Nous sommes actuellement le 08 Déc 2021 22:46

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 129 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 5, 6, 7, 8, 9
Auteur Message
 Sujet du message : Re: La bête du Gévaudan ?
Message Publié : 11 Oct 2021 19:51 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 14950
Localisation : Alsace, Colmar
Attention, on connait des loups qui parcourent de très grandes distances.

Un loup bat un record de dispersions entre Norvège et Finlande

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La bête du Gévaudan ?
Message Publié : 12 Oct 2021 21:18 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 25 Jan 2018 0:02
Message(s) : 123
Pierma a écrit :
A votre question sur le dressage, je dirais que ça ne doit pas poser beaucoup plus de difficultés que de dresser un chien, surtout si on le fait à partir de louveteaux.
(Après tout, tous les chiens actuels descendent de loups apprivoisés à l'époque de la préhistoire.)


Bonsoir Pierma.

Dresser un loup(ou un louveteau) n'est pas évident, loin de là.
Le chien-loup de Saarlos et le chien loup-tchécoslovaque sont tout ce que l'on veut mais pas des chiens d'attaque ou de défense.

https://www.woopets.fr/chien/race/chien ... oslovaque/

https://www.woopets.fr/chien/race/chien ... -saarloos/

Le problème avec les croisements loup-chien, pour l'apprentissage est de savoir laquelle des deux races prend le dessus. Et, ces hybrides n'ont pas un caractère vraiment stable.

En général(que c'est limite comme expression), un loup n'attaque pas un bipède debout. Encore moins quand il y a des moutons et des veaux à proximité.
J'ajouterai que les paysans, victimes des attaques, n'ont pas parlé d'un loup mais d'une "bête". Hors le loup, ils le connaissait et le faisait fuir en claquant leurs sabots (cfr. Michel Louis).

Je penche, uniquement par mes lectures ( et comme personne n'a encore la solution) entre un croisement un un chien de type "Wolfhound" et un chien de type "Mastiff", mais c'est un simple avis.

Belle soirée à tous.

_________________
Ne jamais chercher à mettre les rieurs de son côté.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La bête du Gévaudan ?
Message Publié : 13 Oct 2021 20:57 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 27 Déc 2013 0:09
Message(s) : 1956
L'article de wikipedia sur la bête du Gévaudan est assez complet. On a retrouvé en 1952 le mémoire de l'autopsie pratiquée sur l'animal tué par Jean Castel. Y figurent des mensurations détaillées.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La bête du Gévaudan ?
Message Publié : 14 Oct 2021 8:30 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 4033
Localisation : Versailles
En effet il existe depuis longtemps des chiens très variés et très gros alors que les loups sont quand même relativement homogènes et plutôt maigres...surtout quand ils sont affamés (il faut qu il est TRÈS faim pour oser attaquer un homme).

Cela crédibilise la thèse du gros chien !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La bête du Gévaudan ?
Message Publié : 14 Oct 2021 11:08 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 8187
Comme on l'a vu plus haut dans une vidéo, l'autopsie a décrit la dentition, et il ne peut s'agir que d'un canidé.

Buffon dans son rapport affirme qu'il s'agit de loups :
Citer :
Pour monsieur de Buffon à propos de l'animal tué par François Antoine, comme de celui de Jean Chastel, tous les animaux tués lors des chasses étaient des loups.

(Il s'agit des deux qui sont parvenus à Versailles, donc tués au cours des chasses. Je signale cette réserve parce qu'elle n'exclut pas que la bête ait pu être un autre animal que ceux-ci. Toutefois, les attaques ont cessé après que Chastel ait tué le second.)

Cela dit de nombreux cas de loups anthropophages sont attestés dans l'histoire, et pas spécifiquement parce qu'ils mouraient de faim. Simplement des petits bergers isolés peuvent constituer une proie facile. (Mais c'est malgré tout très rare, parce que lorsque les loups sont chassés régulièrement ils apprennent très vite à éviter l'homme. Cela ne se produit que dans des régions peu peuplées avec des habitats isolés, et même dans ces conditions les raisons de ces "passages à l'acte" ne sont pas clairement établies.)

Il y a eu d'autres cas de "bêtes" ayant tué plusieurs personnes. Wiki signale le cas de la Bête des Cévennes, entre 1807 et 1817 :
Citer :
Le bilan s'établit à trente-neuf tués au moins, dont une majorité d'enfants entre 3 et 14 ans, mais la liste peut être plus longue car les actes des registres ne mentionnent pas toujours les causes du décès.

Dans ce cas l'identité de l'animal n'a pas été établie, les attaques ayant cessé du jour au lendemain. Mais de semblables histoires se sont produites au Moyen-Âge, où la responsabilité d'un ou plusieurs loups ne fait pas de doutes.

Il y a un article de Wikipédia sur les attaques de loups sur l'homme répertoriées jusqu'à nos jours. Il y a (au moins) un cas ou la prédation sur l'homme devenue fréquente est expliquée (avec certitude) par l'absence d'autres proies, mais le contexte est très particulier :
Citer :
En Biélorussie durant la Première Guerre mondiale, dans la forêt de Naliboki, le manque de nourriture a conduit les loups à s'attaquer aux cadavres humains exposés après les combats, et même à attaquer des soldats blessés. Ces loups étaient devenus très nombreux car personne ne les chassait depuis le début du conflit, alors que leurs proies habituelles (cerfs, chevreuils, sangliers...) avaient quasiment disparu, chassées par les soldats, les habitants et les réfugiés.

(Dans plusieurs cas cet article signale que des loups ont pu devenir anthropophages et s'attaquer à l'homme après avoir auparavant dévoré des cadavres de soldats.)

_________________
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La bête du Gévaudan ?
Message Publié : 17 Oct 2021 11:02 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Jan 2008 12:56
Message(s) : 100
Localisation : France
C'est exactement la théorie de Moriceau dans son ouvrage sur "l'histoire du Méchant Loup". Pour lui il s'agit de plusieurs loups qui se seraient habitués à la chair humaine et n'ont pu s'en défaire. Ce qui explique les attaques continues pendant 3 ans.

J'ajoute en effet que l'épisode de secrets d'histoire consacré au sujet fut particulièrement intéressant, documenté et étayé par des historiens compétents, qui ont démonté sans problème les théories fumeuses sur des bêtes exotiques ramenées dans le Gévaudan, ou divers complots contre le Roi.

_________________
"Chacun fait à un moment ou à un autre de sa vie, sa rencontre avec l'Histoire" Pierre Miquel
http://www.notrehistoire-mamemoire.blogspot.fr


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La bête du Gévaudan ?
Message Publié : 17 Oct 2021 14:12 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 14950
Localisation : Alsace, Colmar
Lynives a écrit :
J'ajouterai que les paysans, victimes des attaques, n'ont pas parlé d'un loup mais d'une "bête". Hors le loup, ils le connaissait et le faisait fuir en claquant leurs sabots (cfr. Michel Louis).


... En ce moment, les gendarmes du Pas-de-Calais recherchent un gros félin : Un gros félin recherché dans le secteur d'Auxi-le-Château.

Tout le monde connait les chats. Pourtant combien de ces recherches se sont terminées avec la découverte d'un gros matou ? Et parfois même pas exceptionnellement gros ? Tout le monde connait les chats, mais parfois la luminosité, l'ambiance d'un lieu, ... font qu'on confond un chat avec un félin, voire un fauve.

Les témoignages ne sont pas considérés pour rien comme étant la preuve la plus faible dans tout ce qui concerne les domaines scientifiques. Il y a un tas d'éléments qui vont faire qu'on croit voir, qu'on pense voir quelque chose. Et encore plus d'éléments qui font qu'on est sûr de ce qu'on a vu.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La bête du Gévaudan ?
Message Publié : 17 Oct 2021 16:20 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 25 Jan 2018 0:02
Message(s) : 123
En cherchant un chat(ou un chat sauvage, lynx, chat forestier,...) avec un hélicoptère, il ne sont pas rendus.
Quand je vois les réactions de ma chatte vis-à-vis de l'aspirateur. L'apocalypse ne serait pas pire. :wink:
Belle journée, Narduccio.

_________________
Ne jamais chercher à mettre les rieurs de son côté.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La bête du Gévaudan ?
Message Publié : 18 Oct 2021 10:14 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 14950
Localisation : Alsace, Colmar
Lynives a écrit :
En cherchant un chat (ou un chat sauvage, lynx, chat forestier,...) avec un hélicoptère, il ne sont pas rendus.


Quand vous avez lu mon commentaire, je perçois que sa teneur ne vous a pas convenu. Vous aviez 2 choix. Le premier, faire un travail de chercheur, aller consulter divers sites de médias et voir si parfois des gros matous on été confondus avec des fauves. Le problème est que vous auriez très vite retrouvé quelques articles, par exemple celui-ci : Hérault : un chat Savannah confondu avec un léopard mobilise les gendarmes.

Vous devriez en trouver facilement plus d'un.

La seconde solution, celle que manifestement vous avez prise, était digne d'une cour de récréation, mettre les rieurs de votre coté en essayant de décrédibiliser celui qui n'est pas de votre avis. Vous aviez le choix. A mon avis, vous n'avez pas pris celui qui pourrait vous aider à vous crédibiliser.

Le gros problème dans toute cette histoire tient aux témoignages. Vous vous basez sur ceux-ci pour étayez ce que vous pensez. Mais, comme je l'ai déjà écrit, les témoignages sont le niveau de preuve le plus faible. Un bon historien doit essayer de se mettre à la place des contemporains, pas s'appuyer sur ce qu'il pense. Les contemporains vivaient dans un climat de peur, quand vous avez peur, vos réactions sont amplifiées. Et c'est une réaction physiologique normale, c'est ce qui nous a aidé à survivre au fil des millénaires. Il faut parfois surréagir pour survivre. Mais ensuite, on doit se construire une image mentale qui corresponde avec la peur vécue. Apparemment, cela vous ne le comprenez pas.

Image

La qualité de la preuve en médecine
Le titre est : la qualité de la preuve en médecine, mais c'est la même chose dans une bonne partie du domaine scientifique. Le problème, c'est dans les sciences sociales, et l'histoire en fait partie, parfois la seule preuve qu'on possède, c'est un ensemble de témoignages.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 129 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 5, 6, 7, 8, 9

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB