Nous sommes actuellement le 22 Nov 2019 19:57

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 59 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4
Auteur Message
Message Publié : 23 Juin 2019 7:32 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1668
Localisation : Lyon-Vénissieux
Merci de ce témoignage très intéressant, mais que veut dire "chirdent" ?

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Juin 2019 10:17 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2874
Chirurgien-dentiste.......


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Juin 2019 21:35 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 05 Sep 2010 13:22
Message(s) : 398
Localisation : Belsa
Nebuchadnezar a écrit :
Mahomet non plus n'a pas eu d'enfant. Ce qui a déclenché la fitna entre sunnites, chiites et zaydites (ceux qu'on ouble toujours...).


Et Fatima ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Juin 2019 9:15 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 19 Fév 2011 17:03
Message(s) : 728
Léonard59 a écrit :
Malgré tout, il y a eût des personnages historiques qui ont fait le choix de rester unis, malgré le fait qu'ils n'avaient pas d'enfants alors que tout leur entourage les poussaient à avoir des enfants pour assurer la suite de la dynastie.
Par exemple, Henri II empereur germanique. Son mariage avec Cunégonde de Luxembourg était stérile. A cette époque (début du XIème siècle), c'est une évidence qu'il doit répudier son épouse pour en trouver une autre et en obtenir des héritiers. Il s'y refuse. Lui et son épouse sont canonisés par l'Eglise catholique notamment pour ce fait de fidélité à contre-temps.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Juin 2019 23:14 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Août 2011 13:21
Message(s) : 274
Nikola Tesla n'a pas eu d'enfants puisqu'il est mort probablement vierge. Pareil pour Isaac Newton, dont on connait une relation amoureuse, mais il est mort aussi probablement vierge.

Puis il y a bien sûr le Christ !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Juin 2019 9:17 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Nov 2008 17:01
Message(s) : 685
Localisation : Nevers
Commode-le-clément a écrit :
Puis il y a bien sûr le Christ !


1ère remarque : effectivement, Dan Brown, qui prétend le contraire, n'est pas historien lol
2ème remarque : tant que vous y êtes, vous pourriez citez les douze apôtres ; même Pierre qui pourtant fut marié ;)

_________________
Heureux ceux qui savent rire d'eux-mêmes, ils n'ont pas fini de rigoler !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Juin 2019 17:18 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Août 2011 13:21
Message(s) : 274
Jean-Mic a écrit :
Commode-le-clément a écrit :
Puis il y a bien sûr le Christ !


1ère remarque : effectivement, Dan Brown, qui prétend le contraire, n'est pas historien lol
2ème remarque : tant que vous y êtes, vous pourriez citez les douze apôtres ; même Pierre qui pourtant fut marié ;)


Bien que de culture chrétienne (et croyant moi-même), je n'ai pas une connaissance biblique énorme, je l'avoue. Donc je n'aurais pas osé m'y risquer (être apôtre n'empêche pas forcément d'avoir des enfants).
Et si Dan Brown le dit, c'est que c'est vrai. Je le citerais un jour en référence si je fais encore une recherche ! lol


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Juin 2019 17:32 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Nov 2008 17:01
Message(s) : 685
Localisation : Nevers
Commode-le-clément a écrit :
Et si Dan Brown le dit, c'est que c'est vrai. Je le citerais un jour en référence si je fais encore une recherche ! lol
C'est vrai que l'argument de Dan Brown est imparable : s'il n' y a pas de preuves, c'est que l'Église les a détruites ou cachées parce qu'elles dérangeaient : c'est donc la preuve que c'est vrai !
Difficile de contredire un tel syllogisme lol !

_________________
Heureux ceux qui savent rire d'eux-mêmes, ils n'ont pas fini de rigoler !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Juin 2019 17:42 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Nov 2008 17:01
Message(s) : 685
Localisation : Nevers
Commode-le-clément a écrit :
être apôtre n'empêche pas forcément d'avoir des enfants
Le silence est complet sur l'éventuelle filiation des apôtres, autant dans les textes bibliques (en l'occurrence les quatre évangiles et les Actes des apôtres), que dans les écrits apocryphes qui suivirent. Quand on connaît le processus de rédaction des uns et des autres, le souci constant de se réclamer du témoignage des apôtres et de la succession apostolique, et quand on sait l'importance des généalogies dans le monde biblique, si un seul d'entre eux avait eu une descendance, cela n'aurait pas manqué d'être cité. C'est une raison largement suffisante pour déclarer qu'aucun des apôtres, même Pierre qui pourtant fut marié, n'a eu d'enfants.

_________________
Heureux ceux qui savent rire d'eux-mêmes, ils n'ont pas fini de rigoler !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Juin 2019 18:01 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Août 2011 13:21
Message(s) : 274
Jean-Mic a écrit :
Commode-le-clément a écrit :
être apôtre n'empêche pas forcément d'avoir des enfants
Le silence est complet sur l'éventuelle filiation des apôtres, autant dans les textes bibliques (en l'occurrence les quatre évangiles et les Actes des apôtres), que dans les écrits apocryphes qui suivirent. Quand on connaît le processus de rédaction des uns et des autres, le souci constant de se réclamer du témoignage des apôtres et de la succession apostolique, et quand on sait l'importance des généalogies dans le monde biblique, si un seul d'entre eux avait eu une descendance, cela n'aurait pas manqué d'être cité. C'est une raison largement suffisante pour déclarer qu'aucun des apôtres, même Pierre qui pourtant fut marié, n'a eu d'enfants.


Ha non je ne conteste pas l'information. C'est juste que j'avoue ne pas avoir pensé à rechercher si c'était le cas ou non.
J'avais eu des cours de théologie sur le sujet à la fac, c'était passionnant, on s'était principalement concentré sur Saint Marc (apparemment le plus complet des apôtres en terme de contenu).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Sep 2019 8:28 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 24 Jan 2012 23:20
Message(s) : 172
Jean-Marc Labat a écrit :
Dans les rois de France, seuls deux n'ont pas eu d'enfants, Henri III et Louis XVIII, sauf oubli de ma part. Jean Ier mis à part, bien sûr.


Excusez moi du déterrage, j'ajoute François II : )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Sep 2019 10:09 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 19 Fév 2011 17:03
Message(s) : 728
Puisque le sujet est déterré:
nous avons trouvé foison de personnage qui n'ont pas eu d'enfant "par choix" (j'inclus là-dedans les couples stériles qui ne se sont pas défaits malgré la pression pour perpétuer la dynastie: Henri l'Empereur ou Baudoin de Belgique par ex.)

Ce qui nous amène à la vraie question à mon avis;
1/ Statistiquement, les personnages historiques, célèbres, à hautes responsabilités etc. sont-il surreprésentés parmi les gens n'ayant point eu de descendance? 2/ Ou bien à cet égard sont-il égaux au commun des mortels à cet égard?

Spontanément et sans aucun comptage, j'ai plutôt l'impression que la réponse est dans le cas 1/, à partir du XIXème siècle en France en tous cas.
Je me souviens d'avoir été surpris il y a quelques années de la faible descendance subsistante des maréchaux d'Empire, par exemple.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Sep 2019 17:04 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 3029
Localisation : Versailles
Vézère a écrit :
Puisque le sujet est déterré:
nous avons trouvé foison de personnage qui n'ont pas eu d'enfant "par choix" (j'inclus là-dedans les couples stériles qui ne se sont pas défaits malgré la pression pour perpétuer la dynastie: Henri l'Empereur ou Baudoin de Belgique par ex.)

Ce qui nous amène à la vraie question à mon avis;
1/ Statistiquement, les personnages historiques, célèbres, à hautes responsabilités etc. sont-il surreprésentés parmi les gens n'ayant point eu de descendance? 2/ Ou bien à cet égard sont-il égaux au commun des mortels à cet égard?

Spontanément et sans aucun comptage, j'ai plutôt l'impression que la réponse est dans le cas 1/, à partir du XIXème siècle en France en tous cas.
Je me souviens d'avoir été surpris il y a quelques années de la faible descendance subsistante des maréchaux d'Empire, par exemple.


Sans être un expert de l'Empire, je crois que l'extinction des lignées des maréchaux d'empire relève peut-être d'autres logiques : une culture aristocratique moins solide ou la crainte des prtages imposés par le code civil ou encore la difficulté à trouver des conjoints de bon niveau du fait des réticences de la vielle noblesse. Dans la série "impériale", je crois que nous avons deux cas bizarres : le duc de Morny a eu de nombreux enfants mais sa descendance s'est éteinte en deux générations ! idem pour Lucien Bonaparte (le frère de l'autre) qui a eu une foule d'enfants et (je crois) aucun petit enfant (ou presque).

mais cela s'applique-t-il à d'autres famille ? le couple Pompidou était stérile mais a adopté un fils, Giscard, Mitterrand ou De Gaulle ont eu de nombreux enfants !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Sep 2019 9:05 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 19 Fév 2011 17:03
Message(s) : 728
Jerôme a écrit :
je crois que l'extinction des lignées des maréchaux d'empire relève peut-être d'autres logiques : une culture aristocratique moins solide ou la crainte des prtages imposés par le code civil ou encore la difficulté à trouver des conjoints de bon niveau du fait des réticences de la vielle noblesse.
Vous avez sans doute raison. Sans oublier la démographie catastrophique* de la France au XIXème s., et cela, ça touche tout le monde. Difficile donc de faire le tri entre causes générales et causes particulières.

* Pour mémoire
France: 27 M hab. en 1800, 40 M hab. en 1900
UK: 15 M hab. en 1800, 41 M hab. en 1900
équivalent Allemagne: 23 M hab. en 1800, 51 M hab. en 1900


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 59 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB