Nous sommes actuellement le 07 Déc 2021 4:17

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 37 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3
Auteur Message
Message Publié : 04 Sep 2021 14:11 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Mai 2021 20:18
Message(s) : 542
Faire porter le chapeau de 35 ans d'URSS à Eisenhower est plutôt bancal. Est-ce que cela sous-entend que la crise de Hongrie seule pourrait avoir causé l'effondrement de l'URSS? Ike n'allait pas risquer une guerre avec une URSS qui venait de se doter de la bombe.

Quant à Suez,
1. Eisenhower ne pouvait pas d'un côté critiquer l'intervention soviétique en Hongrie (ce qu'il a fait) et de l'autre ne pas critiquer l'aventure de Suez en Egypte. De plus, il faut citer le troisième allié de l'expédition: Israël. La principale pression qu'Eisenhower a exercée est sur Israel, pour se retirer du terrain occupé en Egypte, notamment le Sinaï. L'agression Franco-Britannico-Israélienne s'est soldée par un succès militaire et un échec diplomatique colossal, qui n'a pas servi leurs intérêts. En demandant le retrait, Eisenhower aura sans doute davantage oeuvré dans le sens de leur intérêt à long terme. La décision de se lancer dans cette aventure est la cause premiére de l'humiliation, et n'est pas du fait de Ike. Certes il a demandé une réunion du Conseil de Sécurité de l'ONU pour cela. Mais la Grande-Bretagne et la France, également membres permanents du Conseil de Sécurité, ont opposé leur veto. C'est pour cette raison qu'une session spéciale (la première!) de l'Assemblée Générale qui a été convoquée, et le vote fut sans appel pour le retrait des troupes, par 64 voix contre 5 (France, Israel, UK et ses vassaux Australie/Nouvelle Zelande).

L'humiliation pour la Grande-Bretagne et la France, c'est ce vote de la communauté internationale, pas Eisenhower. La décision de cette expédition a été mal inspirée et de courte vue. Même au Royaume-Uni, la population était très divisée avec une large opposition à cette guerre, et la position de Guy Mollet à la fois comme chef de gouvernement, et comme chef de file des socialistes en fut très écornée, l'interventionnisme colonial n'étant pas une vertu cardinale du socialisme. Pour Israel, après l'énorme élan de sympathie et de solidarité que fut sa création, par ces mêmes Nations-Unies, 8 ans plus tôt, c'est aussi la première grande désapprobation mondiale, et le début de l'érosion de son capital diplomatique.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2021 18:05 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 8184
Pour revenir aux génies inattendus, j'ai pensé à la technologie et c'est bien sûr un gisement énorme, il en sort de tous les garages de la Silicon Valley.

J'ai tendance à mettre en avant ceux qui ont inventé un nouveau média, ce qui donne une sorte de nouvelle vision du monde. (Par exemple, le monde a changé avec l'invention du téléphone. Et ce n'est qu'un exemple.)

Mon premier choix va vous surprendre : j'ai pensé d'abord à Walt Disney ! :mrgreen:

A vrai dire je n'aime pas ce type (son attitude tyrannique envers ses employés, en particulier) mais son premier Mickey, en 1928, est simplement trop génial :


J'hésite un peu sur la désignation de "génie inattendu", en fait Walt Disney pose le même problème que le tandem Steve Jobs/Steve Wozniak : il fait partie d'un mouvement général où beaucoup de monde travaille sur des idées quasi-identiques, dans l'absolu il n'invente rien, il est simplement le premier à sortir un produit conçu de façon idéale, et donc il sort du lot.

Donc génie certainement, mais il me semble attendu.

_________________
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2021 19:36 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Mai 2021 20:18
Message(s) : 542
Il faut admettre que rares sont ceux considérés comme des génies dont on pressentait le destin dès l'enfance. A part certains artistes comme Mozart ou Picasso, deux cas vraiment à part qui ont eu une production d'une qualité exceptionnelle très jeunes, dès l'enfance ou l'adolescence. Mais même Picasso n'est devenu vraiment célèbre que vers 26 ans (le même âge que Disney) quand les époux Stein ont commencé à acheter ses oeuvres. Dans la foulée, il révolutionne son art avec les Demoiselles d'Avignon.

Pour revenir à Disney, on déplore souvent la "Disnifeyication" de notre culture, en particulier en Europe, y voyant un impérialisme culturel américain. On oublie souvent que c'est l'inverse: c'est la culture européenne (Charles Perrault, les frères Grimm, la Table Ronde, les contes anglais, Alice, Mary Poppins, etc) qui a très durablement inscrit ses mythes dans la culture américaine, à travers Walt Disney.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Sep 2021 0:16 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 14 Sep 2014 20:36
Message(s) : 394
(au sujet de Alain Minc)

Pierma a écrit :
J'ai des copains consultants qui ont eu l'occasion de le voir diriger une réunion où il s'agissait d'élaborer des décisions d'organisation opérationnelle après une acquisition et qui m'ont rapporté que ça voyait large et que ça allait vite. (Il faut imaginer une quinzaine de consultants en train de prendre des notes qui vont servir à élaborer des plans de réorganisation qui vont demander des mois...) En même temps on peut trouver des centaines de banquiers d'affaire et de consultants qui voient loin et vite...


Oui, et des dizaines de milliers d'autres professionnels dans leur domaine de compétence voient loin et vite dans notre pays.

Minc, mais aussi Attali, et tous leurs petits avatars actuels, n'ont rien d'unique, ni même de particulièrement exceptionnel, en terme d'intelligence.
Ce qui est hors du commun par contre, outre leur talent particulier pour la persuasion et le réseautage, c'est le temps d'antenne qui leur a été fourni.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Sep 2021 21:02 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 13 Mai 2006 22:36
Message(s) : 578
Localisation : Toulouse
Ni vraiment inattendu, et certainement pas médiocre, mais néanmoins assez loin de l’image habituelle du génie, je voudrais citer Kepler.

Dans l’histoire de l’astronomie, il est éclipsé par Copernic, Galilée et Newton. La plupart des gens ont au moins une vague idée ou un souvenir de ce qu’ont découvert ces trois derniers, mais demandez ce qu’a découvert Kepler, c’est tout de suite plus compliqué.
De plus, les lois de Kepler peuvent se démontrer au moyen de la théorie de Newton (exercice que l’on m’avait donné quand j’étais étudiant, ce qui m’avait conduit à me demander l’utilité de ces lois, cuistre que j’étais). Tout le monde sait aussi que les œuvres de Copernic ont été condamnées par l’Église, et que Galilée a eu maille à partir avec l’inquisition, mais qui sait que Kepler a été excommunié et sa mère condamnée pour sorcellerie ?
Quand on se renseigne sur le personnage et son œuvre, on découvre aussi des théories et des systèmes loin de toute démonstration physique, mais davantage inspirées par la métaphysique et une forme d’astrologie ou d’alchimie. Ainsi, le « Mystère Cosmographique » (au titre révélateur) expose une théorie où les relations entre les orbites des planètes s’expliquent en intercalant les 5 polyèdres réguliers de Platon. D’autres traités ultérieurs resteront dans cette veine visant à expliquer la nécessaire harmonie du monde créé par Dieu.

Au contraire de l’image frappante de Galilée découvrant les satellites de Jupiter à l’aide de la lunette, ou de celle de Newton et de sa pomme, le grand œuvre de Kepler est celui d’un tâcheron qui calcule l’orbite de Mars à partir des observations d’un autre, un travail qui lui prend 6 ans.

Bref, tout cela le place assez loin de l’image du génie scientifique. Et pourtant...

Il effectue des découvertes importantes dans d’autres domaines (comme l’optique), mais disons que ce n’est pas rare parmi ses contemporains les plus talentueux.

Ce qui fait de Kepler un génie, c’est qu’il incarne l’apparition de l’esprit scientifique. Voilà un homme dont manifestement la foi profonde s’ancre dans la conviction que des systèmes mathématiques divins gouvernent le monde, que les proportions du monde visible et du monde divin se répondent. Et quand il se penche sur le sujet, il trouve une ellipse. Peut-on trouver moins divin, plus banal qu’une ellipse ? On ne sait pas ce que Kepler a pensé lorsqu’il a fait cette découverte. En tout cas, il a publié ses résultats, il a (fatalement) renoncé aux constructions théoriques du « Mystère Cosmographique », et il a continué sur ces nouvelles bases. Les observations ayant montré que ses théories étaient fausses, il a bâti une autre théorie.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Sep 2021 10:37 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 2101
Localisation : Nanterre
Je me demande si Alain Minc n'a pas en en tête les organisations de détection des 'hauts potentiels' ( pas encore intellectuels) mis en place par les grandes entreprises. Il s'agit de détecter tôt les salariés aptes à exercer de hautes fonctions, à les fidéliser et les accompagner. J'avais entendu dire 'la carrière est faite à 35 ans'. Ce qui veut dire dire assez brutalement que soit elle est sur la rampe de lancement, soit elle s'achemine vers la quasi stagnation >:(

Ce 'jeunisme' ouvre la porte à toutes les discriminations liées à l'âge. Discrimination que l'on retrouve dans le milieu universitaire. Dans le roman de la physique quantique, j'avais lu que Louis de Broglie faisait figure d'ancêtre en publiant ses premières recherches à 36 ans, alors que l'université allemande comptait des prix Nobel qui n'avaient pas 30 ans.

Dans un autre ordre d'idée, peut-on citer Philippe Pétain ? A la veille de la retraite en 1914, un parcours fulgurant ensuite (une étoile par an' a dit Pierma) pour finir chef d'Etat (pour son malheur et le nôtre...

Et encore dans un autre ordre d'idées : que dire de Han van Meegeren, artiste raté, puis marchand d'art, qui a inondé les musées de l'entre deux guerres, puis les Nazis de faux Vermeer qu'il avait peint, puis fait vieillir au moyrns de procédés qui avaient mythifié tous les experts ?

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Nov 2021 18:17 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 8184
En cherchant de l'inattendu parmi nos militaires (il n'en manque pas) j'ai pensé... à Lafayette ! 8-|

Jeune homme poussé en graine qui veut courir combattre les Anglais aux côtés des "Insurgents" américains, il n'est rien, mais il va réussir, d'une part à se faire accepter de Washington par sa modestie (à la même période des flopées de militaires européens le faisaient en espérant des grades et des rétributions) et d'autre part à intéresser l'opinion française à cette cause d'outre-Atlantique, jusqu'à déclencher l'intervention officielle de la France, dont l'aide, navale et terrestre, sera déterminante.

Son départ avait été difficile. Son beau-père, le duc d'Ayen je crois, en tous cas de très haute noblesse, lui avait signifié par lettre, et fait savoir publiquement, que cet enfantillage était hors de question.

Gilles Perrault raconte que c'est le comte Charles de Broglie, ancien chef du service secret de Louis XV, et qui supervise avec Vergennes ces menées clandestines (dont les envois d'armes pilotés par Beaumarchais sous pavillon privé) qui va littéralement le prendre par le fond de la culotte et le mettre dans le bateau prévu.

Charles a bien repéré que le duc d'Ayen ouvrait le parapluie pour la galerie... mais ne faisait rien pour bloquer son gendre en France. "On proclame l'interdiction, mais on ne vous envoie personne pour vous surveiller, encore moins une lettre de cachet facile à obtenir du roi, que vous faut-il de plus ?" Et Lafayette, penaud, de partir vers la gloire...

_________________
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 37 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB