A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 20 Nov 2018 1:43

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Une pagode à Chanteloup
Message Publié : 30 Oct 2004 13:41 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Juil 2003 17:54
Message(s) : 652
" La pagode de Chanteloup est tout ce qui reste du grand château du duc de Choiseul. Et l'un des derniers vestiges du goût des hommes des Lumières pour les chinoiseries.

Entre le Cher et la Loire, à quelques kilomètres au sud d'Amboise et non loin du château de Chenonceau une pagode de sept étages se reflète mélancoliquement dans une pièce d'eau en demi-lune, en lisière de la forêt.

Image

Cet édifice pour le moins insolite en Touraine est la pagode de Chanteloup, vestige de la vogue des chinoiseries du XVIIIème siècle.

La pagode et sa pièce d'eau sont à peu près tout ce qui reste du grand château qui appartint au duc de Choiseul, ministre des Affaires Etrangères de Louis XV, tombé en disgrâce, exilé sur ses terres de Chanteloup de 1770 à 1774.

Image
Le duc de Choiseul (1719-1785), par Van Loo.

La pagode est un hommage de Choiseul aux amis qui l'ont entouré au lendemain de sa chute : en effet, en 1770, toute une partie de l'entourage du Roi a pris fait et cause pour lui, et le "parti philosophique" part en pélerinage à Chanteloup.

Image

La pagode - qui aura coûté à Choiseul 40000 écus - est inaugurée en 1778, dans un grand déploiement de fastes. Dans le salon du premier étage, Choiseul a fait graver sur des plaques de marbre les 210 noms des visiteurs, malheureusement effacés aujourd'hui.
Seule est conservée la dédicace de l'abbé Barthélémy, confident du ministre :

"Etienne-François, duc de Choiseul, pénétré des témoignages d'amitié, de bonté, d'attention, dont il fut honoré pendant son exil par un grand nombre de personnes empressées à se rendre en ces lieux, a fait élever ce monument pour éterniser sa reconnaissance."

La construction de la pagode de Chanteloup illustre l'engouement général pour la Chine que connaît la France des années 1750-1770.
La Chine est à la mode : on idéalise son système politique et social, on puise dans sa littérature, comme Voltaire, avec sa pièce L'Orphelin de la Chine, on copie son ornementation, ses techniques, ses jardins.

Les chinoiseries fleurissent alors en Europe : par exemple à Potsdam, une pagode dédiée au rituel du thé, est construite sur les ordres de Frédéric II;

Image
Chinesisches Haus, construite dans le parc de Potsdam de 1754 à 1764.

la pagode de Kew surtout, réalisée pour la princesse de Galles en 1761, au retour d'un voyage à la Chine, est restée célèbre.

Image
Pagode de Kew (Londres)

Si elle présente un aspect général indubitablement chinois, Chanteloup est du plus pur style Louis XVI.
Elle a été réalisée en pierre de tuffeau, calcaire tendre et même friable qui a été utilisé pour les châteaux de la Loire, et à l'intérieur, l'architecte Le Camus de Mézières a réalisé un magnifique escalier de pierre de forme hélicoïdale, doté d'une rampe de fer forgé portant les initiales de Choiseul.

Image

Image

D'après les gravures de l'époque, on sait que le mobilier répondait au goût oriental : tabourets, fauteuils et sofas, tissus "aux chinois". Des lumignons, aujourd'hui disparus, étaient accrochés aux balcons, ainsi que des clochettes, pour ajouter à l'aspect féérique de l'édifice.

D'une hauteur de 44 mètres, la pagode reposait sur des pilotis de chêne immergés dans l'eau du bassin. La base est entourée d'un péristyle circulaire de seize colonnes, surmonté d'un entablement sur lequel repose l'étage supérieur. Le deuxième étage est circulaire, les cinq autres polygonaux, l'ensemble se terminant par une toiture en pointe, sorte de clocheton lui-même coiffé d'une boule dorée à la feuille.

Image

Image
Les étages supérieurs

Si la décoration des parois et balcons emprunte largement à l'Antiquité gréco-romaine (frises et rinceaux, feuilles d'acanthe et de laurier), le "caractère chinois" est rappelé par des tables de marbre enchâssées dans le fronton du péristyle et portant des dédicaces, sous forme d'idéogrammes gravés, à l'Amitié et à la Reconnaissance. :D

Image

Quand l'exil du duc prend fin en 1774, à l'avènement de Louis XVI, Choiseul décide de rester à Chanteloup; il meurt en 1785.
Pillé pendant la Révolution, démoli au début du XIXème siècle, le château de Chanteloup a aujourd'hui disparu. :cry:
Seule la pagode a été épargnée, parce qu'elle avait été acquise séparément par le duc d'Orléans, futur Louis-Philippe, pour la joindre à la forêt proche qu'il possédait déjà.

En 1910, l'architecte René-Edouard André l'acquiert et entreprend d'importants travaux, remplaçant les pilotis de chêne par des pieux de ciment, restaurant les grilles intérieures du péristyle, l'escalier et sa rampe de fer forgé, les menuiseries.
Ses descendants ont conservé la pagode, poursuivant des travaux dont les plus récents portent sur l'aménagement de la pièce d'eau.

Empreinte à la fois d'une grande élégance et d'une indéfinissable mélancolie, la pagode de Chanteloup reste l'un des vivants témoignages de la sinophilie des dernières années de l'Ancien Régime, et l'un des édifices les plus exotiques du Val de Loire.

Jean-Pierre Duteil.
Professeur à l'université Paris VIII-Vincennes-Saint-Denis"

Article paru dans Les Collections de l'Histoire, n°12 'Les châteaux de La Loire : au coeur de la vallée des rois" (juillet 2001). :wink:


Dernière édition par Louis-Auguste le 26 Fév 2005 10:37, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Mars 2005 17:05 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Mars 2005 16:29
Message(s) : 833
sur les différentes "fabriques", on peut consulter l'excellent site:

http://cesarigd.club.fr/parcsafabriques/index.html


Dernière édition par Hélène le 20 Juin 2005 17:06, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Une pagode à Chanteloup
Message Publié : 08 Mars 2009 11:57 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Mars 2005 16:29
Message(s) : 833
Dans l'émission "Silence, ça pousse" de ce matin, il y a eu un petit reportage sur Chanteloup.
Mais dépêchez-vous car cela ne va pas rester longtemps en ligne...

http://www.france5.fr/silence-ca-pousse ... icle=2590#


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Une pagode à Chanteloup
Message Publié : 08 Mars 2009 14:02 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6964
Qu'est-il arrivé au chateau de Chanteloup ? Détruit par la Révolution ?

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Une pagode à Chanteloup
Message Publié : 08 Mars 2009 15:37 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 18 Nov 2008 22:34
Message(s) : 665
http://www.pagode-chanteloup.com/monument.php :arrow: Le comte de Chaptal reprit la possession du domaine de Chanteloup après la révolution et il en fut le dernier propriétaire. Victime d'une crise financière, il ne put le garder et Chanteloup fut vendu à un marchand de biens en 1823 et par lui dépecé et démoli de fond en comble à tel point qu'à l'endroit où il fut il ne reste aucune trace de cette résidence qui, pendant plus d'un siècle, éblouit tous ses contemporains.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Une pagode à Chanteloup
Message Publié : 30 Mars 2009 21:35 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges

Inscription : 09 Août 2005 17:34
Message(s) : 3884
Localisation : Marseille
J'ai visité la pagode de Chanteloup au cours de l'été 1958 et en ai rapporté une carte postale...

_________________
"Le doute est le premier pas vers la conviction" (al-Ghazali, mort en 1111).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Une pagode à Chanteloup
Message Publié : 24 Mars 2010 23:01 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Juil 2007 13:23
Message(s) : 379
Localisation : Tours
Moi je l'ai visitée il y a 2 semaines.

Pris de vertige je ne suis pas monté jusqu'en haut. Oui je sais, c'est la honte.

L'entrée est à 8 euros. Un film de 20 minutes est projeté avant la visite. Il y a des répliques de jeux d'époque à l'extérieur (casse-tête, croquet etc...), les enfants peuvent y jouer. il y aussi un petit jardin de plantes et d'arbustes ramenés d'Asie à l'époque.

Je vous recommande cette visite.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB