Nous sommes actuellement le 10 Déc 2019 2:03

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 04 Sep 2008 18:01 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges

Inscription : 09 Août 2005 17:34
Message(s) : 3661
Localisation : Marseille
"Si nous entendions un quelconque maître d'école essayer d'enseigner à un enfant les syllabes avant qu'on lui eût enseigné les lettres, nous penserions qu'il faudrait, je ne dis pas s'en moquer comme d'un sot, mais l'enchaîner comme un délirant, pour cette seule raison, à mon avis, qu'il n'aurait pas conservé l'ordre de l'enseignement. Pourtant, combien de fois des choses semblbles se produisent du fait des ignorants -- les savants les en critiquent et en rient --, et des déments -- car, pour ces choses, ils n'échappent pas au jugement des sots!"
Qui donc, dès la fin du quatrième siècle de notre ère, a bien pu écrire cela?
(je donnerai la réponse dans quelques jours si personne ne la trouve d'ici là...).

_________________
"Le doute est le premier pas vers la conviction" (al-Ghazali, mort en 1111).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2008 19:54 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2006 23:02
Message(s) : 1320
Localisation : Orne
Je ne sais pas !
Mais trois siècles plus tôt, Quinctilianus (Quintilien) (42-120) dénonçait lui-aussi la méthode globale dans De institutione oratoria (De l'institution oratoire), livre 1 :
Citer :
Syllabis nullum compendium est perdiscendae omnes nec, ut fit plerumque, difficillima quaeque earum differenda, ut in nominibus scribendis deprenhendatur.
Nulle abbréviation pour les syllabes, elles doivent toutes être apprises complètement, et les plus difficiles d'entre elles ne doivent pas, comme cela arrive la plupart du temps, être remises à plus tard, ce qui ferait que [l'enfant] serait arrêté lorsqu'il aura à écrire des mots.
[...]
Incredibile est, quantum morae lectioni festinatione adiciatur.
Il est incroyable [de voir] combien par la précipitation on ajoute du retard dans la lecture.
[...]
Certa sit ergo in primis lectio, deinde coniuncta, et diu lentior, donec exercitatione contingat emendata velocitas.
Que la lecture soit donc d'abord sûre, ensuite liée ; qu'elle soit longtemps assez lente, jusqu'à ce que, par l'exercice, arrive la vitesse sans défaut.
(source : Anne Quesemand, Rien de nouveau sous le soleil. Nihil novi sub sole, Pocket, 2006, pages 19 à 21.)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2008 21:18 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 11 Juin 2007 19:48
Message(s) : 2289
Saint Augustin, De l'Ordre II.7.24;
Merci H.I. Marrou, Histoire de l'Education dans l'antiquité, I. Le monde grec, Point Seuil 1948.
Il fait aussi référence à Saint Ambroise, Abraham I.4.30 qui aurait le même jugement, mais je n'ai pas trouvé le document. Connaîtrais-tu une édition disponible en ligne, YMD ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2008 21:53 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges

Inscription : 09 Août 2005 17:34
Message(s) : 3661
Localisation : Marseille
Bravo, Thersite!
C'est dans le premier volume disponible des oeuvres de St Augustin dans La Pléiade que j'ai repéré ce passage, page 162.
Pour l'Abraham de St Ambroise, désolé, je n'ai pas de tuyau! (Peut-être du côté des "Sources Chrétiennes"?).

_________________
"Le doute est le premier pas vers la conviction" (al-Ghazali, mort en 1111).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2008 21:59 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges

Inscription : 09 Août 2005 17:34
Message(s) : 3661
Localisation : Marseille
En ce qui concerne le fond du problème (mettre la charrue avant les boeufs dans l'apprentissage de la lecture), l'aberration saute aux yeux lorsque l'on apprend des langues comme l'arabe ou l'hébreu. En hébreu, en particulier, il serait catastrophique et très frustrant de faire l'impasse sur la densité sémantique de chaque lettre isolée!

_________________
"Le doute est le premier pas vers la conviction" (al-Ghazali, mort en 1111).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2008 22:41 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 01 Sep 2006 8:43
Message(s) : 324
Salut !

Excusez-moi - Ô grands professeurs -,
mais il me semblait que la méthode syllabique était différente de la méthode globale 8-| lol ;)

Cordialement.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2008 23:13 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2006 23:02
Message(s) : 1320
Localisation : Orne
La méthode que l'on appelle aujourd'hui syllabique est celle du B-A-BA, où l'on crée des syllabes à partir de lettres ou de sons élémentaires déjà connus. Les critiques de St Augustin et de Quintilien visent une méthode syllabique qui est plus globalisante que le B-A-BA de la méthode syllabique moderne.

D'ailleurs, la méthode globale qui a été enseignée ces dernières années était en fait appelée méthode semi-globale, car elle ne se basait pas uniquement sur des mots, mais aussi sur des syllabes.

Aujourd'hui comme hier, il y avait d'un côté ceux qui voulaient que l'enfant comprenne bien l'écriture, même si cela pouvait nuire à la fluidité de la lecture, et de l'autre côté ceux qui voulaient faire tout de suite apprendre à l'enfant des blocs entiers afin qu'il puisse les prononcer sans lenteur, sans se soucier que l'enfant ne pourrait pas mémoriser beaucoup de blocs et donc se trouverait incapable de lire quelques mots nouveaux et syllabes inconnues.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB