de tels tournois en vue de leur accession au titre de chevalier.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08 Juin 2006 16:53 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 16 Nov 2004 17:25
Message(s) : 98
Localisation : 93, a coté de paris
Merci pour ces infos mais elles concernent l'époque moderne, à partir du XVIe, ou avec l'apparition de la cour, on n'a plus besoin de chevaliers, et donc d'écuyers, par conséquent l'écuyer devient un titre honorifique.... alors qu'au XVe sièle, nous sommes encore à l'époque féodale.... donc je ne crois pas que dans ce cas ci, l'ecuyer d'Isabeau soit un officier.... d'autant plus qu'à partir du XVIe, l'écuyer, ou grand ecuyer est l'officier en charge de l'ecurie royal... Il n'est pas lié à une reine en particulier mais à la maison royal dans son ensemble.... donc mon intérogation reste complète !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Juin 2006 15:17 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Mars 2005 20:03
Message(s) : 139
Localisation : Sabaudia
Pour parfaire son savoir, voir "les visiteurs" :lol:
Au haut moyen age, l'ecuyer est celui qui sert le chevalier, qui l'aide a s'armer, a monter

_________________
"A la guerre comme en amour, seul le contact donne quelque chose" B. de Montluc

Vive l'Empereur !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Juin 2006 15:29 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9126
Localisation : Région Parisienne
Parler de chevaliers durant le haut moyen-age est une erreur, sauf à l'extrême fin. 5c'est comme ça qu'on révise son bac ? :lol: ).

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Juin 2006 16:33 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Mars 2005 20:03
Message(s) : 139
Localisation : Sabaudia
:lol: oui en fait, au moyen moyen age ^^
je voulais pas dire la periode merovingienne, mais vers an mil :arrow: 1200...


Et oui mon ptit modo adoré, ej revise en plus là^^

je regarde sur le net les sujets qui peuvent tomber sur al philo et le reste, parce que reviser tt une année en 3j :?

_________________
"A la guerre comme en amour, seul le contact donne quelque chose" B. de Montluc

Vive l'Empereur !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Juin 2006 17:02 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Mars 2006 10:38
Message(s) : 2476
Localisation : Lorraine
Il est aussi possible qu'en raison de la crise des revenus fonciers qui touche la noblesse à la fin du Moyen-âge, la chevalerie soit moins accessible en raison des frais qu'elle occasionne, et qu'on soit écuyer de plus en plus longtemps, voire toute sa vie (j'ai lu cette explication quelque part, mais malheureusement, cette source m'échappe...); l'écuyer en tant qu'auxiliaire du chevalier, état d'apprentissage avant l'adoubement, perdrait alors en grande partie sa signification, de telle sorte que des écuyers "adultes" aient pu participer à des tournois.

Cette baisse des revenus était-elle déjà si handicapante à la fin du XIVème siècle ? Je pense en particulier à la chute des revenus fonciers en raison des épidémies, qui favorisent plutôt les paysans que les rentiers du sol, mais je laisse à des spécialistes le soin d'une réponse plus précise, voire d'une infirmation de cette hypothèse.

_________________
Tous les désespoirs sont permis


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Juin 2006 18:31 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 16 Nov 2004 17:25
Message(s) : 98
Localisation : 93, a coté de paris
Merci beaucoup pour votre explication Plantin moretus.
Je commence a saturer à force de passer mes journées entières sur ce mémoire... heureusement j'ai bientot fini !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Juin 2006 21:23 
En ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 1975
Localisation : Nanterre
Au cours du fameux Combat des Trente, en 1351, plusieurs des soldats qui se battent sont des écuyers. L'un d'eux, Geoffroy de la Roche, fut même adoubé par Jean de Beaumanoir, le chef des Bretons, sur le champ de bataille. Les écuyers pouvaient donc combattre.

Il faut également distinguer les écuyers : les jeunes nobles qui font leur apprentissage de la chevalerie - et à mon avis, il est normal qu'ils participent au tournoi, et les simples serviteurs des chevaliers, qui, eux, ne sauraient défier des hommes de haute naissance en combat singulier.

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Oct 2007 13:21 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Avr 2005 17:41
Message(s) : 34
Localisation : Tour Blanche de Cirion
Message fusionné

Bonjour,
J'aimerais connître mieux le rôle d'un écuyer en bataille (aux alentours du XIIème siècle). Je sais déjà que l'écuyer assistait au combat, non loin du chevalier, l'aidant en cas d'accident, lui fournissant ses armes, l'aidant à monter sur son cheval.
Mais participe-t-il au combat ? Si oui quelle arme porte-t-il ? Je suppose que l'épée, arme "noble" des chevaliers, ne lui était pas autorisé (du moins du temps où l'écuyer n'était pas forcément noble).
Merci d'avance :)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29 Oct 2007 14:34 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9126
Localisation : Région Parisienne
L'épée n'a jamais été une arme réservée aux seuls chevaliers, c'eût été trop facile.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29 Oct 2007 16:27 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Avr 2005 17:41
Message(s) : 34
Localisation : Tour Blanche de Cirion
merci bien pour cette réponse ! en conclusion, un écuyer peut avoir une épée. Malgré tout, je pense que le prix de l'épée n'est pas abordable pour un simple écuyer (sans lignage noble).
A votre avis quelle arme peut-il utiliser ? Un poignard, une masse, une hache peut-être (les armes méprisées par le chevalier en somme)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29 Oct 2007 16:48 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9126
Localisation : Région Parisienne
Un écuyer peut être armé par le chevalier qu'il accompagne et le chevalier utilise aussi la masse d'arme, la hache à l'occasion. Ce qui distingue vraiment le chevalier, c'est l'armure, et encore, tardivement.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29 Oct 2007 17:29 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Mars 2005 13:59
Message(s) : 123
Localisation : Torcy, Brie française
Est-ce qu'on peut dire que le chevalier combattait plutôt à cheval et l'écuyer à pied, sans que ce soit un principe fondamental?
De même pendant un voyage, je suppose que l'écuyer servait un peu de domestique avec simplement un statut supérieur au valet ou au palefrenier.

_________________
Je ne suis qu'un viveur lunaire
Qui fait des ronds dans les bassins..
Jules Laforgue


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29 Oct 2007 17:35 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9126
Localisation : Région Parisienne
Pour fournir un cheval au chevalier démonté, il est nécessaire que l'écuyer soit monté, pour suivre le chevalier dans ses expéditions, l'écuyer ne cours pas à côté du cheval. L'écuyer est souvent un futur chevalier, il est plutôt considéré comme un assistant que comme un goujat.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 21 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB