Nous sommes actuellement le 18 Août 2019 12:51

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Les femmes et l'équitation
Message Publié : 29 Juin 2006 17:23 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Jan 2005 12:40
Message(s) : 19
Bonjour,

Je me demandais comment montaient les femmes à cheval durant ces périodes anciennes où elles n'avaient normallement pas le droit de porter le pantalon.
J'ai lu quelques fuseaux très intéressants sur les vêtements féminins et leur sous-vêtement (inexistants) , et je me pose donc la question.

Je pensais jusqu'ici qu'elles montaient en amazone, mais j'ai découvert que les selles pour amazone étaient assez récentes (XVIe siècle, avec Marie de Médicis), et encore, ce n'étaient que des sambues qui permetaient tout juste aux cavalières d'être assises et guidées par un palefrenier. Les vraies selles amazones dateraient du XIXe siècle.

Comment faisaient donc les femmes pour aller à cheval autrefois. Il y avait des calèches, certes, mais n'y avait-il pas de cavalières, et si oui, cela signifiait-il qu'elles allaient en pantalon (ce qui semble inconcevable) ou quoi ?

Si quelqu'un a des réponses ou des liens, je vous en serais fort gré.
Merci d'avance.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29 Juin 2006 18:24 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8791
Localisation : Région Parisienne
Elles montaient de côté, les pieds posés sur une planchette. C'est Catherine de Médicis qui amena la monte en amazone.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29 Juin 2006 19:20 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Juin 2003 10:41
Message(s) : 324
Localisation : N France / Elancourt
Exacte elles montaient de coté, mais pour certaines elles montaient comme les hommes car si on avait des sous vêtements au moyen age!! Ou avez vous lu ça?
Les braies n'étaient pas faite que pour les hommes!!
Aislinn

_________________
Oncques ne rebrousse


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29 Juin 2006 20:16 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Jan 2005 12:40
Message(s) : 19
Pour les sous-vêtements, je suis tombé sur ce bon fuseau : La femme de tous les jours

Pour la montée en amazone, le siège à planchette dont vous parlez est la sambue dont je parlais dans mon premier post, mais c'est tardif (XVIe siècle), je me demandais comment elles faisaient avant.

Les femmes pouvaient donc porter des braies, vraiment ?????? (alors pourquoi un tel procès à Jeanne d'Arc).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30 Juin 2006 5:27 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8791
Localisation : Région Parisienne
Voici ce qu'en dit la Fédération Française d'équitation.

La première forme de selle d'amazone est apparue au XIIIe siècle : on l'appelait la Sambue. Elle ressemblait à un bât. Jusqu'au XVIIe siècle, une planchette était fixée en guise d'étrier. Le cheval, la “haquenée ”,était dressé à l'amble, allure peu déplaçante. Catherine de MEDICIS, épouse d'Henri d'ORLEANS, a conçu l'idée d'une fourche afin de mieux tenir en selle. Au cours du XVIIIe siècle, l'équitation devient un loisir. On ne monte plus seulement pour aller à la chasse ou à la guerre, mais aussi pour les promenades. Apparaît alors la selle à rampe. La fourche existe et l'étrier apparaît. Il peut être de la forme élégante d'un chausson. La femme est également vêtue de tenues conçues spécialement pour cette pratique. Au XIXe siècle, l'étrier pantoufle bascule pour dégager le pied en cas de chute. C'est à cette époque que les écuyères font leur apparition au Cirque. Mais ce sont les hommes qui dressent leurs chevaux. Jules PELLIER en dressant un cheval en amazone se rend compte de l'instabilité de cette forme de selle et trouve le moyen en rajoutant une fourche supplémentaire pour la jambe gauche. C'est une révolution. Sous Napoléon III, les larges sangles et surtout la balancine apparaissent,permettant une meilleure stabilité.



Et voici une photo montrant un cheval allant à l'amble. Il déplace ses deux jambes du même côté. C'est effectivement plus confortable, surtout au trot, croyez en ma vieille expérience.

Image

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30 Juin 2006 11:08 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Jan 2005 12:40
Message(s) : 19
"Peu déplaçante" veut donc sans doute dire que ça ne va pas très vite, mais avant le XIIIe siècle (donc), les femmes ne montaient donc pas à cheval ? (et même au XIIIe, elles restaient uniquement dans leur sambue guidée par un laquais ?)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30 Juin 2006 11:22 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8791
Localisation : Région Parisienne
Non, peu déplaçante veut dire que l'amble secoue moins, car le cheval déplace ses deux jambes (les chevaux n'ont pas de pattes) du même côté, ce qui est plus doux. C'est valable pour le pas et le trot, pas pour le galop.

De toutes façons, un cheval ne peut courir très longtemps. En rando, on comptait 5 minutes par heure.

3qui veut aller loin ménage sa monture" est un vieil adage. Les relais de poste des chevaucheurs étaient pas très éloignés les uns des autres.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30 Juin 2006 12:48 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Jan 2005 12:40
Message(s) : 19
Merci, j'ignorais ce détail sur le galop (je veux dire, aujorud'hui on ménage les chevaux de cette façon, qui sont devenus des animauxde compagnie, mais à l'époque c'était un outil, et on tuait els chevaux à la tâche assez aisément, je m'étonne donc qu'au moyen âge on ne galope pas plus).
Les relais de poste, ça date de quand ça ? Ca fonctionnait comment ? (c'est peut-être un autre sujet).

Concernant les femme à cheval, amble ou pas, elles étaient contraintes dans leur sambue qu'un laquais dirige le cheval. N'y avait-il aucun moyen pour elles de chevaucher librement ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30 Juin 2006 13:17 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8791
Localisation : Région Parisienne
On ne tuait pas les chevaux à la tâche, car il coûtaient fort cher. La poste française date de Louis XI. Mais l'idée et la mise en pratique datent de l'empire romain.

Le temps n'avait pas la même valeur, il n'y avait pas necessité de galoper tout le temps. Une armée se déplace au pas, pas au galop, en une journée, on fait une trentaine de kilomètres, c'est déjà bien.

Même une charge ne se fait au galop que sur la fin, elle commence toujours au trot.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 04 Juil 2006 10:06 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Jan 2005 12:40
Message(s) : 19
J'ai découvert que les femmes pouvaient en fait porter les braies avant le XIIIe siècle (encyclopédie de Violet le Duc).
Je crois que cela résoud ma question.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Sep 2006 18:01 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2006 23:02
Message(s) : 1291
Localisation : Orne
Voici un bas-relief d'une écuyère montant en amazone.
Image
Il s'agit de la déesse gauloise, Epona, protectrice des chevaux et des cavaliers. Je l'ai trouvée par hasard sur le site du musée Luxembourgeois, à Arlon en Belgique, http://www.ial.be/pagemythologie.htm


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Sep 2006 18:18 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Mars 2005 18:17
Message(s) : 2064
Localisation : Paris
Voici comment les dames montaient à cheval au début du XVe siècle (les riches heures du duc de Berry).
Image
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Juin 2007 17:39 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 18 Juin 2007 16:26
Message(s) : 76
Jean-Marc Labat a écrit :
On ne tuait pas les chevaux à la tâche, car il coûtaient fort cher.


Les comptes des ducs de Bourgogne, au XVe siècle, foisonnent pourtant de chevaux achetés pour en remplacer d'autres, qui moururent pour le service du duc. Il est vrai que la cour de Bourgogne était particulièrement mobile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Juin 2007 7:45 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8791
Localisation : Région Parisienne
Oui, mais le duc de Bourgogne avait les moyens. Le petit seigneur ménageait ses montures.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Juin 2007 12:00 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Sep 2005 18:53
Message(s) : 1952
Bonjour

Cher 'Zébre' votre question est bien imcomplète

Equitation féminine :

Quel période ? Quelle région ?

Chez les peuples cavaliers d'Asie centrale (antiquité et Moyen Age) les femmes montaient comme les hommes et portaient des pantalons.


Bien à vous.

_________________
Hugues de Hador.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB