Nous sommes actuellement le 11 Août 2020 8:05

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 24 Mai 2006 21:30 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 26 Avr 2006 8:51
Message(s) : 5
bonjour,
j'ai des difficultées à trouver et comprendre les différence qu'il y a entre le calife et l'émir?
l'émr est un gouverneur de territoire, un chef miliatire en quelque sorte et le calife n'a pas de pouvoir temporel??
je me demande si mes définitions sont juste.
merci de m'éclairer
payton


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24 Mai 2006 21:35 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Avr 2005 0:09
Message(s) : 1311
Localisation : Outre nulle-part
En sortant un petit dico :
Emir : Prince arabe issu de Mahomet par les femmes. Aujourd'hui prince dans un pays musulman.

Calife : souverain musulman, successeur de Mahomet.

_________________
"Adieu la vie, adieu l'amour,
Adieu à toutes les femmes...."
Extrait de "La Chanson de Craonne"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24 Mai 2006 22:37 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Avr 2006 14:59
Message(s) : 134
Localisation : Loin de tout
vladtepes a écrit :
En sortant un petit dico :
Emir : Prince arabe issu de Mahomet par les femmes.


C'est le principe des Fatimides ? Ceux qui se prétendaient descendants de Fatima ? Ou c'est encore autre chose ?

Donc les musulmans non fatimides (seldjûqides ou autres) ont des califes, et jamais d'émir ??


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Mai 2006 8:32 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 26 Avr 2006 8:51
Message(s) : 5
voila c'est ça mon gros problème, dans le dictionnaire ce n'est pas très clair, en tout cas pour moi.
Y - t-il une différence entre un calife et un émir, je veux dire par la que un émir peut -il être chiite et un calife sunnite?
la distinction se fait -elle par rapport à la religion ou au rôle, car les califes peuvent interpréter le coran mais pas les émirs, donc l'émir n'a -t'il que des pouvoirs administratifs et le calife que des pouvoirs spirituels ??

merci de m'éclairer
payton


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Mai 2006 13:10 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 2004
Localisation : Nanterre
vladtepes a écrit :
En sortant un petit dico :
Emir : Prince arabe issu de Mahomet par les femmes. Aujourd'hui prince dans un pays musulman.


8O Vlad Tepes, de quel dictionnaire tirez-vous cette définition ?

L'émir est un titre de noblesse arabe qui peut se traduire par "Commandant".
mot lui-même dérivé du verbe amar: commander.

En français, il a donné "amiral", amir al Bahr (« émir/roi de la mer »).

Le titre est porté par un chef de tribu qui peut rassembler autour de lui un certain nombre de guerriers. Il n'a aucune connotation religieuse.

Le Calife, lui, est littéralement le "successeur" de Mahomet. C'est à lui que revient la tâche de défendre et d'étendre l'Islam en attendant le jour de la Rétribution (le Jugement Dernier). Théoriquement, il est également l'Emir des croyants, c'est-à-dire que tous lui doivent obéissance.

Quand les Turcs Seldjoukides prirent le pouvoir, ils cantonnèrent le Calife à un rôle de pure représentation, la réalité du pouvoir étant assurée par le Sultan.

Vladtepes, votre définition d'émir ne se ramène-t-elle pas plutôt à celle de "chérif" ? Notons également que Mahomet n'ayant pas laissé d'héritier, on ne peut descendre de lui que par les femmes...

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Mai 2006 14:29 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 09 Mai 2006 21:43
Message(s) : 717
payton a écrit :
l'émir est un gouverneur de territoire, un chef miliatire en quelque sorte et le calife n'a pas de pouvoir temporel??

L'émir est avant tout un chef militaire.

Pour le calife, je laisse la parole à Yves THORAVAL, Dictionnaire de civilisation musulmane. Paris, Larousse, 1995, pages 60-61 : "Après leur prise de pouvoir [en 750], les Abbassides considèrent que le calife est le garant charismatique de la théocratie musulmane, au nom de quoi ils s'attribuèrent un rôle politico-religieux absolu, jusqu'à leur rapide mise sous tutelle par leur garde prétorienne turque à partir de 850, puis par les émirs chiites bouyides iraniens (955-1055). Pouvoirs religieux et temporel se retrouvent alors séparés dans les faits, une tendance officialisée lorsque le titre de sultan est reconnu aux chefs seldjoukides, en 1055. Les califes abbassides vont dorénavant assumer une fonction purement spirituelle, malgré les tentatives de certains d'entre eux pour récupérer un rôle politique effectif. Après la destruction du califat par les Mongols, en 1258, les derniers califes abbassides installés au Caire par les Mamelouks ne jouent qu'un rôle purement représentatif, jusqu'à la conquête ottomane de l'Égypte, en 1517, à l'issue de laquelle le dernier calife fut emmené à Istanbul. [...] Tout en ne revendiquant jamais officiellement le titre, les sultans turcs ottomans sont cependant considérés par la plupart des musulmans sunnites comme investis de la fonction califale du fait que, à la tête du plus puissant État musulman de leur époque, ils se conduisent en garants intransigeants et offensifs de l'orthodoxie sunnite."

_________________
« Le luxe [...] corrompt à la fois le riche et le pauvre, l’un par la possession, l’autre par la convoitise ; [...] il ôte à l’État tous ses citoyens pour les asservir les uns aux autres, et tous à l’opinion. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Mai 2006 14:53 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Avr 2005 0:09
Message(s) : 1311
Localisation : Outre nulle-part
"Médiadico".
Je sais, c'est un peu léger. :oops:
Vlad

_________________
"Adieu la vie, adieu l'amour,
Adieu à toutes les femmes...."
Extrait de "La Chanson de Craonne"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Mai 2006 15:15 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2005 20:03
Message(s) : 1649
Localisation : Tournai
Grand Vizir :

Image

_________________
A Berthold le Noir,
Et Hiram Maxim ,

L'Humanité reconnaissante !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Mai 2006 16:53 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Sep 2005 18:53
Message(s) : 1948
Bonjour à tous

Voici quelques renseignements concernant les Emirs à l'époque mamelouck


le terme Emir (de l'arabe amir , pluriel umara) est souvent traduit par 'prince' mais le terme 'commandant' lui convient mieux.

En premier lieu viens le :

le Calife (chef spirituel de la communauté musulmane)

puis :

le Sultan (délégué exécutif du Calife, gouverneur d'Egypte et de Syrie et en fait le vrai détenteur du pouvoir)

Ensuite :

Emirs du conseil : environ 24 Emirs possédant chacun une centaine de mamelouck et commandant une troupe Halka d'un millier de soldats.

Les grades des Emirs se répartissent de cette manière :

l'Emir de 100 : commande en vérité 1000 hommes
l'Emir de 40 : commande la 'centaine'
l'Emir de 10 : conduit la 'dizaine'

Ces officiers sont choisis pour leurs compétences militaires et administratives.

Il est à remarquer que les mamelouck garde le système décimal pour organiser les 'régiments' (comme les Mongols).

La Halka est un corp d'armée regroupant des Arabes, des Egyptiens et des fils de Mamelouck.


Source : Revue 'Histoire Médiévale' N°20 (aout 2001) acticle de Laurent QUISEFIT


Bien à tous.

_________________
Hugues de Hador.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Mai 2006 20:41 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 2004
Localisation : Nanterre
André Sanphrapé a écrit :
Tout en ne revendiquant jamais officiellement le titre, les sultans turcs ottomans sont cependant considérés par la plupart des musulmans sunnites comme investis de la fonction califale du fait que, à la tête du plus puissant État musulman de leur époque, ils se conduisent en garants intransigeants et offensifs de l'orthodoxie sunnite."

En fait, les sultans ottomans portaient le titre persan de padishah, qui cumule les dignités de sultan et de calife.

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB