Nous sommes actuellement le 27 Oct 2021 10:27

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3
Auteur Message
Message Publié : 09 Juin 2021 16:17 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 27 Fév 2012 23:10
Message(s) : 132
Un morceau de prophétie de De Gaulle:

Charles De Gaulle a écrit :
La transformation des conditions de vie par la machine, l'agrégation croissante des masses et le gigantesque conformisme collectif qui en sont les conséquences, battent en brèche les libertés de chacun... Il se produit une sorte de mécanisation générale dans laquelle, sans un grand effort de sauvegarde, l'individu ne peut manquer d'être écrasé.

Discours devant les étudiants d'Oxford, le 25 novembre 1941. Cité par le général De Boissieu dans Pour combattre avec De Gaulle.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Juin 2021 18:31 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 8004
C'est très curieux, mais il semble que ce sentiment était très présent à cette époque. Je parle de l'exaspération que tout passe par des machines.

Peu avant sa disparition, Saint Exupéry écrivait à un ami :"Si je suis abattu, je ne regretterai rien. Je hais leur discipline de robots, et la termitière future m'effraie. Moi j'étais fait pour être jardinier".

Peut-être parce que cette guerre s'est révélée être un combat où la machine comptait plus que tout ? (Ce que De Gaulle avait été un des premiers à comprendre.)

On le retrouve dans "Les racines du ciel" de Romain Gary, où l'administrateur colonial se fait un devoir de tenir ses tribus - dont il apprécie la culture et les sorciers - à l'abri du progrès. (Là le motif est Auschwitz, soit la pire perversion imaginable de la civilisation industrielle : des usines à tuer les humains.) Mais là on parle d'un sentiment post-guerre, très présent également dans l'inquiétude suscitée par les bombes atomiques.

_________________
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Sep 2021 4:35 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 3998
Localisation : Versailles
Je ne sais pas si ce discours a été cité :

À L'ALBERT HALL UN DISCOURS POUR LE DEUXIÈME ANNIVERSAIRE DE L'APPEL

18 JUIN 1942
Chamfort disait : * Les raisonnables ont duré. Les passionnés ont vécu !*
" Voici deux ans que la France, livrée et trahie à Bordeaux, continue cependant la guerre, par les armes, les territoires. L'esprit de la France Combattante, pendant ces deux années, nous avons beaucoup vécu, car nous sommes des passionnés. Mais aussi, nous avons duré. Ah! Que nous sommes raisonnables!
Je dis que nous sommes des passionnés. Mais en fait de passion, nous n'en avons qu'une: la France!
Les milliers d'entre nous qui, depuis le soi-disant armistice, sont morts pour elle sur tant de champs de bataille d'Afrique et d'Orient, ou sur toutes les mers du globe, ou dans les ciels d'Angleterre, d l'Érythrée, de Libye, ou pendant les nuits des combats de St Nazaire ou aux matins des exécutions, ont mêlé le nom de la France à leur dernier soupir. Les millions d'entre nous qui restent debout, ou bien sur la terre nationale préparant les coups de la vengeance, ou bien frappant l'ennemi de leurs armes, ou bien, maintenant, dans l'Empire libéré, à leurs postes d'administrateurs, de magistrats, de médecins,, de professeurs, de colons, de missionnaires, sa souveraineté sacrée et sa bienfaisante influence, ou bien travaillant à l'etranger afin de lui garder ses amitiés et son rayonnement, ne veulent rien que servir la France, ne rêvent que lui être fidèles. Et, parce que rien de grand ne se fait sans la passion, la grande oeuvre à laquelle le devoir nous a voués exige la passion de la France. Nous voyons les masses du peuple français se rassembler dans la résistance, au point que l'ennemi et les traîtres redoublent leurs brutalités et multiplient leurs mensonges pour prévenir la vengeance. En vain, d'ailleurs, car la France qui combat ou qui s'y apprête fera un tout indivisible aussi large que la nation.
C'est tout haut que nous adressons aujourd'hui notre salut fraternel à nos vaillants groupements d'action en France, à " Libération ", à " Combat ", à
" Vérité ", à " Franc-Tireur ", à " Libération nationale"
et aux autres, à notre chère et si efficace union syndicaliste, à nos phalanges universitaires de résistance, à tous leurs combattants. "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Sep 2021 8:26 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 2001
c'est l'un des grands classiques
discours d'ouverture par Brossolette remarquable aussi (de mémoire)

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Sep 2021 9:37 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1864
Localisation : Lyon-Vénissieux
Citer :
parce que rien de grand ne se fait sans la passion,


C'est sûr !

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvée dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Sep 2021 10:07 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 8004
Pouzet a écrit :
Citer :
parce que rien de grand ne se fait sans la passion,


C'est sûr !

C'est une citation célèbre de Hegel.

(Elle est assez célèbre pour que De Gaulle ne le signale pas.)

_________________
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB