A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 21 Fév 2018 2:06

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 64 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Auteur Message
Message Publié : 10 Jan 2018 17:21 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 14 Sep 2014 20:36
Message(s) : 344
Unagi a écrit :
Quelle époque et quel courant de pensée?


Le structuralisme.
Il est temps je crois de remettre l'humilité et la glaise des sources au centre du mêtier, même si c'est un peu moins excitant que de philosopher.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Jan 2018 20:43 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Août 2013 22:43
Message(s) : 96
Nico69 a écrit :
Unagi a écrit :
Quelle époque et quel courant de pensée?


Le structuralisme.
Il est temps je crois de remettre l'humilité et la glaise des sources au centre du mêtier, même si c'est un peu moins excitant que de philosopher.

Votre message est un contresens total sur Foucault:
- Foucault n'était pas structuraliste.
- Il passait une bonne partie de son temps aux archives, à interroger les histoires oubliées, silencieuses, les vies fragiles (il faut voir comment Arlette Farge parle de Foucault, il faut lire ne serait-ce que le Désordre des familles, ).

Concernant Patrick Boucheron, je ne vois pas vraiment comment nous pouvons le critiquer sur ses travaux dans sa spécialité (Italie médiévale). Son ouvrage historiographique est également une perle (Faire profession d'historien).

_________________
" Le cynique est le chien de la vérité, non pas parce qu'il la protègerait comme un gardien fidèle, mais parce qu'il aboie des mots vrais, et qu'il mord avec, parce qu'il agresse les gens à la vérité."
Frédéric Gros, Michel Foucault, PUF, Que sais-je?, 2004.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Jan 2018 23:57 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 14 Sep 2014 20:36
Message(s) : 344
Unagi a écrit :
Votre message est un contresens total sur Foucault:
- Foucault n'était pas structuraliste.
- Il passait une bonne partie de son temps aux archives, à interroger les histoires oubliées, silencieuses, les vies fragiles (il faut voir comment Arlette Farge parle de Foucault, il faut lire ne serait-ce que le Désordre des familles, ).

C'était des histoires oubliées, silencieuses, et des vies fragiles bien particulières. Personnellement je suis revenu depuis longtemps de la fascination trouble que le crime, la folie et la mort exerçaient sur Foucault,
et exercent aujourd'hui sur l'époque où son magistère se déploie, de la Pléiade aux plateaux TV.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Jan 2018 10:25 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Août 2013 22:43
Message(s) : 96
Citer :
C'était des histoires oubliées, silencieuses, et des vies fragiles bien particulières. Personnellement je suis revenu depuis longtemps de la fascination trouble que le crime, la folie et la mort exerçaient sur Foucault,
et exercent aujourd'hui sur l'époque où son magistère se déploie, de la Pléiade aux plateaux TV.

Peut-être cherchait-il à trouver la norme ou une vérité de son époque en partant de exclus de celle-ci. Lorsqu'il fait sortir Herculine Barbin de l'ombre, il posait déjà la question du genre et de ce que révélait comme problèmes un éventuel changement de sexe (on voit aujourd'hui la résonance de tout cela). Lorsqu'il évoque les "fous" et les prisonniers, c'était aussi pour interroger le présent et cette fameuse peine de mort. Enfin, sur le crime, sa présentation de Pierre Rivière (le film est intéressant au passage) était déjà une tentative de comprendre, avant les profilers de Mindhunter, ces parias de la société.

D'après Veyne et d'autres, Foucault voulait faire sortir de l'ombre ces microstoria: sommes-nous très loin de Carlo Ginzburg, du Pinagot de Corbin et d'autres?
Prendre Foucault comme une "toolbox" (voir année 1984 dans l'Histoire mondiale de la France est utile: il éclaire dans de multiples domaines.

_________________
" Le cynique est le chien de la vérité, non pas parce qu'il la protègerait comme un gardien fidèle, mais parce qu'il aboie des mots vrais, et qu'il mord avec, parce qu'il agresse les gens à la vérité."
Frédéric Gros, Michel Foucault, PUF, Que sais-je?, 2004.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 64 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB