Nous sommes actuellement le 17 Août 2019 22:25

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 49 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Le droit ...de torturer.
Message Publié : 17 Oct 2005 14:38 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 15 Oct 2005 17:21
Message(s) : 230
On le sait ,la torture a été definitivement abolie en 1792.Toutefois depuis assez longtemps elle n'etait plus employée ou exceptionnellement.

Durant le moyen age qui avait le "pouvoir de torturer"? Le roi? , Chaque seigneur sur son territoire? l 'egilse? ...Ou un peu tout le monde?

Un puissant qui torturait devait il ,peut etre ne pas en rendre compte ,mais au moins laisser une trace(procés verbal) des supplices infligés au malheureux?

Pouvait il torturer "au noir" sans qu'aucun document ni aucune traces ne subsiste?

Quelle difference entre le droit de haute et de basse justice?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Oct 2005 15:08 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8791
Localisation : Région Parisienne
La haute justice implique le pouvoir de prononcer la peine de mort ou des mutilations. La basse justice tout le reste.

D'abord, on ne torture pas, on questionne. Il y a la question ordinaire et la question extraordinaire. Il faut que je recherche la signification, car j'ai un peu oublié.

Le Roi, bien sur, a le droit. L'Inquisition aussi, mais en fait relativement peu usage dans la période qui nous occupe. En principe, il y a toujours un procès verbal. Mais la torture gratuite et sous le manteau existe probablement.

En France, ce n'est pas la Révolution qui a aboli la torture, mais Louis XVI, le 24 août 1780.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Oct 2005 15:38 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 08 Mars 2005 22:10
Message(s) : 971
Localisation : guilers - brest métropole océane
Jean-Marc Labat a écrit :
En France, ce n'est pas la Révolution qui a aboli la torture, mais Louis XVI, le 24 août 1780.


Alors là ! J'ai toujours cru que cette mesure était plus proche de la Révolution. J'ai consulté ma "Chronique de l'Humanité" de chez Larousse.
C'est bien cela, 1780. Et Louis XVI abolit le servage à cette date. Cela nous raméne à un autre sujet de ce forum. Nous étions pourtant d'accord de dire que c'est Louis X qui a supprimé ce "droit". Quel était donc ce servage ?

Cependant, on continue à marquer certains condamnés au fer rouge, comme du bétail (Jeanne de la Motte - affaire du collier de la Reine).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Oct 2005 15:45 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 15 Oct 2005 17:21
Message(s) : 230
Pensez vous qu'à cette époque en plus des tortures il y avait des sevices sexuels (viol...) exercés sur les femmes prisonnieres de la part de leurs gardiens?

Au dela des fantasmes moyenageux a t-on des recits authentifiés de ces pratiques?

Dans le meme ordre d'idée les "fillettes" du roi LOUIS XI ont elles existées?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Oct 2005 15:46 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8791
Localisation : Région Parisienne
On continuera à marquer sous la Révolution, en fait, jusqu'en 1832. Cela remplaçait la fiche anthropométrique. Comment voulez-vous reconnaitre un potentiel récidiviste. Les gens faisaient avec les moyens du temps.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Oct 2005 15:48 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8791
Localisation : Région Parisienne
Docteur Philippe a écrit :
Pensez vous qu'à cette époque en plus des tortures il y avait des sevices sexuels (viol...) exercés sur les femmes prisonnieres de la part de leurs gardiens?



C'est probable, vu les moeurs du temps. Jeanne d'Arc a repris ses habits masculins dans sa prison par crainte du viol.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Oct 2005 16:47 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 15 Oct 2005 17:21
Message(s) : 230
Et les "fillettes "du roi LOUIS XI...Info ou intox?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Oct 2005 20:17 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Mars 2005 18:17
Message(s) : 2064
Localisation : Paris
Docteur Philippe a écrit :
Pensez vous qu'à cette époque en plus des tortures il y avait des sevices sexuels (viol...) exercés sur les femmes prisonnieres de la part de leurs gardiens?
... et sur des hommes !?!

Docteur Philippe a écrit :

Dans le meme ordre d'idée les "fillettes" du roi LOUIS XI ont elles existées?

Qu'est-ce que sont ces fillettes ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Les fillettes de Louis XI
Message Publié : 17 Oct 2005 20:57 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges

Inscription : 09 Août 2005 17:34
Message(s) : 3661
Localisation : Marseille
Il me semble me souvenir que les "fillettes" de Louis XI désignaient ironiquement des cages cubiques assez exiguës où il gardait certains de ses prisonniers...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Oct 2005 22:41 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 15 Oct 2005 17:21
Message(s) : 230
En effet, c'est ça...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Oct 2005 4:08 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8791
Localisation : Région Parisienne
C'est bien des sortes de cages en fer ou en bois renforcé où les condamnés passaient la nuit pour éviter les évasions.

Contrairement à ce qui était écrit dans les manuels scolaires d'autrefois, ces cages faisaient environ 3 mètres de long et 2 mètres de haut. Ce n'était pas bien grand, mais on a déjà vu pire.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Oct 2005 4:23 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 08 Mars 2005 22:10
Message(s) : 971
Localisation : guilers - brest métropole océane
Image

Louis XI visitant un prisonnier enfermé dans une fillette.
Musée Grévin.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Oct 2005 4:27 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8791
Localisation : Région Parisienne
Belle légende, n'est-ce pas. La vision des Romantiques sur Louis XI, version Quentin Durward.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Louis XI
Message Publié : 18 Oct 2005 4:34 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 08 Mars 2005 22:10
Message(s) : 971
Localisation : guilers - brest métropole océane
Bonjour Modérateur Labat;

Est-il vrai que Louis XI se fit préparer du bouillon de tortue pour se soigner ? Il craignait la Mort, je crois. :twisted:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Oct 2005 5:07 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8791
Localisation : Région Parisienne
Oui, il envoya des bateaux en chercher aux Canaries (je crois). Mais elles arrivèrent après sa mort.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 49 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB