Nous sommes actuellement le 20 Juin 2021 7:51

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 137 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 10  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Popularité de Napoléon
Message Publié : 14 Juil 2009 13:20 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Nov 2005 23:03
Message(s) : 1018
Localisation : Galaxie d'Andromède, Système solaire Zeta
Comment expliquer l'exceptionnelle popularité de Napoléon ?
Tout au long de sa carrière il demanda et obtint souvent sans férir les plus grands dévouements, de l'Egypte à la Russie.
Quand il débarque le 1° mars 1815 au golfe Juan a lui seul il conquiert la France et ses 25 millions d'habitants.
Un certain magnétisme, le prestige de ses victoire ?

Quoi d'un peu 'spécial' ?

_________________
"L'histoire me sera favorable car j'ai l'intention de l'écrire". Winston Churchill.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Popularité de Napoléon
Message Publié : 14 Juil 2009 15:12 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 28 Avr 2009 17:32
Message(s) : 112
En France c'est parce qu'à l'époque le patriotisme comptait beaucoup. La France avait été agressée par les puissances d'Europe et Napoléon battait ses puissances donc les gens l'aimaient.

A l'étranger c'est parce qu'il incarnait les valeurs de la Révolution (pour certains démunis) et la modernité (administrative par exemple) pour les puissants.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Popularité de Napoléon
Message Publié : 14 Juil 2009 20:47 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7445
Localisation : Montrouge
Le héros et sa popularité proviennent pour beaucoup de la révolution et de l'inquiétude qu'elle a générée. Après toute révolution et ses excès, il y a un besoin d'ordre.
On dit aussi que Napoléon a eu le génie de la mise en scène de sa carrière, construisant son personnage avec beaucoup de soin. César avait la même qualité.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Popularité de Napoléon
Message Publié : 14 Juil 2009 21:14 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant

Inscription : 17 Oct 2003 18:37
Message(s) : 5368
Vis-à-vis de ses soldats en tout cas, il avait certainement un magnétisme lorsqu'on lit les souvenirs et mémoires qui nous sont parvenus. L'un d'eux donne cette explication lapidaire : "l'Empereur, c'était notre dieu."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Popularité de Napoléon
Message Publié : 14 Juil 2009 21:23 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2628
Il faudrait être prudent sur ce sujet: Napoléon n'a pas été populaire toujours, ni partout ni dans tous les milieux...et il ne faut pas oublier la part de la propagande !

Ce qui me frappe néanmoins c'est
- les cent-jours - avec l'absence de réelle opposition spontanée ou organisée...alors que Napoléon a conservé des effectifs importants sur le sol national - montrant ainsi sa crainte de chouanneries (pas seulement à l'ouest)
- l'élection si facile de Louis-Napoléon : 74% des voix en décembre 1848 - cela veut bien dire que le million de morts de l'empire était oublié mais que la Gloire ed l'empereur n'était pas morte ...

Si ces deux moments historiques peuvent s'expliquer par des raisons de détail il n'en reste pas moins là deux faits massifs qui montrent que le nom de Napoléon n'était pas un boulet (sauf dans de micro-milieux ultra républicains ou royalistes).

Puis je formuler une hypothèse avec prudence ? outre les résultats évidents de l'oeuvre impériale (sur le plan de institutions civils notamment), il y a peut-être le sentiment d'une certaine cohérence dans l'action de l'Empereur : il décidait tout et assumait tout sans laisser place à des idéologies sectaires, aux coteries de courtisans, aux clans parlementaires... voire aux maîtresses ... ce faisant il correspondait sans doute assez bien à l'image du grand homme forgée par Tite Live et propagée par Montesquieu (considérations sur les Romains) ou Voltaire (Charles XII, siècle de Louis XIV) et qui devait assez fortement influencé sinon les paysans du moins les corps intermédiaires (et les paysans riches).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Popularité de Napoléon
Message Publié : 14 Juil 2009 22:48 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 23 Juin 2009 21:31
Message(s) : 80
Localisation : Vendée
Bonsoir,

Pour expliquer la popularité de Napoléon 1er, on peut aussi ajouter que les soldats de l'époque avaient tous réellement l'idée d'avoir un "bâton de maréchal" dans la besace, à défaut de ce bâton, du fait des guerres incessantes et des pertes engendrées, les promotions étaient réelles et plus d'un qui n'aurait vécu que chichement est passé officier ou sous-officier. Napoléon récompensait les gens qui le servait, et ainsi s'attachait une "clientèle" dans les milieux sociaux défavorisés. Pour ce qui est de la bourgeoisie, je pense qu'il devait être moins populaire, le banquier et le négociant n'aiment pas la guerre lorsque son issue est incertaine, et à partir de 1808, sa cote de popularité dans ces milieux a dû s'effriter.
Enfin, je pense qu'il faut sans doute relativiser la popularité de Napoléon, il est arrivé au pouvoir après une période anarchique sanglante, suivi d'un Directoire corrompu, il a profité de la lassitude générale avec l'appui de l'armée.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Popularité de Napoléon
Message Publié : 15 Juil 2009 0:22 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Juin 2008 8:11
Message(s) : 2722
Localisation : 中国
Il faut dire que, quoiqu'on pense de lui, le personnage lui-même est objectivement assez exceptionnel. Génie militaire, grand politique, législateur, sorti de nulle part... Un personnage de roman, total. C'est rare dans l'histoire.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Popularité de Napoléon
Message Publié : 19 Juil 2009 15:40 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Juil 2009 22:33
Message(s) : 262
Localisation : Partout et nul part
Citer :
Un personnage de roman, total. C'est rare dans l'histoire.


D'ailleurs les Romantiques ne s'y sont pas trompés, Napoléon occupe une place centrale dans leur oeuvre, c'était pour eux le dernier personnage de l'Histoire avec une telle stature.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Popularité de Napoléon
Message Publié : 20 Juil 2009 6:51 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Juin 2008 8:11
Message(s) : 2722
Localisation : 中国
Stavroguine a écrit :
D'ailleurs les Romantiques ne s'y sont pas trompés, Napoléon occupe une place centrale dans leur oeuvre, c'était pour eux le dernier personnage de l'Histoire avec une telle stature.
Et même, et même... Peut-être qu'il n'était pas seulement le dernier mais l'un des seuls. Connaît on beaucoup de personnage historiques de cette sorte?
César était chef de guerre et législateur mais il n'a pas eu assez de temps dans ce dernier domaine. Et puis il n'était pas self-made-man. Alexandre a hérité la royauté de son père; chef de guerre, mais pas législateur. Des personnages de l'Antiquité, c'est peut-être à Sargon d'Akkad et à Cyrus le Grand qu'on pourrait le plus comparer Napoléon. Ce qui nous fait remonter très loin...
A l'époque médiévale ou moderne, et à fortiori contemporaine, difficile de trouver un personnage aussi total.

On peut l'aimer ou le détester, mais il est difficile de ne pas reconnaître son envergure exceptionnelle et quasiment unique dans l'histoire du monde.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Popularité de Napoléon
Message Publié : 20 Juil 2009 7:22 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 23 Juin 2009 21:31
Message(s) : 80
Localisation : Vendée
Citer :
A l'époque médiévale ou moderne, et à fortiori contemporaine, difficile de trouver un personnage aussi total.
On peut l'aimer ou le détester, mais il est difficile de ne pas reconnaître son envergure exceptionnelle et quasiment unique dans l'histoire du monde.

Sans esprit de parti, je mettrai tout de même le général De Gaulle sur le même plan que vous venez de dessiner de Napoléon.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Popularité de Napoléon
Message Publié : 20 Juil 2009 8:01 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 14 Août 2007 10:17
Message(s) : 868
Localisation : paris
Bonjour,

Citer :
Denis BOSSARD a écrit :
On peut l'aimer ou le détester, mais il est difficile de ne pas reconnaître son envergure exceptionnelle et quasiment unique dans l'histoire du monde.


Sans esprit de parti, je mettrai tout de même le général De Gaulle sur le même plan que vous venez de dessiner de Napoléon.
A l'époque médiévale ou moderne, et à fortiori contemporaine, difficile de trouver un personnage aussi total.

On peut l'aimer ou le détester, mais il est difficile de ne pas reconnaître son envergure exceptionnelle et quasiment unique dans l'histoire du monde.

Sans esprit de parti, mais la France n'est pas la Terre et l'histoire de France n'est pas celle du monde, certes si Napoléon a et marquera encore les esprits, il fait parti d'un ensemble de personnage fort rare qui l'on marqué!
Dans le même esprit du "plouc" des campagnes qui devient quelqu'un, un Lincoln, un Hitler, un Staline, un Mazarin, un Bérégovoie, un Mussolini,sans parler d'un Jésus, etc... sont aussi des références.
Pour ma part, Lincoln est MA préférence.
Il est vrai néanmoins que le périple Napoléonien rend le personnage mythique parce que on ne s'y ennui pas même quant il déçoit!

K


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Popularité de Napoléon
Message Publié : 20 Juil 2009 8:35 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 23 Déc 2004 6:42
Message(s) : 1614
Si j'en crois l'acceuil réservé par les Parisiens aux troupes russes, sa popularité ne devait pas être au plus haut en 1814. N'oublions pas que les classes populaires seront les premières victimes de la guerre.
En Belgique,il saura se faire aimer au début mais, dans les régions catholiques, "l'enlèvement" de Pie XVII a été fort mal perçu, et l'accumulation des prélèvements de Napoléon a crée une antipathie à son égard (que les Prussiens feront oublier).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Popularité de Napoléon
Message Publié : 20 Juil 2009 9:49 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Juin 2008 8:11
Message(s) : 2722
Localisation : 中国
Denis BOSSARD a écrit :
Sans esprit de parti, je mettrai tout de même le général De Gaulle sur le même plan que vous venez de dessiner de Napoléon.
Bonjour Denis,

mais De Gaulle n'a pas été un chef de guerre et encore moins un des grands génies de l'histoire militaire. Et puis même sur le plan du législateur, sa portée a été moindre que celle de Napoléon.

Cordialement.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Popularité de Napoléon
Message Publié : 20 Juil 2009 9:58 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Juin 2008 8:11
Message(s) : 2722
Localisation : 中国
Kamzz a écrit :
Sans esprit de parti, mais la France n'est pas la Terre et l'histoire de France n'est pas celle du monde
J'ai parlé de César, d'Alexandre, de Sargon d'Akkad, de Cyrus II. Ces noms-là vous disent-ils quelque chose? Vous êtes au courant qu'aucun n'est français?


Citer :
Dans le même esprit du "plouc" des campagnes qui devient quelqu'un, un Lincoln, un Hitler, un Staline, un Mazarin, un Bérégovoie, un Mussolini,sans parler d'un Jésus, etc... sont aussi des références.
Comment voulez vous rester dans le sujet si vous ne lisez que le tiers de ce qui est écrit? J'ai avancé que Napoléon était exceptionnel car il était tout à la fois :
1. un génie militaire
2. un grand législateur
3. un self-made-man

Aucun de ceux que vous citez ne remplit ces trois conditions. Donc de quoi vous nous parlez exactement avec vos "ploucs" des campagnes?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Popularité de Napoléon
Message Publié : 20 Juil 2009 10:26 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Mars 2006 10:38
Message(s) : 2476
Localisation : Lorraine
Citer :
Comment voulez vous rester dans le sujet si vous ne lisez que le tiers de ce qui est écrit? J'ai avancé que Napoléon était exceptionnel car il était tout à la fois :
1. un génie militaire
2. un grand législateur
3. un self-made-man
Aucun de ceux que vous citez ne remplit ces trois conditions.

Hum, mais ce sont vos propres critères, tout cela... On peut en trouver d'autres ou les contester sans sortir du sujet.

Mais justement, il me semble qu'ainsi on parle plutôt de ce qui fait un grand homme (sujet maintes fois débattu sur ce forum, le plus ceci ou cela...) que de la popularité proprement dite.
Pour le Napoléon vivant, au pouvoir, sa popularité s'est construite par le contrôle de l'image (voir le tableau du pont d'Arcole) et des hommes. Le relais est ensuite réalisé, après sa mort, par le "mythe napoléonien" (voir las Cases, le retour des cendres, etc...) dont profita par exemple son neveu.

_________________
Tous les désespoirs sont permis


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 137 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 10  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB