Nous sommes actuellement le 13 Déc 2019 12:37

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Culte de Mithra en Gaule
Message Publié : 27 Août 2007 15:30 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 3549
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Bonjour,


J'aimerai avoir quelques idées sur l'importance du culte de Mithra en Gaule. A priori, de nombreux lieux de culte ont été mis au jour le long de la vallée du Rhône et à divers points dans toute la Gaule romaine. J'aimerais savoir quelle importance réelle avait ce culte au sein de la population, car la relative abondance des sanctuaires suggère un culte vivace tandis qu'on lit fréquemment que le mithraïsme ne s'est jamais réellement implanté en Gaule.

Quid de tout cela?

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 31 Août 2007 10:11 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 01 Mars 2007 12:36
Message(s) : 21
Je ne peux pas vraiment te donner des explications vraiment mais juste te transmettre ce que j'ai vu au musée archéologique de Strasbourg, où un reste de sanctuaire de Mithra trouvé (à Koenigshoffen, banlieue de Strasbourg) a été exposé (avec aussi une reconstitution à côté pour combler les manques).

Cette salle est très bien faite, et une carte y représente les lieux où l'on a trouvé des traces de rites mythriaque: c'est très souvent le long des frontières de l'empire (Rhin notamment). Il semble que c'est un culte très présent dans les garnisons, et on peut y voir une recherche de salut qui explique le succès de ce culte, comme du christianisme.
C'est tout ce dont je me rappelle de ma visite dans cette salle, désolé.

il y a des choses pas mal ici:
http://www.osti.org/mithra_steles.html


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 31 Août 2007 13:50 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7445
Localisation : Montrouge
En Gaule, les implantations connues du culte de Mithra si abondantes le long de la vallée du Rhône, s'observent aussi prés de la Seine et de la Loire en amont, le long du Rhin, les implantations étant massives hors gaule, sur le limes, quelques temples aussi sur la Garonne, à Bordeaux et Eauze par exemple, sur les ports de la Méditerranée. Un temple à Septeuil (78). D'autres prés des cultes des sources comme à Sarrebourg, Vieu, Alesia?
Milieux concernés: en dehors des militaires de tous grades jusqu' aux commandants de légion, Robert Turcan, dans son ouvrage de 1993, édittion Les Belles Lettres, cite les fonctionnaires, les commerçants et artisans dont plusieurs liés aux bureaux du fisc, des conseillers et magistrats municipaux.
Pour Turcan, le culte perse du dieu invaincu ne touchait pas le milieu rural et en écartant les femmes, il se privait du grand développement que connaitra le christianisme bien plus tard.
pour info, l'Espagne a peu de temples découverts, tout comme l'Angleterre, sauf sur la frontière avec l'Ecosse et la Tamise. L'Italie en est remplie prés de Rome et Naples, au nord; ainsi que les bords du Danube. peu en Grèce!

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 31 Août 2007 19:08 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 3549
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Merci de vos réponses, ça m'éclaircit un peu les idées sur le sujet.

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 02 Sep 2007 20:40 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7445
Localisation : Montrouge
Un rajout: le culte de Mithra pouvait d'autant moins être répandu, en Gaule comme ailleurs, qu'il était réservé à des initiés, par définition, et que les temples (souterrains) ne pouvaient contenir qu'un petit nombre de personnes.
Rien à voir avec les autres cultes à Mystères comme Eleusis ou Dyonisos conçus pour des groupes importants d'initiés.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re:
Message Publié : 27 Juil 2012 15:55 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Juin 2012 13:06
Message(s) : 45
Alain.g a écrit :
En Gaule, les implantations connues du culte de Mithra si abondantes le long de la vallée du Rhône, s'observent aussi prés de la Seine et de la Loire en amont, le long du Rhin, les implantations étant massives hors gaule, sur le limes, quelques temples aussi sur la Garonne, à Bordeaux et Eauze par exemple, sur les ports de la Méditerranée. Un temple à Septeuil (78). D'autres prés des cultes des sources comme à Sarrebourg, Vieu, Alesia?
Milieux concernés: en dehors des militaires de tous grades jusqu' aux commandants de légion, Robert Turcan, dans son ouvrage de 1993, édittion Les Belles Lettres, cite les fonctionnaires, les commerçants et artisans dont plusieurs liés aux bureaux du fisc, des conseillers et magistrats municipaux.
Pour Turcan, le culte perse du dieu invaincu ne touchait pas le milieu rural et en écartant les femmes, il se privait du grand développement que connaitra le christianisme bien plus tard.
pour info, l'Espagne a peu de temples découverts, tout comme l'Angleterre, sauf sur la frontière avec l'Ecosse et la Tamise. L'Italie en est remplie prés de Rome et Naples, au nord; ainsi que les bords du Danube. peu en Grèce!



J'habite à quelque kilomètre de Septeuil et je connais ce temple, mais par chez nous l’appelons la nymphéa. Pouvez-vous m'en dire plus sur le culte de Mithra et si ce dernier un lien même très vague avec les nymphes


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Culte de Mithra en Gaule
Message Publié : 27 Juil 2012 17:24 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7445
Localisation : Montrouge
Il n'y a pas de nymphes dans le culte traditionnel de Mithra en Gaule, à ma connaissance. C'est un culte de guerriers avec une morale de la parole donnée et de la fidélité, tourné vers le soleil et la lune, le lever et le coucher du soleil, le sacrifice du taureau et son sang dans la grotte sacrée.
Il est possible que le lieu susnommé comporte une grotte d'initiation au culte de Mithra avec son autel, ses représentations du dieu et ses bancs pour les repas peut-être et qu'on l'ait peut-être transformé ensuite en culte des bois et des sources, lieux où vivent des nymphes.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Culte de Mithra en Gaule
Message Publié : 27 Juil 2012 19:53 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 18 Fév 2010 22:31
Message(s) : 652
NicolasH a écrit :
J'habite à quelque kilomètre de Septeuil et je connais ce temple, mais par chez nous l’appelons la nymphéa. Pouvez-vous m'en dire plus sur le culte de Mithra et si ce dernier un lien même très vague avec les nymphes

D'après le document suivant http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=c ... 6b9zRgvN9Q :
"Suite aux fouilles effectuées par Bailly en 1986, l’auteur confirme que les vestiges de Septeuil sont bien ceux d’un mithraeum établi sur les bases d’un nymphée, probablement réaménagé au IVe siècle. Nous retrouvons donc ici le cas d’un site mithriaque situé à proximité d’une source."

Alain.g a écrit :
En Gaule, les implantations connues du culte de Mithra si abondantes le long de la vallée du Rhône, s'observent aussi prés de la Seine et de la Loire en amont, le long du Rhin, les implantations étant massives hors gaule, sur le limes, quelques temples aussi sur la Garonne, à Bordeaux et Eauze par exemple, sur les ports de la Méditerranée. Un temple à Septeuil (78). D'autres prés des cultes des sources comme à Sarrebourg, Vieu, Alesia?

D'après l'INRAP, il n'y a pas tant de mithrae que ça en Gaule. Voir article à propos de la dernière découverte d'un mithraeum à Angers :
"Cette découverte (celle d'Angers) ouvre de nouvelles perspectives pour l’histoire d’Angers et le début de la christianisation au IVe siècle. Après Bordeaux, Strasbourg, Biesheim, Septeuil, Tirlmont (Belgique), Martigny (Suisse), Rome et Ostie, Angers s’inscrit désormais dans l’inventaire restreint des mithræa connus en Europe occidentale."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Culte de Mithra en Gaule
Message Publié : 27 Juil 2012 20:15 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2883
Il semblerait qu'il y aurait eu assimilation de Mithra à Mars......Mon lieu de résidence est un village nommé temple de Mars or c'est une représentation caractéristique du taureau de Mitra en bronze qui a été découverte,étrangement à quelques mètres d'une vieille chapelle dédiée à Marie l'église qui était jadis St Georges a été rebaptisée St Martin au XIX ème siècle....... Toujours une référence aux légionnaires romains....


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Culte de Mithra en Gaule
Message Publié : 23 Août 2012 17:33 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7445
Localisation : Montrouge
Diviacus a écrit :
D'après l'INRAP, il n'y a pas tant de mithrae que ça en Gaule. Voir article à propos de la dernière découverte d'un mithraeum à Angers :
"Cette découverte (celle d'Angers) ouvre de nouvelles perspectives pour l’histoire d’Angers et le début de la christianisation au IVe siècle. Après Bordeaux, Strasbourg, Biesheim, Septeuil, Tirlmont (Belgique), Martigny (Suisse), Rome et Ostie, Angers s’inscrit désormais dans l’inventaire restreint des mithræa connus en Europe occidentale."
Je suis très étonné de cette affirmation car j'ai sous les yeux une carte des mithrae dans le Mithra de Turcan, le grand spécialiste, qui fait apparaitre bien plus d'une centaine de sites en europe, dont 25 en Gaule et une trentaine en Germanie, une cinquantaine sur le Danube, une centaine à Rome-ville et plus en italie du nord et ailleurs, une douzaine en Bretagne insulaire, dont la plupart en Ecosse ...

Turcan ajoute que le culte de MIthra s'est " occasionnellement greffé sur certains cultes des sources, en Gaule par exemple (Vieu, Sarrebourg, trêves, Alésia peut-être) où Apollon dieu des eaux salutaires pouvait composer avec le dieu iranien de la lumière. ", ce qui répond à la question sur le temple de Septeuil et corrige mon propos basé sur Mithra uniquement.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Culte de Mithra en Gaule
Message Publié : 23 Août 2012 19:20 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 18 Fév 2010 22:31
Message(s) : 652
Tiré du document de l'INRAP (page 7) :
http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=i ... d6QAE7naIQ
"Cette découverte (du Mithraeum d'Angers) ouvre de nouvelles perspectives pour l’histoire d’Angers et le début de la christianisation au IVe siècle.
Après Bordeaux, Strasbourg, Biesheim, Septeuil (France), Tirlmont (Belgique), Martigny(Suisse), Rome et Ostie (Italie), Angers s’inscrit désormais dans l’inventaire restreint des mithraea connus."

Explications possibles :
- l'INRAP ne citerait que les mithrae fouillés et Turcan citerait les lieux où il devrait y en avoir eu un en fonction des objets trouvés sur le site ?
- ou bien l'INRAP voudrait garder le mystère sur ce culte à mystères ? :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Culte de Mithra en Gaule
Message Publié : 23 Août 2012 20:31 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7445
Localisation : Montrouge
Ce qui est à noter c'est que l'étude de l'INRAP se réfère à Turcan, "Mithra", l'ouvrage que j'ai cité.
Il faut donc croire Turcan et en induire que le rédacteur du rapport de fouilles s'est référé à ce qu'il a entendu dire sur le nombre de mithrae riches en vestiges, comme vous le suggérez. Turcan emploie efffectivement pour la carte le terme de vestiges mithraiques et dans son texte pour le nombre celui de mithrae identifiés. Il peut s'agir de temples à faibles vestiges.
Le rapport fait état de la richesse particulière de la fouille en meubles, ce qui explique le commentaire:
" L'opération archéologique a permis la mise au jour par les équipes de fouille d’un mobilier important : plus de 200 monnaies, des inscriptions diverses dont une en grec, des fragments de statue, plusieurs céramiques complètes avec dédicaces à Mithra, ainsi que de nombreux ossements d’animaux (poulet et boeuf principalement). "
Manque l'édifice en élévation toutefois ce qui ne situe pas la découverte dans le groupe de tête au plan européen.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB