Nous sommes actuellement le 07 Déc 2019 1:26

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 15 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Pratique de l'esclavage
Message Publié : 15 Juil 2004 9:51 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 01 Juin 2004 9:22
Message(s) : 51
Localisation : Nice - FRANCE
Qu'en est il de la pratique de l'esclavage au moyen-age ?

Comment cette pratique héritée du monde romain disparait -elle ?

Des marchands d'Andalousie parcourent les pays Slaves pour fournir le monde musulman. Comment cela est -il perçu en occident ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Juil 2004 4:26 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8919
Localisation : Région Parisienne
Je ne puis que vous conseiller la lecture du livre de Jacques Heers: Esclaves domestiques au Moyen-Age dans le monde méditerranéen, paru en poche dans la collection Pluriel. La réponse à la plupart de vos questions s'y trouve.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24 Juil 2004 17:29 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 24 Juil 2004 16:47
Message(s) : 6
Localisation : Recife, Bresil
Vraiment il faut reflechir avec ca, mais il ne faut pas oublier la melange entre la culture romaine et barbares, sans oublier la questiona de la fuite de la population a linterieur de lEurope.
Connaitre la situation des peuples germaniques, culturelle, economique,social et mode e vie, cest essencielle...

JATTENDS VOTRE REPONSE

_________________
Il faut savoir et respecter les differences globales.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24 Juil 2004 18:05 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Fév 2003 9:00
Message(s) : 686
Localisation : Paris
Pour l'essentiel on peut dire que l'esclavage, plus que disparaitre, se dégrade progressivement. Au cours du haut Moyen Age le statut d'esclave tend à s'assouplir sous l'effet du chasement, en vertu duquel l'homme, au lieu de travailler pour le patron (ou le seigneur) en faire-valoir direct, s'occupe d'une terre pour laquelle il doit reverser une partie importante de la production au seigneur et est "chasé" (il a une habitation propre).
Parallèlement le statut de nombreux paysans libres tend à se dégrader, ceux-ci étant progressivement grêvés de charges réputées serviles (comme la corvée, la mainmorte, et d'autres...).
Du coup au VIII-IX siècles on parle encore de mancipia (esclaves), mais leur statut s'est assoupli, et progressivement leur statut se rapproche des paysans libres (en dépendance, c'est-à-dire ayant une liberté dégradée). Ces groupes tendent à se rapprocher et se fondre dans une condition plus générale, appelée "servage". Dans la réalité ce statut de "serf" n'est pas un statut homogène, mais recouvre encore des réalités très diverses, les contraintes serviles et les charges pouvant changer fortement selon la région, le seigneur, et d'autres facteurs...

keikoz

_________________
Dubitando ad veritatem pervenimus
Cicéron, De officiis


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24 Juil 2004 18:10 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Juil 2002 10:44
Message(s) : 684
Localisation : N Belgique / Liège / Province de Liège / Wallonie
Pour te compléter sur un point que le statut de serf disparait, au moins en "Belgique", au cours de la seconde moitié du XIIIe S où se multiplient les "demi-libres" et "libres" de statuts extrêmemnt variables.

_________________
"La culture de la pomme de terre est un témoin géographique de la découverte de l'Amérique, comme celle de la betterave est une conséquence du Blocus continental"
* L.-E. Halkin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Juil 2004 1:04 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 24 Juil 2004 16:47
Message(s) : 6
Localisation : Recife, Bresil
On peut dire que le titre esclavage, nest pas tout a fait correct, parce que ilyavait une exploitation de toute une population servil et au meme temps une dependence de la classe du seigneur a ces gens, les serfs ne pourraient etre vendus, alors ils ne sont des esclaves, peut-etre lesclavage pour dettes.

_________________
Il faut savoir et respecter les differences globales.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Juil 2004 13:07 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Déc 2003 23:28
Message(s) : 3091
La disparition de l'esclavage dans la société féodale est-elle plutôt le résultat de l'évolution économique (il devenait plus rentable d'avoir des serfs versans une rente régulièrement que d'entretenir des esclaves), ou bien le rôle des autorités ecclésiastiques (la morale chrétienne réprouvant l'esclavage) a aussi été important ?
Mais il y a quand même eu une continuation de la traite des esclaves, venant d'autres pays, comme les Slaves (d'où le mot "slave", signifiant esclave en anglais).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 05 Août 2004 14:23 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Juil 2002 10:44
Message(s) : 684
Localisation : N Belgique / Liège / Province de Liège / Wallonie
D'ailleurs le mot "sclavus" pour esclave vient des Slaves enlevés lors des campagnes de Charlemagne.
Mais il est vraisemblable qu'en effet la fin de l'esclavage vient du manque de rentabilité des esclaves face aux autres classes de travailleurs et que l'Eglise ait suivi la modification de la société.

_________________
"La culture de la pomme de terre est un témoin géographique de la découverte de l'Amérique, comme celle de la betterave est une conséquence du Blocus continental"
* L.-E. Halkin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08 Août 2004 10:38 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Août 2004 9:22
Message(s) : 2
Localisation : Anvers
je suis pas du tout d'accord, Hannibal.
l'esclavage n'arretait pas a cause de l'eglise. Meme l'eglise avait des esclaves...
Le seul chose etait qu'un chretien ne pouvait plus devenir esclave, mais on le faisait a une autre maniere: les esclaves devenait des 'tenures'...

dans la 16ieme siecle, on avait encore des esclaves, meme en Angleterre (regarde le marché des esclaves a l'Afrique)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08 Août 2004 17:33 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8919
Localisation : Région Parisienne
Le passage de l'esclavage au serf fut très lent, et il ne faut pas confondre esclavage antique et servage moyen-ageux.

L'esclave antique n'a aucune personnalité juridique, il est assimilé à ce qu'en droit français on appelle un meuble (un chien en est un). Le serf a une personnalité juridique, si faible soit elle. Le fait qu'il soit tenu à des corvées prouve qu'il a du temps disponible pour cultiver son lopin, et le fait qu'il soit assujetti à des taxes périodiques prouve bien qu'il n'est pas un meuble.

L'Eglise a condamné très tôt l'esclavage antique, et il ne manque pas d'exemples d'évêques affranchissant les esclaves de leurs domaines. Mais ler serf ne descend pas uniquement des troupeaux d'esclaves des villae romaines, il descend aussi des colons et des lètes, qui , de libres à l'origine, sont tombés dans le servage.


Il était plus économique pour le dominus, puis le seigneur de confier un petit lopin de terre à des personnes qui, en échange, lui cultivaient sa terre et lui versaient des redevances. Il est bien évident que les sujétions étaient lourdes et la liberté des plus réduites, mais le serf avait des droits, ne serait ce que le droit de se marier, que l'esclave n'avait pas.

Pour moi, le servage marque un net progrès par rapport à l'esclavage.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Août 2004 15:07 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Juil 2002 10:44
Message(s) : 684
Localisation : N Belgique / Liège / Province de Liège / Wallonie
Je ne sais pas si on peut parler de "net progrès" mais en tout cas, il y a une claire évolution entre esclave et serf.

Ensuite nello, je n'ai jamais dit que c'est l'Eglise qui a provoqué la modification mais bien qu'elle l'a suivi.

_________________
"La culture de la pomme de terre est un témoin géographique de la découverte de l'Amérique, comme celle de la betterave est une conséquence du Blocus continental"
* L.-E. Halkin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 14 Août 2004 22:38 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 01 Juin 2004 9:22
Message(s) : 51
Localisation : Nice - FRANCE
Le statut des serfs dont vous parlez concerne apparament un statut social de personnes autochtones.

Parlant d'esclaves il s'agit de mobilier et il y a donc commerce, avec lieux de captures, lieux de ventes et d'utilisation. Comment ce commerce évolue t-il ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Août 2004 15:42 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Juil 2002 10:44
Message(s) : 684
Localisation : N Belgique / Liège / Province de Liège / Wallonie
Dans nos régions, c'est-à-dire l'Europe occidentale, l'esclavage ne me semble plus exister de quelque façon que ce soit à mon avis vers le XIIe - XIIIe S.

Et je pense que c'en est de même pour les étrangers.

_________________
"La culture de la pomme de terre est un témoin géographique de la découverte de l'Amérique, comme celle de la betterave est une conséquence du Blocus continental"
* L.-E. Halkin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Août 2004 18:49 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8919
Localisation : Région Parisienne
Il existe encore en Espagne et Italie aux XIIè, XIIIè et XIVè siècles. Voir le livre que j'ai cité plus haut. Mais il concerne des musulmans captifs qui sont affranchis après un certain temps et s'être converti au Christianisme.
Voire des Orthodoxes qui sont considérés comme des schismatiques.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Août 2004 11:14 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 01 Juin 2004 9:22
Message(s) : 51
Localisation : Nice - FRANCE
Cette forme d'esclavage est liée à la présence arabe en Espagne et au commerce qu'ils entretiennent avec Gênes.
J'ai commandé le livre que j'attends impatiemment...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 15 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Drouet Cyril et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB