Nous sommes actuellement le 11 Déc 2019 5:15

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Quid Pierre Renucci ?
Message Publié : 14 Nov 2008 1:16 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Jan 2008 23:00
Message(s) : 979
Je découvre ces temps-çi les ouvrages de Pierre Renucci, qui semble se lancer dans une série de biographies des empereurs de la dynastie Julio-Claudienne.

Par erreur, c'est-à-dire comme d'habitude, j'ai commencé par la fin lol , soit la dernière bio en date, consacrée à Caligula (Caligula l'impudent).

Et bien, j'ai trouvé ce livre excellent !

Reprenant donc les choses par le début (quand même) je suis en train de lire "Auguste, le révolutionnaire". Mon impression se confirme, liée à l'agrément de son excellenté écriture, et ce malgré quelques coquilles d'éditeur un rien regrettables mais bref.

Il me reste à mettre la main sur "Tibère, l'empereur malgré lui", en attendant la publication annoncée de "Claude, l'empereur inattendu".

Quelqu'un parmi les amis romanistes du forum a-t-il eu l'occasion de le lire ? Qu'en pensez-vous ?

_________________
"Notre époque, qui est celle des grands reniements idéologiques, est aussi pour les historiens celle des révisions minutieuses et de l'introduction de la nuance en toutes choses".

Yves Modéran


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Quid Pierre Renucci ?
Message Publié : 14 Nov 2008 12:16 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Oct 2008 23:21
Message(s) : 317
Localisation : Franche-Comté
Bien que je ne l'aie pas lue dans le détail, j'ai trouvé des choses intéressantes dans sa biographie d'Auguste. Je suis étonné de ne pas trouver plus d'échos que ça de son bouquin : c'est souvent celui de Pierre Cosme qui est mentionné sur les forums.

_________________
Edidit Theodorus Mommsen.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Quid Pierre Renucci ?
Message Publié : 21 Nov 2008 23:18 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Nov 2008 18:30
Message(s) : 93
Localisation : Jérusalem
Pour moi, le meilleur livre sur les empereurs restent La vie des 12 César de Sénèque.

_________________
Je me demande ce que faisaient les gens après l'amour, avant l'invention de la cigarette.(Vassilis Alexakis)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Quid Pierre Renucci ?
Message Publié : 22 Nov 2008 1:59 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Sep 2008 10:00
Message(s) : 170
Localisation : Caen
Tu voulais sans doute parler de Suétone... à qui je préfère Tacite, un peu moins commère et bien meilleur styliste.

_________________
« Avec tout ce que je sais, on pourrait faire un livre… Il est vrai qu'avec tout ce que je ne sais pas, on pourrait faire une bibliothèque. » Sacha Guitry


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Quid Pierre Renucci ?
Message Publié : 22 Nov 2008 10:21 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 11 Mai 2008 19:00
Message(s) : 296
verissimus !!

Tout d'abord bravo pour ce pseudo ... C'etait le surnom donné au jeune Marc par le vieil Hadrien n'est pas ?

Certes Tacite est un grand écrivain ... mais hélas son oeuvre nous est parvenue mutilée


alors que j'aime bien lire les vies de Suétone en raison de leur "complétude" qui nous permet (ou donne l'illusion fugitive) de "sentir" comme un Romain du 2è siècle (en particulier j'adore les chapitres sur les prédictions, signes zodiacaux, etc ..).

tout est affaire de goût...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Quid Pierre Renucci ?
Message Publié : 22 Nov 2008 18:00 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Sep 2008 10:00
Message(s) : 170
Localisation : Caen
PhP a écrit :
Tout d'abord bravo pour ce pseudo ... C'etait le surnom donné au jeune Marc par le vieil Hadrien n'est pas ?

Me voilà démasqué…
Pour en revenir à Suétone, je prends aussi beaucoup de plaisir à lire ses Vies des 12 Césars ; cependant, je trouve que Tacite a des tournures plus heureuses dans leur sobriété. Mais tu l’as dit, tout est affaire de goût… Je ne résiste pourtant pas au plaisir de citer un de mes passages préférés des Annales (XIII, 16, 17) :

« C'était l'usage que les fils des princes mangeassent assis avec les autres nobles de leur âge, sous les yeux de leurs parents, à une table séparée et plus frugale. Britannicus était à l'une de ces tables. Comme il ne mangeait ou ne buvait rien qui n'eût été goûté par un esclave de confiance, et qu'on ne voulait ni manquer à cette coutume, ni faire déceler le crime par deux morts à la fois, voici la ruse qu'on imagina. Un breuvage encore innocent, et goûté par l'esclave, fut servi à Britannicus ; mais la liqueur était trop chaude, et il ne put la boire. Avec l'eau dont on la rafraîchit, on y versa le poison, qui circula si rapidement dans ses veines qu'il lui ravit en même temps la parole et la vie. L’entourage se prend à trembler; les imprudents s’enfuient de tous côtés; mais ceux dont la compréhension est plus aiguë restent immobiles et fixent Néron. Celui-ci tandis qu’il restait couché et feignait de ne rien savoir dit que c’était un fait habituel, causé par l'épilepsie dont Britannicus était affecté depuis son enfance et que la vue et les sens reviendraient peu à peu. Mais la peur d’Agrippine, l’agitation de son esprit, bien qu’elle s’efforçât de composer son visage éclatèrent tellement qu’il parut évident qu’elle avait été tenue dans l’ignorance exactement comme Octavie la sœur de Britannicus ; bien plus, Agrippine comprenait que lui avait été arraché son dernier soutien et que c’était le début des parricides. Octavie aussi malgré son jeune âge avait appris à cacher sa douleur, ses affections, tous ses sentiments. Ainsi, après un bref silence la gaieté du festin reprit.
La même nuit vit périr Britannicus et allumer son bûcher. L'apprêt des funérailles était fait d'avance ; elles furent simples : toutefois ses restes furent ensevelis au Champ de Mars. Il tombait une pluie si violente, que le peuple y vit un signe de la colère des dieux contre un crime que d’ailleurs la plupart des hommes pardonnait, pensant que les discordes entre frères sont anciennes et songeant que le pouvoir ne se partage pas. »

Chaque soir en m’endormant, et chaque matin en me réveillant, je pleure sur les livres perdus de Tacite (et d’Ammien Marcellin). Je devrais peut-être commencer une thérapie…

_________________
« Avec tout ce que je sais, on pourrait faire un livre… Il est vrai qu'avec tout ce que je ne sais pas, on pourrait faire une bibliothèque. » Sacha Guitry


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Quid Pierre Renucci ?
Message Publié : 22 Nov 2008 18:18 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 11 Mai 2008 19:00
Message(s) : 296
Peut-être un palimpseste un jour ...

mais qui sait ? si on trouvait un tel manuscrit on soupçonnerait un faux ...

Et puis, tout Tacite est peut-être l'oeuvre d'un faussaire du 12è siècle ?

jules césar a-t-il existé ?

pour le style littéraire de tacite votre admiration est justifiée évidemment (et encore plus en latin) ... Suétone ne lui arrive pas à la cheville ...(mais en VO j'arrive à le déchiffrer ... pas Tacite honte sur moi)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Quid Pierre Renucci ?
Message Publié : 23 Nov 2008 21:50 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 17 Mars 2004 23:16
Message(s) : 1659
Pour revenir au sujet de discussion sur le livre de Renucci, je l'ai lu il y a un certain temps. Je l'ai de nouveau feuilleté, et il est plutôt pas mal. Dommage que l'auteur se perde en comparaisons avec l'époque contemporaine. Il y a quelques détails et hypothèses bien sentis.

Mais globalement, contrairement à César pour lequel il y a foison d'ouvrages de très grande qualité, je trouve qu'il manque une grande biographie d'Auguste. Les ouvrages de Cosme et de Néraudeau sont un peu décevants, un peu trop synthétiques.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Quid Pierre Renucci ?
Message Publié : 26 Nov 2008 20:34 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 11 Mai 2008 19:00
Message(s) : 296
mais cher Scipio : il faut vous y mettre !! vous devez être encore en âge d'écrire un livre...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Quid Pierre Renucci ?
Message Publié : 26 Nov 2008 22:16 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Jan 2008 23:00
Message(s) : 979
Je n'osais pas le dire, mais maintenant qu'on en parle ? ...

Je connais déjà l'un de nos amis forumeurs romanistes en passe de se mettre à publier si tout va bien (il se reconnaîtra).

Caesar Scipio, et vous ?

;)

_________________
"Notre époque, qui est celle des grands reniements idéologiques, est aussi pour les historiens celle des révisions minutieuses et de l'introduction de la nuance en toutes choses".

Yves Modéran


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Quid Pierre Renucci ?
Message Publié : 26 Nov 2008 22:29 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Jan 2008 23:00
Message(s) : 979
Pour revenir à Renucci, je suis en train de terminer la lecture de son "Auguste, le révolutionnaire". Un bonheur de lecture, je le dis tout de suite, mais je remarquer aussi que, à à peine 100 pages de la fin de l'ouvrage, l'action principale est commence seulement à être évoquée : je crains le même désarroi qu'avec Pierre Cosme : de la belle ouvrage pour tout ce qui tient à la jeunesse et aux guerres civiles, puis une sorte de "liquidation" de ce qui a malgré tout constitué trente ans de sa vie, arrivé au faîte du pouvoir. On verra bien ...

Moyennant quoi, je viens de me commander son "Tibère", et j'attend impatiemment la publication de son "Claude" !

_________________
"Notre époque, qui est celle des grands reniements idéologiques, est aussi pour les historiens celle des révisions minutieuses et de l'introduction de la nuance en toutes choses".

Yves Modéran


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Quid Pierre Renucci ?
Message Publié : 27 Nov 2008 18:55 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Nov 2008 18:30
Message(s) : 93
Localisation : Jérusalem
Verissimus a écrit :
Tu voulais sans doute parler de Suétone... à qui je préfère Tacite, un peu moins commère et bien meilleur styliste.


Merci, c est à lui que je pensais.
Faut dire qu il y a 35 ans que j ai lu ce livre...
Merci pour le renseignement.

_________________
Je me demande ce que faisaient les gens après l'amour, avant l'invention de la cigarette.(Vassilis Alexakis)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB