Nous sommes actuellement le 13 Déc 2019 12:34

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 20 Déc 2005 13:04 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Déc 2005 20:50
Message(s) : 33
Localisation : Picardie - canton de Coucy
Bonjour à tous,

Citer :
Ce qu’en dit Guibert de Nogent, dans Geste de Dieu par les Francs, Editions BREPOLS 1998, page 64 :
« Mais il faut dire maintenant quelle fut la fin de ce si grand et merveilleux législateur. Il était souvent frappé à l’improviste d’attaques d’épilepsie, mal dont j’ai écrit plus haut qu’il souffrait ; un jour alors qu’il se promenait seul, un accès de son mal le jeta à terre ; des porcs le découvrirent, en proie aux convulsions de sa crise, et le mirent en pièces, à tel point qu’on ne retrouva de lui que ses talons. ... »


Est-ce que Guibert est bien renseigné, n'est-il pas un peu partisan, car il ne porte pas le prophète dans son coeur !
Est-ce la raison de l'interdiction du manger du porc pour les musulmans ?

Merci d'éclairer ma lanterne.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 20 Déc 2005 13:12 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Mai 2003 15:53
Message(s) : 664
Localisation : N France / Paris / Seine
J'ai lu dans un abrégé intitulé "Conaissance élémentaire de l'Islam" qu'il avait prétendu a ses proches que son corps serait élévé au ciel apres sa mort et que apres 5 ou 6 joursn ne voyant rien venir (ou plutôt partir) on a fini par l' enterrer discrétos ... :oops:

_________________
"Le droit du Prince nait du besoin du peuple." (Pierre BOUTANG)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 20 Déc 2005 15:52 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 01 Juil 2004 20:40
Message(s) : 240
Localisation : Paris
Je n'ai jamais entendu cette histoire, d'après la tradition le prophète Mahomet était malade depuis des mois puis il est mort.

Voici cette version repris d'un site sur l'Islam:

Citer :
Lors de son pèlerinage à la Mecque, il récita le verset connu de tous les musulmans : « Aujourd'hui, J'ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J'agrée l'Islam comme religion pour vous. » Sourate Al-Ma-idah Verset 3.

[....]

Arrivé chez lui, dans la maison de Maymouna, il réunit ses épouses et leur demanda la permission de se faire soigner chez Aicha, elles furent toutes d’accord. Le prophète essaya de se lever mais n’y parvint pas, alors deux des compagnons le portèrent, les gens en voyant le prophète porté, se groupèrent alarmés dans l’enceinte de la mosquée et voulurent savoir ce qui est arrivé au prophète (Que la Grâce et le Salut lui soient accordés). Le prophète installé chez Aicha, était couvert de sueur, Aicha lui prenait la main et lui essuyait le front avec, on lui demanda la raison, elle répondit : La main du prophète est plus vénérable que la mienne.

Le prophète entendant du bruit dehors s’enquit auprès de sa femme :
-Qu’ont donc les gens à élever la voix de la sorte ?
-Ils s’inquiètent pour toi ô messager d’Allah !
Le prophète ordonna qu’on le portât dehors, il rassembla ses forces pour rester debout et il prononça son dernier discours.
Mais écoutez ce sermon très attentivement, ce sont des paroles pleines d’émotion et d’amour.

« Ô gens, celui à qui j’ai fouetté le dos, voici mon dos qu’il prenne sa revanche; ô gens, celui à qui j’ai insulté l’honneur, voici mon honneur qu’il prenne sa revanche, ô gens, celui à qui j’ai emprunté de l’argent, voici mon argent qu’il prenne son dû ».
Mais craignant que les gens soient embarrassées le prophète (Que la Grâce et le Salut lui soient accordés) dit : « Ô gens, ne craignez point de ressentiment de ma part, je veux seulement rencontrer mon Seigneur sans aucune dette envers quelqu’un ici-bas ». Alors un homme se leva et dit : «Ô messager d’Allah, Vous me devez trois dirhams. » Le prophète (Que la Grâce et le Salut lui soient accordés) dit : «Qu’Allah te récompense » Et il ordonna qu’on lui paie son dû.

Le prophète reprit son discours : « Ô gens, j’ai l’impression que vous êtes inquiets pour moi….Les gens se mirent à pleurer, le prophète attendri continua : « Ô gens, votre rendez-vous avec moi n’est pas ici, ma rencontre avec vous est près du bassin, c’est comme si je le voyais de l’endroit où je suis ! Ô gens, Par Allah! Ce n'est pas la pauvreté que je redoute pour vous; je redoute plutôt que les biens de l'ici-bas ne vous soient largement offerts comme ils l'ont été à vos devanciers et que, dans votre émulation à les acquérir, vous ne trouviez, comme eux, votre perte !.... Ô gens, soyez pieux et ne manquez jamais la prière, craignez Allah et soyez bienveillants à l’égard des femmes…..Ô gens, Allah a demandé à un serviteur de choisir entre la vie ici-bas et Sa rencontre, et il a choisi la rencontre d’Allah ».

Les gens surpris que quelqu’un ose interrompre le sermon du prophète regardèrent Abu Bakr avec dureté, mais le prophète (Que la Grâce et le Salut lui soient accordés) ému par son ardeur prit sa défense : « Ô gens, laissez Abu Bakr, il n’est personne qui m’aie rendu un service sans que je l’aie largement récompensé sauf Abu Bakr, je n’ai pas pu le récompenser alors j’ai laissé sa récompense à Allah…Que toutes les portes qui donnent sur la mosquée se ferment sauf la porte d’Abu Bakr . »

A la fin de son sermon, le prophète se mit à prier pour ses compagnons : « Qu’Allah vous protège, qu’Allah vous garde, qu’Allah vous récompense… Ô gens, transmettez mon salut pour quiconque me suit et croit en moi jusqu’au jour de la Résurrection. »

Le prophète rentra chez lui exténué, il s’étendit et mit sa tête dans les bras de sa femme Aicha (Qu’Allah soit satisfait d’elle). Ce sont les derniers instants de sa vie, on pourrait penser qu’il mourra en faisant sa prière, en priant ou en lisant le Coran…mais non, il mourra dans les bras de sa femme! Cependant, le frère de Aicha, Abderrahman vint voir le prophète, il s’assit près de lui, le prophète vit dans ses mains un morceau de siwâk, Aicha comprit que le prophète voulait le demander mais n’y parvenait pas, elle prit le siwâk, le mit dans sa bouche pour l’amollir puis le tendit au prophète. Pendant toute sa vie, le prophète a honoré sa femme et même la façon dont il allait mourir est un témoignage de respect et de tendresse à son égard !

Le prophète (Que la Grâce et le Salut lui soient accordés) ordonna qu’on le laissât seul avec sa femme. Puis Aicha entendit le prophète dire : « Qu’Allah te salue ô Gabriel », elle comprit que Gabriel était présent.

[....]Aicha sentant la tête du prophète alourdie dans ses bras comprit que c’était fini, le prophète était mort. Elle fut prise d’une terrible panique, ne sachant quoi faire, elle remit la tête du prophète sur le lit et s’élança hors de sa chambre en s’écriant : « Le prophète est mort, le prophète est mort !» Toute la mosquée explosa en sanglots ! Ali, voulait se lever mais n’en eut pas la force, il était comme paralysé ; Uthman allait et venait ne sachant quoi faire ; Omar brandissait son épée et s’écriait au milieu de la mosquée : « je couperai la tête à celui qui ose dire que le prophète est mort ! Il est simplement parti rencontrer Allah comme Moïse et il reviendra… »

Le seul qui garda son sang froid fut Abu Bakr, il entra voir le prophète, lui découvrit le visage et l’embrassa sur son front. Puis il le serra affectueusement dans ses bras et dit en pleurant : « Ô mon ami, ô mon prophète, ô mon aimé… » . Ensuite il retourna dans la mosquée et dit à haute voix : « Ô gens, Celui qui adorait Muhammad, certes Muhammad est mort ; et celui qui adorait Allah, certes Allah est Vivant et ne meurt point » Et il récita le verset : « Muhammad n'est qu'un messager - des messagers avant lui sont passés -. S'il mourait, donc, ou s'il était tué, retourneriez-vous sur vos talons? Quiconque retourne sur ses talons ne nuira en rien à Allah; et Allah récompensera bientôt les reconnaissants. » Verset 144, Al-Imran


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 20 Déc 2005 20:53 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Juin 2004 0:00
Message(s) : 454
Localisation : Montréal
Il me semblait qu'il avait été empoisonné par une de ses 'épouses', captive de razzia, une Juive qui avait perdu toute sa famille, massacrée par les Mahométans.

_________________
Spartacus avait raison ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 20 Déc 2005 22:55 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Juin 2004 23:25
Message(s) : 448
Hérodote a écrit :
Il me semblait qu'il avait été empoisonné par une de ses 'épouses', captive de razzia, une Juive qui avait perdu toute sa famille, massacrée par les Mahométans.


La thèse prévalant chez les islamistes est que Mahomet a été assassiné par des Juifs (ils sont encore plus directs).
J'ai l'impression que vous faites allusion à l'histoire de Rahana (pas sûr de l'orthographe) dont le mari et la famille avaient été massacré par les troupes musulmanes de Mahomet. Mahomet la contraignit à l'épouser et à devenir musulmane.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 20 Déc 2005 23:48 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 01 Juil 2004 20:40
Message(s) : 240
Localisation : Paris
Il s'agit d'un hadith selon laquelle une femme juif de Khaybar qui pour être sure qu'il était réellement un prophète l'invita a manger en lui mettant du poison en se disant que si il était réellement ce qu'il prétent il repera de suite le poison. Le hadith dit que qu'il aurait pris une bouchée qu'il l'aurait rejeter de suite mais le poison a partir de ses levres se serait propagé. Il aurait pardonne à cette vielle femme mais ce serait de la que commença sa longue maladie.

Le problème c'est que ce hadith est classé comme non authentique par les oulama ou de faible credibilité car la chaîne de transmission est cassé quelque part.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Déc 2005 1:07 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 27 Oct 2005 19:48
Message(s) : 232
Localisation : paris
toto a écrit :
Citer :
Ce qu’en dit Guibert de Nogent, dans Geste de Dieu par les Francs, Editions BREPOLS 1998, page 64 :
« Mais il faut dire maintenant quelle fut la fin de ce si grand et merveilleux législateur. Il était souvent frappé à l’improviste d’attaques d’épilepsie, mal dont j’ai écrit plus haut qu’il souffrait ; un jour alors qu’il se promenait seul, un accès de son mal le jeta à terre ; des porcs le découvrirent, en proie aux convulsions de sa crise, et le mirent en pièces, à tel point qu’on ne retrouva de lui que ses talons. ... »


Est-ce que Guibert est bien renseigné, n'est-il pas un peu partisan, car il ne porte pas le prophète dans son coeur !
Merci d'éclairer ma lanterne.



MARIANNE a écrit :
http://www.marianne-en-ligne.fr/archive ... anne.phtml

Pour ce faire, l'ennemi est diabolisé. De l'islam les croisés ont une vision outrancière. Mahomet est un faux prophète, épileptique, initié à la religion par un moine chrétien hérétique qui l'a poussé à fabriquer de toutes pièces une pseudo-révélation. L'islam est présenté comme un polythéisme, une religion de luxurieux et d'idolâtres...


L'auteur fait parler la 'propagande' des croisés et de leurs alliés ... Elle est forcément exagérée. D'ailleurs, à part cette singularité de la Kaaba anté-islamique, la religion musulmane est fondamentalement monotheiste et anti-idoles.

Il fallait recadrer cette citation de Jacques Berlioz, médiéviste, archiviste paléographe, directeur de recherche au CNRS Lyon, membre du comité de rédaction de la revue l'Histoire. Personnellement, il n'a pas l'air d'en dire grand chose dans cet ouvrage sur les croisades.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : porc..
Message Publié : 21 Déc 2005 5:19 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 21 Nov 2005 15:30
Message(s) : 55
Est ce que l' interdit de comsommation de porc précède ou suit l' événement qui suit..
ref..Citation:
Ce qu’en dit Guibert de Nogent, dans Geste de Dieu par les Francs, Editions BREPOLS 1998, page 64 :
** Mais il faut dire maintenant quelle fut la fin de ce si grand et merveilleux législateur. Il était souvent frappé à l’improviste d’attaques d’épilepsie, mal dont j’ai écrit plus haut qu’il souffrait ; un jour alors qu’il se promenait seul, un accès de son mal le jeta à terre ; des porcs le découvrirent, en proie aux convulsions de sa crise, et le mirent en pièces, à tel point qu’on ne retrouva de lui que ses talons. ... **

On peut comprendre l' interdiction.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Déc 2005 11:52 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Mai 2003 15:53
Message(s) : 664
Localisation : N France / Paris / Seine
J'ai eu une collègue musulmane qui croyait dur comme fer que le port était nocif a la santé humaine ! (Une informaticienne) J'ai trouvé ça fou !
Qu'elle refuse le porc pour des raisons de fidélité a son dieu : c'est tres respectable, mais non elle n'y croit que pour des raisons hygiéniques !

_________________
"Le droit du Prince nait du besoin du peuple." (Pierre BOUTANG)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Déc 2005 11:58 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Avr 2005 9:03
Message(s) : 545
Localisation : Liege
Salut

Citer :
J'ai eu une collègue musulmane qui croyait dur comme fer que le port était nocif a la santé humaine ! (Une informaticienne) J'ai trouvé ça fou !


Pas si fou que cela, le porc consommé mal cuit peut être très nocif pour la santé, voir mortel.

Or dans les pays arabes, la plupart très ensoleillés, le porc est une viande qui se dénature très vite, d'ou le problème.
Dans nos contrées froides, il y a moins de danger, en plus le savoir faire (salaisons) et la grande quantité de bois pour cuire la viande ne posant aucun problème, ce qui fait que le porc n'a pas aussi mauvaise presse.

D'ailleurs les juifs non plus ne consomme pas de viande de porc et eux c'est depuis bien plus longtemps que les musulmans

Le Vieux.

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Déc 2005 13:51 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Déc 2005 20:50
Message(s) : 33
Localisation : Picardie - canton de Coucy
Le Vieux a écrit :
D'ailleurs les juifs non plus ne consomme pas de viande de porc et eux c'est depuis bien plus longtemps que les musulmans
Le Vieux.


Les Juifs se basent sur l'Ancien Textament, je suppose :

Citer :
Source : http://visionneuse.free.fr/BIB/LEV.xml

LEViTIQUE - 11

Lois sur le pur et l'impur

La loi sur les animaux purs et impurs

1L'Éternel s'adressa à Moïse et à Aaron, et leur dit :
2 - Parlez aux Israélites et dites-leur : Voici, parmi tous les grands mammifères terrestres, ceux que vous pourrez mangery : Voir Dt 14.3-21.
3 tous ceux qui ont le sabot fendu et qui ruminent.
4 Mais vous ne mangerez pas ceux qui ruminent seulement ou qui ont seulement le sabot fendu : le chameau,
5 le damanz, Petit mammifère rongeur de la taille d'un lapin qui vit en bande dans les rochers du Proche-Orient et d'Afrique du Nord.
6 ou le lièvre, qui ruminenta, mais n'ont pas le sabot fendu ; vous les considérerez comme impurs. Selon la classification antique, fondée sur des critères observables, les ruminants étaient les bêtes qui remuaient leurs mâchoires même sans mastiquer de nourriture.
7 Vous tiendrez aussi pour impur le porc, qui a bien le sabot fendu, mais qui ne rumine pas.
8 Vous ne mangerez pas la viande de ces animaux, vous ne toucherez même pas leurs cadavres ; vous les tiendrez pour impurs.


Mais pour les musulmans, je ne sais pas pourquoi le porc est impur ?

Salutations


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : lois
Message Publié : 21 Déc 2005 20:23 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 21 Nov 2005 15:30
Message(s) : 55
Cette loi sur les animauz purs et impurs me laissent songeur, quand on regarde un mouton j' ai l' impression que les moutons dans mon secteur mange différemment de ceux du Moyen Orient. Disons seulement plutot
particulier.
J' ai l' impression que les juifs et les arabes dans leur pays respectent ses
règles mais qu'une fois déplacée en Europe et surtout en Amérique, l' interdit de la viande porcine n' a pas le même signification par simple observation gastronomique. ou une appellation différente enlève l' interdit.
C' est surement cela


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22 Déc 2005 11:17 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Mai 2003 15:53
Message(s) : 664
Localisation : N France / Paris / Seine
Que le porc soit réelement impur dans certains pays sous-développés je n'en doute pas, mais prétendre ca ici, pour nos pays, c'est un peu faiblard comme argument.

_________________
"Le droit du Prince nait du besoin du peuple." (Pierre BOUTANG)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22 Déc 2005 11:20 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Mai 2003 15:53
Message(s) : 664
Localisation : N France / Paris / Seine
PS : c'est comme de croire que toute la vérité du monde (scientifique, médicale, ou autre) est nécessairement contenue dans le Koran ... difficile a croire ! Y z'ont qu'a y lire le vaccin contre le SIDA s'ils sont si forts ....

_________________
"Le droit du Prince nait du besoin du peuple." (Pierre BOUTANG)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Mort de Mahomet
Message Publié : 11 Nov 2009 19:00 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 11 Nov 2009 16:46
Message(s) : 4
Quelqu'un peut-il donner des informations complémentaires sur la mort du
prophéte Mahomet.
Est-il exact que sa dernière phrase ait été une malédiction ?
Où trouve t'on le récit de cet épisode ?
En particulier, faut il accorder du crédit à la note ci-après ?
Merci d'avance


Au cours de sa campagne de ralliement dans la ville de Khaïbar, qui comptait
beaucoup de Juifs, ses disciples donnaient un banquet en l'honneur de
Mahomet. Un des mets qu'on lui servit, lui causa des douleurs violentes. On
trouva que le met était empoisonné, et rien ne pouvait arrêter son oeuvre.
Au paroxysme des douleurs il prononça des imprécations contre les Juifs, à
la perfidie desquels il dit devoir sa mort ; il s'écria : " Que les Juifs
soient maudits de Dieu ". Cette seule phrase constituera la base première de
l'hostilité islamique envers le peuple juif tout entier ; elle deviendra le
pendant islamique de l'accusation chrétienne de crime de déicide.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB