Nous sommes actuellement le 17 Août 2019 16:49

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Le royaume de Navarre
Message Publié : 04 Juin 2005 10:06 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Oct 2004 9:14
Message(s) : 1905
Localisation : village des Pyrénées
Quand on lit l'histoire du Moyen Age (et un peu plus, jusqu'à Henri IV de France), il est très souvent fait allusion à des personnages qui sont rois ou reines de Navarre, mais vivent ailleurs. On parle aussi souvent des « Deux Royaumes » (France et Navarre)
(Thibaud de Champagne, Louis X de France, Sa fille (?) Jeanne, Charles le Mauvais, etc.)
Je me demande (vous demande) quelle réalité géographique et politique avait ce royaume de Navarre à l'époque ? était-ce un état structuré ? S'étendait-il jusqu'au Béarn (il y a un bâtiment dénommé "parlement de Navarre" à Pau)? Sa capitale était sans doute Pampelune? Quels rapport avec les royaumes d'Aragon et Castille?
Je suppose que tout ça a évolué dans le temps ?

_________________
"La vie des hommes qui vont droit devant eux, renaitraient-ils dix fois en dix mondes meilleurs, serait toujours semblable à la première. Il n'y a qu'une façon d'aller droit devant soi." (Pierre Mac Orlan)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le royaume de Navarre
Message Publié : 08 Juin 2005 21:31 
Le royaume de Navarre était un Royaume à part entière, bien que (il me semble, rectifiez-moi si je me trompe) vassal du Roi de France (en tout cas sous Charles le Mauvais. Pour ce qui est de son lien avec le Béarn, je sais que Gaston Fébus (qui vécut au 14è siècle), Comte de Foix et souverain de Béarn, était marié à Agnès de Navarre, soeur de Charles le Mauvais, roi de Navarre.

dédé a écrit :
Quand on lit l'histoire du Moyen Age (et un peu plus, jusqu'à Henri IV de France), il est très souvent fait allusion à des personnages qui sont rois ou reines de Navarre, mais vivent ailleurs. On parle aussi souvent des « Deux Royaumes » (France et Navarre)
(Thibaud de Champagne, Louis X de France, Sa fille (?) Jeanne, Charles le Mauvais, etc.)
Je me demande (vous demande) quelle réalité géographique et politique avait ce royaume de Navarre à l'époque ? était-ce un état structuré ? S'étendait-il jusqu'au Béarn (il y a un bâtiment dénommé "parlement de Navarre" à Pau)? Sa capitale était sans doute Pampelune? Quels rapport avec les royaumes d'Aragon et Castille?
Je suppose que tout ça a évolué dans le temps ?


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Juin 2005 3:06 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8791
Localisation : Région Parisienne
Le Béarn ne faisait pas partie de la Navarre durant cette période. C'est en 1436, lorsque Eléonore de Navarre épousa Gaston IV de Foix que la Navarre entra dans le giron du Béarn. La nNavarre ne relevait pas du Roi de France. Charles le Mauvais avait des fiefs dans le Royaume pour lequel il était vassal du Roi.

Les rois de France et de Navarre sont rares. Il y en a qu'un au Moyen-Age qui est le Roi Louis X, qui tenait ce royaume du chef de sa mère. Curieusement, c'est sa fille Jeanne, soit disante bâtarde pour hériter du Royaume de France, qui eut la Navarre. Les autres Rois de France et de Navarre sont tous Bourbon, comme descendants d'Henri IV, qui était Roi de Navarre avant de devenir Roi de France.

La capitale était bien Pampelune. Mais en 1512, les Espagnols annexèrent ce qui est aujourd'hui la Navarre espagnole, ne laissant que la Basse-Navarre à ses souverains. La capitale fut alors Pau (où est né Henri IV).

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le royaume de Navarre
Message Publié : 31 Mars 2008 23:22 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 14 Avr 2007 14:44
Message(s) : 72
Localisation : nordsud
. Les trois fils de Philippe le bel ont été roi de france et de navarre. Jeanne, la fille de Louis X, n'a hérité ni du trône de france ni de celui de navarre, du fait de son sexe. C'est son cousin, Philippe VI, en accord avec Philippe d'évreux, son mari, qui lui accorde la souveraineté de la navarre, en échange de sa renonciation à ses droits au trône de france.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le royaume de Navarre
Message Publié : 01 Avr 2008 10:22 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 18 Jan 2008 13:49
Message(s) : 454
Localisation : Paris
Bonjour.

Le royaume de Navarre est un État ancien, issu du royaume de Pampelune des Xe-XIe. Au moyen Âge central et tardif, c'est un État assez faible, autant à l'extérieur, il n'a pas su ou pu profiter de la Reconquista et ne s'est quasiment pas étendu depuis le XIIe, qu'à l'intérieur, les deux bandos aristocratiques des Agramontes et des Beaumontes s'affrontant sans relâche, ce qui laisse peu de latitude au pouvoir royal. D'ailleurs les rois de Navarre de la dynastie d'Évreux étaient plus souvent en France, tentant de s'immiscer dans le gouvernement royal, qu'en Navarre. Les possibilités d'expansion étaient plus riches au nord... D'ailleurs, si je ne trompe pas, Charles le Mauvais n'était pas vassal du roi de France en tant que roi de Navarre mais en tant que comte d'Évreux. Un comté d'Évreux "amélioré", puisqu'il comprenait le Cotentin et d'autres terres au sud de Paris.

Il y a d'ailleurs peut-être une spirale vicieuse dans l'histoire du royaume, puisqu'il échoit dès le XIIIe aux Champagne, qui sont plus intéressés par leurs riches comtés du nord que par leur royaume pyrénéen et donc n'y séjournent que peu, ce qui n'aide pas au renforcement de l'État navarrais, puis aux rois de France (même rengaine), aux comtes d'Évreux. Ce n'est qu'avec l'arrivée au pourvoir de dynasties plus localement implantées, comme les Foix, que le pouvoir royal tente de se renforcer en Navarre. Les Navarrais eux-mêmes datent la fin de leur "indépendance" au règne de Jean II, aussi roi d'Aragon et dont le fils Ferdinand Ier "le Catholique" annexe la Haute-Navarre. C'est la "Navarra perdida" incarnée par la figure romantique du prince Carlos de Viana, fils de la reine de Navarre et de Jean II, adoré des Navarrais mais détesté par son père qui le dépossède de la Navarre, et qui finit empoisonné par sa marâtre Juana Enríquez, la mère de Ferdinand.

_________________
Ira principis mors est


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le royaume de Navarre
Message Publié : 02 Avr 2008 18:27 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 07 Mai 2004 17:04
Message(s) : 403
Localisation : Picardie
La généalogie du Royaume de Navarre commence au Xéme siècle avec le Prince Sanche le Grand de Pampelune (règne de 1000 à 1035). Il s'agit d'une généalogie compliquée, en lignes brisées puisque, à cette époque, les provinces espagnoles se regroupent ou se séparent en fonction des mariages ou de querelles dynastiques et un même souverain peut regrouper les couronnes de Castille, de Léon et de Navarre (ou d'Aragon).

La Navarre disparait ainsi de la scène politique entre 1076 et 1134.

Outre ce Sanche le Grand, les souverains les plus illustres de ce petit royaume seront Sanche VI le Sage, Sanche VII le Fort, qui s'illustra, entre autres, à la fameuse bataille de Las Novas de Tolosa.

Ces deux Sanche sont respectivement le père et le frère de Blanche Navarre qui transmet le titre de Roi de Navarre aux Comtes de Champagne en épousant Thibaut dit Le Chansonnier.

Pour l'anecdote, Sanche VII le Fort a fait reproduire sur l'écu de Navarre les chaînes qu'il brisa lors d'un assaut contre un camp retranché Maure.

_________________
"Dieu, je te prie que tu fasses aujourd'hui pour La Hire autant que tu voudrais que La Hire fit pour toi s'il était Dieu et que tu fusses La Hire !"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le royaume de Navarre
Message Publié : 02 Avr 2008 18:37 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Déc 2005 21:13
Message(s) : 1829
Localisation : Metz
Raoul a écrit :
. Les trois fils de Philippe le bel ont été roi de france et de navarre. Jeanne, la fille de Louis X, n'a hérité ni du trône de france ni de celui de navarre, du fait de son sexe. C'est son cousin, Philippe VI, en accord avec Philippe d'évreux, son mari, qui lui accorde la souveraineté de la navarre, en échange de sa renonciation à ses droits au trône de france.


Êtes-vous sûr de cela? Cela me semble étrange, je pensais que Jeanne avait hérité de la Navarre en l'absence d'héritier mâle à la mort de ses oncles. Les femmes pouvaient fort bien hériter de la couronne, on le voit bien par la femme de Philippe IV, qui est reine de Navarre et qui la transmet à ses fils, puis sa petite-fille.
C'est également par sa mère que bien plus tard Henri III de Navarre, futur Henri IV de France, devient souverain de ce petit royaume en 1572.

Mais si vous êtes sûr de vous, je veux bien vous croire, c'est juste que je ne comprends pas pourquoi Jeanne, fille de Louis X aurait été écartée, car elle n'était pas officiellement reconnue comme bâtarde (ce qui est d'ailleurs peut-être une rumeur visant à la discréditer en tant qu'héritière de la couronne de France).

_________________
«L'humanité est comme un paysan ivre à cheval: quand on la relève d'un côté, elle tombe de l'autre.»
(Martin Luther)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le royaume de Navarre
Message Publié : 02 Avr 2008 18:49 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 07 Mai 2004 17:04
Message(s) : 403
Localisation : Picardie
D'après mes sources, (Adeline Rucquoi - Histoire Médiévale de la Péninsule ibérique et wikipedia), Raoul a raison : les 3 fils de Philippe le Bel (Louis X, Philippe V le Long et Charles IV le Bel) ont été rois de Navarre.

Jeanne n'est effectivement devenu reine qu'en 1328, à l'accession au trône de Philippe VI de Valois, qui, comme il l'a été dit plus haut, souhaitait ainsi se concilier ses cousins Evreux. De là, la dynastie des Evreux-Navarre.

_________________
"Dieu, je te prie que tu fasses aujourd'hui pour La Hire autant que tu voudrais que La Hire fit pour toi s'il était Dieu et que tu fusses La Hire !"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le royaume de Navarre
Message Publié : 02 Avr 2008 18:53 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Déc 2005 21:13
Message(s) : 1829
Localisation : Metz
Robert Courteheuse a écrit :
D'après mes sources, (Adeline Rucquoi - Histoire Médiévale de la Péninsule ibérique et wikipedia), Raoul a raison : les 3 fils de Philippe le Bel (Louis X, Philippe V le Long et Charles IV le Bel) ont été rois de Navarre.


Je ne le niais pas, c'est aussi ce que j'ai trouvé dans mes livres. Mais je disais simplement qu'à la mort de Charles IV, c'est bien Jeanne qui est devenue reine, et non son mari roi, car les femmes peuvent hériter du trône de Navarre. C'est bien sur la succession de 1328 que je pose ma question.
J'ai d'ailleurs le souvenir (mais ma source m'échappe, car j'ai lu cela il y a bien longtemps) que Philippe V et Charles IV se sont proclamés rois de Navarre comme tuteurs de leur nièce. Mais là, j'ai un doute bien plus sérieux.

_________________
«L'humanité est comme un paysan ivre à cheval: quand on la relève d'un côté, elle tombe de l'autre.»
(Martin Luther)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le royaume de Navarre
Message Publié : 03 Avr 2008 18:30 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 07 Mai 2004 17:04
Message(s) : 403
Localisation : Picardie
D'accord, mais à ce moment là on peut également se poser la question à propos de la Champagne, rattachée au royaume de France au même titre que la Navarre : en raison du mariage de Jeanne de Champagne, reine de Navarre avec Philippe IV le Bel.

En fait dès cette date, la Navarre fait partie de l'héritage Capétien. Jeanne étant écartée au titre de la loi salique, on lui refuse l'intégralité de cet héritage. Au demeurant, la Maison de Bourgogne (Jeanne est la fille de Marguerite de Bourgogne) manifestera son hostilité à l'égard de Philippe V et de ce qu'elle considère comme une captation d'héritage.

La Navarre ne sera détachée du Royaume qu'à l'occasion des négociations entamées lors de l'accession au trône de France de Philippe VI de Valois. Les droits de Jeanne sur le trône de Navarre sont enfin reconnus mais pour complaire à Philippe d'Evreux.

Du moins c'est ainsi que je comprends les choses...

_________________
"Dieu, je te prie que tu fasses aujourd'hui pour La Hire autant que tu voudrais que La Hire fit pour toi s'il était Dieu et que tu fusses La Hire !"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le royaume de Navarre
Message Publié : 03 Avr 2008 18:44 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 18 Jan 2008 13:49
Message(s) : 454
Localisation : Paris
Bonjour.

Il s'agit de deux choses différentes : la Champagne est un fief du royaume de France, donc réuni au domaine à l'accession au trône de Louis X. Comme le domaine royal est inaliénable, il est passé en entier aux successeurs du trône de France.

Par contre la Navarre est un royaume souverain, détenu à titre personnel par le roi de France. Donc rien ne s'oppose à ce qu'il soit transmis à ses héritiers.

Bien sûr il y a du marchandage politique là-dessous, avec la volonté de contenter les Évreux...

_________________
Ira principis mors est


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le royaume de Navarre
Message Publié : 13 Juil 2008 0:53 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Juil 2008 11:19
Message(s) : 33
J'ai une petite question concernant le Royaume de Navarre : Philippe le Bel était marié a Jeanne Reine de Navarre. Pourquoi Philippe ne tenta t-il pas de s'emparer et sinon de contrôler le Royaume de Navarre? Il savait il est vrai que son fils en hériterait mais on aurais put penser qu'un roi telle que lui qui ne cessait d'étendre son pouvoir aurais tenté de profiter d'une telle situation au lieu de laissé sa femme administré ce royaume seule.
Alors est ce par amour, respect, attente calculé?

_________________
"Fils de roi, frère de roi, oncle de trois rois, père de roi et jamais roi" (dit de Charles de Valois)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le royaume de Navarre
Message Publié : 13 Juil 2008 9:14 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 05 Nov 2007 12:53
Message(s) : 435
A cette époque, l'ambiance était plutôt tendue entre les Navarrais et les Français. Les Navarrais veulent un roi qui passe du temps à Pampelune et respecte les lois navarraises. Jeanne quitte la Navarre à 5-6ans. Son oncle s'est mis à dos les Navarrais en ne respectant pas les coutumes navarraises. Philippe le Bel contrôlait le royaume de sa femme même s'il n'y a jamais mis les pieds. Il a préféré envoyer des hommes de confiance comme Eustache de Beaumarchais, Robert d'Artois et Imbert de Beaujeu. Après la mort de Jeanne, Philippe le Bel reçoit une ambassade de Navarre lui proposant de reconnaitre Louis comme roi de Navarre à la condition qu'il se fasse couronner à Pampelune. Louis ne va y rester que trois mois et n'y retournera plus.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le royaume de Navarre
Message Publié : 13 Juil 2008 12:35 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Juil 2008 11:19
Message(s) : 33
Citer :
Après la mort de Jeanne, Philippe le Bel reçoit une ambassade de Navarre lui proposant de reconnaitre Louis comme roi de Navarre à la condition qu'il se fasse couronner à Pampelune. Louis ne va y rester que trois mois et n'y retournera plus.


Ok ça je savait.

Citer :
A cette époque, l'ambiance était plutôt tendue entre les Navarrais et les Français. Les Navarrais veulent un roi qui passe du temps à Pampelune et respecte les lois navarraises. Jeanne quitte la Navarre à 5-6ans. Son oncle s'est mis à dos les Navarrais en ne respectant pas les coutumes navarraises. Philippe le Bel contrôlait le royaume de sa femme même s'il n'y a jamais mis les pieds. Il a préféré envoyer des hommes de confiance comme Eustache de Beaumarchais, Robert d'Artois et Imbert de Beaujeu.


8-| Je croyais que Jeanne le gouvernait elle même...Et je ne savait pas que Robert d'Artois et Beaujeu c'était jamais rendu en Navarre (tu connais les périodes?).

_________________
"Fils de roi, frère de roi, oncle de trois rois, père de roi et jamais roi" (dit de Charles de Valois)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le royaume de Navarre
Message Publié : 14 Juil 2008 8:54 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 05 Nov 2007 12:53
Message(s) : 435
En 1276, Eustache de Beaumarchais était en Espagne et a reconquis Pampelune. C'est la seule date que donne l'article de Béatrice Leroy: "le Royaume de Navarre aux XIIIe-XIVe siècle, un exemple d'Etat gouverné par des étrangers", in L'Etranger au Moyen Age, XXXe Congrès de la SHMES (GÖttingen, juin, 1999), Paris, 2000, pp.155-164. Cet auteur a écrit un livre sur le royaume de Navarre en 1995, tu y trouveras peut être de plus amples informations.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB