Nous sommes actuellement le 30 Nov 2021 10:30

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 13 Oct 2020 6:47 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 4033
Localisation : Versailles
Comment doit onnounpeut on s'habiller au lycée ?

Sur cette vaste question, je propose un petit dossier.

Que disent les blogs ?
https://www.tendances-de-mode.com/conseil-5528

Le Monde
https://www.lemonde.fr/societe/article/ ... _3224.html

Les politiques
https://www.google.com/amp/s/www.france ... i-dit-quoi


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Oct 2020 22:30 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Nov 2019 20:27
Message(s) : 154
Intéressant et vaste débat. J'ai connu un établissement où la tenue indécente était déjà un jean troué (avec retour casa).

Pour le reste peut-être pouvons-nous appliquer les mêmes règles pour les filles et garçons, des exemples des pieds au torse:
- Si des "spartiates" sont tolérées pour les filles (cas souvent), comment ne pas tolérer les espadrilles voire autre chose pour les garçons ?
- Si les garçons peuvent avoir des shorts et plutôt courts (ex de foot), pourquoi pas les filles ?
- Si les garçons peuvent avoir des tenues dégagées sur le haut du corps (vous savez maintenant des débardeurs assez hideux avec col très large arrivant jusqu'au milieu des pectoraux sont vendus), alors il faut faire de même pour les filles ("crop-top" etc?)

Cela amène à deux commentaires :
- Soit on part d'une démarche "stricte" (pas de tongues pas de short pas de jean troué etc) mais unisexe
- Soit on dit que les filles peuvent s'habiller comme elles veulent et que ce n'est certainement pas à un établissement dirigé majoritairement par un homme de leur dire comment s'habiller... C'est aux parents de placer le curseur, d'éduquer à ça aussi. Et on dit la même chose pour les garçons (direction en moins).

Un débat oui, avec aussi le retour du débat sur l'uniforme.

_________________
Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer. Beaumarchais, Le Barbier de Séville, 1775.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Oct 2020 23:16 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 6936
Localisation : Provinces illyriennes
Oui, mais en aucun cas le terme "tenue républicaine" n'est adéquat (et n'a de sens au passage...).

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Oct 2020 8:48 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 28 Avr 2019 3:29
Message(s) : 733
"Il y a des problèmes pour lesquels il ne sert à rien d'adopter des lois et règlements, mais cela ne veut pas dire que les gens ne doivent pas avoir du bon sens et du respect pour les autres. Certains pourraient ne pas vouloir voir les sous-vêtements des gars qui se balladent avec le jean rabaissé sous le caleçon. Il ne feraient pas ça devant leur grand'mère, pourquoi le faire devant les autres élèves ou devant leurs profs? (cf Obama, 2008)

Jerôme a écrit :
Les blogs à destination des élèves, dont celui mentionné, soi-disant prônant la liberté d'habillement et l'originalité, sont forcément des plate-formes de soumission à la mode, donc aux marques et à leurs archétypes de corps anorexiques. Celui-ci ne fait pas exception avec ses recommandations:.

Pièce jointe :
blog anorexique.jpg
blog anorexique.jpg [ 173.3 Kio | Consulté 2108 fois ]


Jerôme a écrit :
Titre: « L’institution cherche depuis toujours à disciplinariser (sic) le corps des élèves » Après les propos du ministre Jean-Michel Blanquer sur la tenue « correcte » à l’école, la chercheuse en sciences de l’éducation Anne Dizerbo rappelle la relation compliquée que l’institution scolaire a toujours eue avec le corps des élèves.

Mme Dizerbo voulait sans doute dire "discipliner" (le terme disciplinariser signifie "classer en plusieurs disciplines" et n'a aucun sens ici). Parmi les rôles de l'école, n'y a-t-il pas une composante d'enseignement d'une certaine discipline: savoir écouter les autres, écouter le professeur, respecter la classe, canaliser son attention, discipliner son esprit, discipliner son corps au sport, savoir être propre, savoir se présenter aux autres selon le contexte (pourquoi mettre des vêtements de sport, short de foot ou survêtement "trois bandes" quand ce n'est pas l'activité prévue?).

Pensabene a écrit :
Un débat oui, avec aussi le retour du débat sur l'uniforme.

Il y a eu un débat houleux ici. L'uniforme dans l'école publique en France est toujours resté à l'état de débat ou d'expérimentation et n'a jamais encore été tenté à grande échelle.

_________________
Image message du Loire au Dalgonar, oct. 1913


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Oct 2020 9:37 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Jan 2007 8:51
Message(s) : 1268
Je pense que derrière le vocable "tenue républicaine" il faudrait lire dans la tête de celui (ou ceux) qui l'ont inventée, "tenue laïque", visant essentiellement mais pas que des tenues religieuses ( ou disons plutôt à connotation religieuse). Mais peut-être faut-il élargir ce sens de "républicain" à quelque chose d'autre : "bourgeois" (?), on revient, d'assez loin quand même, à la notion d'"uniforme". Il y a un cadre vestimentaire plus ou moins uniformisé, si on en sort on n'est plus dans la norme...républicaine..

Pour ma part je ne suis pas favorable, en France, à l'application d'un uniforme scolaire, alors que chez les Anglo-saxons, faut reconnaître que ces élèves en rang et en uniforme (façon Angus Young, l'australien) ça ade la gueule. A mon avis cela ne correspond pas ou plus à la mentalité française mais est-ce dû la révolution de mai 1968 ou et-ce plus ancien ? Le fait même que l'on en parle montre qu'il ya un courant de pensée qui y est favorable...

_________________
«Κρέσσον πάντα θαρσέοντα ἥμισυ τῶν δεινῶν πάσκειν μᾶλλον ἢ πᾶν χρῆμα προδειμαίνοντα μηδαμὰ μηδὲν ποιέειν»
Xerxès, in Hérodote,

L'Empereur n'avait pas à redouter qu'on ignorât qu'il régnait, il tenait plus encore à ce qu'on sût qu'il gouvernait[...].
Émile Ollivier, l'Empire libéral.
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB