Nous sommes actuellement le 16 Juin 2021 2:18

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 12 Jan 2005 12:33 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 15 Oct 2004 15:10
Message(s) : 12
Localisation : Nice
J'ai moi aussi une dissertation délicate à faire :
"en quoi la revolution est-elle une rupture avec la sociéte de l'ancien régime?"
des idées seraient les bienvenues afin de répondre clairement à cette question.
merci


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Jan 2005 12:43 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Fév 2003 9:00
Message(s) : 686
Localisation : Paris
Non: vous proposez-nous des idées, et on discutera... Sinon je vous fais un plan mais alors je me fais payer ;) (je plaisante, mais vous voyez où je veux en venir).

keikoz

_________________
Dubitando ad veritatem pervenimus
Cicéron, De officiis


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Jan 2005 20:14 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Jan 2005 2:22
Message(s) : 48
Je regrette ma 4ème.... maintenant, avec ce genre de sujet, j'aurais des notes prodigieuses :mrgreen:

ptitangel : Suffit de vagabonder sur le forum, voir sur le net, les info pullulent de partout :P


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Un vaste sujet ...
Message Publié : 12 Jan 2005 20:22 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Avr 2004 18:52
Message(s) : 243
Localisation : Luxembourg
ptitangel a écrit :
"en quoi la revolution est-elle une rupture avec la sociéte de l'ancien régime?"


Quitte à proposer un sujet aussi médiocre :roll: , le professeur aurait pu au moins l'assortir d'un mauvais jeu de mot du style :

"en quoi la revolution a-t-elle coupé net avec la sociéte de l'ancien régime?"

:lol:

_________________
Sébastien


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Jan 2005 20:40 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 15 Oct 2004 15:10
Message(s) : 12
Localisation : Nice
Le problème est que je ne sais pas par où commencer afin de répondre clairement à la question et dire le principal. Et je vais vous faire rire mais je suis en 3ème année de licence! :roll:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 15 Jan 2005 16:10 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 15 Oct 2004 15:10
Message(s) : 12
Localisation : Nice
Voilà des embryons d'idées qui me sont venus : une rupture sociale (notion d'égalité, fin de la féodalité ...), une rupture politique (apparition des partis, la Constitution, le vote censitaire ...), et ... disons une rupture dans la politique étrangère, qu'en pensez-vous ?


Dernière édition par Ptitangel le 15 Jan 2005 16:18, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 15 Jan 2005 16:17 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Juin 2003 9:31
Message(s) : 472
Localisation : Versant lorrain des Vosges
ptitangel a écrit :
Et je vais vous faire rire mais je suis en 3ème année de licence! :roll:
Rire ? Sûrement pas, pleurer plutôt. Un sujet aussi médiocre, en effet, en licence... Encore une distribution gratuite de diplôme... Et tous ces étudiants heureux d'obtenir leur licence dans le cadre d'une université "ouverte et démocratisée", refusant l'"exclusion par la sélection", feront une belle grimace quand viendra le moment de se confronter à la réalité en passant les concours (étape où nul tour de passe-passe démagogique ne peut évidemment permettre de distribuer les postes comme on a précedemment distribué des diplômes sans valeur...)
Cf. cet article de mon ami et camarade d'IUFM Olivier Pierret : http://www.revue-republicaine.org/spip/article.php3?id_article=0143

_________________
Ad augusta per angusta
"Nul n'est plus esclave que celui qui se croit libre sans l'être..." Goethe


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Jan 2005 19:02 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 15 Oct 2004 15:10
Message(s) : 12
Localisation : Nice
Sans prendre la défense de qui que se soit, je pense qu'à ce stade des études les professeurs notent encore beaucoup la manière dont on traite les sujets, la méthodologie, et moins les conaissances. Enfin je trouve.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Jan 2005 22:50 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 07 Oct 2003 17:27
Message(s) : 560
Localisation : Allauch
Je mettrais en troisieme partie la continuité : juridique (le code napoléonien est composé des droits coutumiers) d'esprit (absolutisme=>jacobinisme), économiquement ca n'a guere changé, de point de vue militaire, Napoléon a hérité de la flotte de Louis XVI (mal entretenue) d'une jeunesse et des armes. Plus une culture francaise allant jusqu'en Russie.

_________________
"La France n'est plus qu'un simple simulacre. On ne peut plus parler de déclin, ni de décadence. Nous sommes devant la mort et la disparition." Jean de Viguerie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Jan 2005 0:37 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 15 Oct 2004 15:10
Message(s) : 12
Localisation : Nice
Ne pensez vous pas qu'il ne faut traiter là que les changements qu'a apporté la Révolution ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22 Jan 2005 12:10 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 15 Oct 2004 15:10
Message(s) : 12
Localisation : Nice
Pensez-vous que la violence de la Terreur fasse partie de la rupture de la Révolution même si dans ce cas elle est négative. La Révolution n'a pas apporté que du bon ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 23 Jan 2005 19:32 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juil 2003 21:44
Message(s) : 1486
Localisation : Lorraine
ptitangel a écrit :
Pensez-vous que la violence de la Terreur fasse partie de la rupture de la Révolution [...]

Je ne saisis pas le sens de votre question. La Révolution s'est rompue ?

_________________
Sujets lorrains :
===> Bibliothèque lorraine
et aussi : Histoires lorraines sur Facebook


Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 23 Jan 2005 21:48 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Juil 2003 17:54
Message(s) : 570
Je crois, Karolus, que Ptitangel veut savoir si la violence de la Terreur est un élément de plus dans la rupture que représente la Révolution par rapport à l'Ancien Régime. :wink:

Je ne le pense personnellement pas.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 23 Jan 2005 22:31 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Déc 2003 23:28
Message(s) : 3091
Mais la Révolution Française n'a quand même pas tout changé non plus. Il y a bien du y avoir des limites, des persistances de l'Ancien Régime. En théorie, il y a peut-être un changement radical, mais dans les faits, il y a tout de même des limites, non ? Il n'y a pas un truc dans le genre "construction idéologique", "peuple imaginé", etc ? Je ne connais absolument rien sur le sujet, je l'avoue, mais je me questionne par comparaison avec d'autres "révolutions". Une nouvelle société, ça se met pas en place en quelques années tout de même ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 23 Jan 2005 23:11 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 19 Jan 2005 10:04
Message(s) : 50
A titre personnel, je ne trouve pas que le sujet mérite des attitudes aussi méprisantes.
Faites attention à rester dans le strict cadre de la société. Si vous parlez de politique étrangère, vous risquez de vous disperser. L'idée de rupture s'oppose à l'idée de continuité. Il est donc essentiel de concevoir ce qui a réellement changé! Cela pose le problème de la diversité des conditions à la fin de l'Ancien Régime, ce qui a pu expliquer d'ailleurs certains comportements durant la révolution ( en fonction de la permanence des structures seigneuriales) Posez-vous également la question du court et du moyen terme : si vous vous en tenez stricto sensu au cadre de la révolution, ce que je vous conseille, prenez garde aux grands tournants de la période. Le correcteur sera sensible au fait que vous maîtrisiez les bases de la chronologie En conclusion on vous donne une ouverture facile : Bonaparte devenu maître de la France doit-il être considéré comme le fossoyeur de la Révolution ou son continuateur?

Donc en introduction une définition de la révolution s'impose en rappelant ses bornes chronologiques et ses rebondissements. Malgré tout, il faut indiquer que jusqu'en 1794 la révolution a voulu imposer la nouveauté, une rupture de plus en plus nette et radicale avec le passé. D'où la problématique : en quoi la révolution a-t-elle permis une rupture avec la société de l'Ancien Régime
Première partie : la rupture institutionnelle, les grandes créations de la Révolution française avec les éléments de réflexion suivants=
- évolution politique : du sujet au citoyen
- évolution sociale à proprement parler : abolition des privilèges et de la société d'ordre, abolition des droits seigneuriaux, volonté de mettre en avant les mérites personnels, modification de la géographie institutionnelle et sociale avec la création du département
- le rôle de la loi comme vecteur de changement de la société
(utilisez la DDHC)

Un deuxième point important doit être abordé d'un point de vue anthropologique : qu'est-ce que la révolution a changé au quotidien dans la vie des Français, dans les villes (Histoire de la France urbaine t. III 540 et suiv), dans les campagnes, dans la capacité nouvelle d'une promotion sociale (est-elle si nouvelle, la société d'Ancien Régime était-elle aussi figée que cela? N'oubliez pas que l'une des causes de la révolution française consiste en l'impossibilité de la bourgeoisie d'accéder au pouvoir et son sentiment d'être déconsidérée par la noblesse, malgré certains efforts comme l'illustrent l'essor des noblesses de robe et de cloche.
Je tenterai donc le plan suivant :
I- L'avènement de la France nouvelle
DDHC, abolition des privilèges, ce que j'ai dit plus haut.
II- L'empreinte de la Révolution sur les cadres territoriaux de la société
la révolution qui casse les anciens cadres territoriaux a -t-elle transformé l'espace vécu? dans les villes, dans les campagnes, en tenant compte de la diversité régionale.
III- Vivre la révolution française
Comment les conditions de vie ont-elles évolué, l'empreinte sur les moeurs (histoire de la vie privée de Ph. Ariès), naître, se nourrir (les problèmes économiques, les prix du blé), mourir (l'impact de la RF sur la religiosité) ,
Conclusion : vous aboutirait sans doute à voir que les changements de la RF sont amorcés dès le 18ème s., mais qu'elle a marqué une accélération et une radicalisation du processus. Se pose ensuite le problème de la pérennité, d'où l'ouverture sur le consulat et l'empire (éventuellement)

Il ne s'agit que de suggestions et je réfléchis en même temps que j'écris. N'oubliez pas de prendre des informations sur l'Ancien Régime. Je vous conseille l'excellent Goubert-Roche : Les Français et l'Ancien Régime. Je vous rappelle aussi que les Collections de l'histoire il y a deux mois portaient sur la RF : La Liberté et la Terreur. Ne focalisez pas sur la Terreur. Elle est importante, mais elle n'est qu'un élément de l'ensemble et pas l'essentiel pour vous.
Bon courage


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB